TIC-80

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
TIC-80
Description de l'image TIC-80 Icon.svg.
Description de l'image Tic-80-boot.gif.
Informations
Dernière version 0.90.1706 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/nesbox/TIC-80Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Supporte les langages Lua, Wren (d), MoonScript (d), JavaScript, Squirrel et Fennel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Linux, macOS, Microsoft Windows, RetroArch, Raspberry Pi et Nintendo 3DSVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Fantasy consoleVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence MITVoir et modifier les données sur Wikidata
Documentation github.com/nesbox/TIC-80/wikiVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web tic80.comVoir et modifier les données sur Wikidata

TIC-80 est une fantasy console sous licence libre (il existe également une version payante avec plus d'options), inspirée de Pico-8[2],[3]. Elle fonctionne avec les plateformes Android, HTML5 (en WebAssembly[4]), Linux, macOS et Windows, ainsi que RetroArch et en bare metal (avec un système minimaliste) sur Raspberry Pi grâce aux bibliothèques circle et circle-stdlib et nintendo 3DS, grâce à la bibliothèque LibRetro[5], pour lesquels il est possible de produire des binaires[6] et peut être programmée dans les langages de script, Lua, JavaScript, MoonScript (en), Ruby, Fennel, WASM, Wren[7],[8], Squirrel et D[9].

Historique[modifier | modifier le code]

La machine virtuelle est annoncée comme passant sous licence MIT, lors d'un message sur Twitter, le [10].

Le jeu 8-bit Panda, est créé comme démonstration sur cette machine virtuelle d'un jeu de plateforme complet[11].

La version 0.80 sortie le apporte différents changements, dont la possibilité d'augmenter le nombre de sprites en réduisant le nombre de couleurs (2 bits ou 1 bits par pixel), le son en stéréo, un piano roll en plus du tracker pour la composition musicale. La palette par défaut est désormais Sweetie 16, un portage vers libretro, permet à présent de le faire fonctionner sous RetroArch et Nintendo 3DS sans OS[5],[12].

Scène démo[modifier | modifier le code]

Quelques démos dans l'esprit de la « Scène démo » sont également présent sur cette plateforme[13],[14]. Il entre dans des compétitions de programmation en direct de demo en 256 octets avec la LoveByte Party de 2020 et continue en 2021 dans la même Party[15]. Des œuvres de la Lovbyte Party sont présenté à la session d'hiver de la Demoparty Assembly de 2021[16].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Yukoku Kenji, Phantasy Computer TIC-80 Happy programming guide, , 195 p.
  • (ja) 悠黒 喧史, 2Dドットゲーム クックブック (I・O BOOKS) Tankobon, 工学社,‎ , 159 p. (ISBN 978-4777521029)
  • (en) Yukoku Kenji, MYAOSOFT, YY-Games, Phantasy computer TIC-80 Pixel Game Cooking, , 511 p.
  • (ja) ユリッペ山田, TIC‐80プログラミングガイド (I・O BOOKS) Tankobon,‎ , 159 p. (ISBN 978-4777520824)
  • (it) Marco Postorio, « Fantasy Console: TIC 80 », Retromagazine, vol. 2, no 9,‎ , p. 20 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]