Unvanquished

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unvanquished
Image illustrative de l'article Unvanquished

Licence GNU General Public License
Version alpha 50 (version de développement)
Genre First-person shooter
Mode de jeu Jeu en réseau
Plate-forme Windows, GNU/Linux, et Mac OS X
Langue 21 langues en cours de traduction dont l'anglais et le français
Contrôle Clavier + souris

Moteur Daemon (fork d’id Tech 3)

Unvanquished est un jeu vidéo de tir à la première personne incluant des éléments de jeu de stratégie en temps réel. C’est un jeu libre sous licence GPL pour le code source et Creative Commons pour les données[1], dérivé de Tremulous[2], disponible sous GNU/Linux, Windows et Mac OS et jouable depuis le 29 février 2012[3]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

À l'instar de son prédécesseur, il s'agit d'un jeu multijoueur, où le joueur peut choisir soit la race humaine, soit la race aliens, dont le but est de détruire le camp opposé, c'est-à-dire tous les adversaires et les points de réapparition comme les œufs (aliens) ou les telenodes (humains) selon le camp choisi par le joueur.

Puisque l’issue du match dépend de la survie de la base, Unvanquished est un jeu de stratégie en temps réel où le joueur doit construire et protéger des infrastructures. Si Unvanquished apparaît au premier abord comme un jeu de tir à la première personne, le tir est en fait un des différents moyens pour parvenir à ses fins : défendre sa base et attaquer la base adverse.

L’équipe adverse est donc vaincue lorsqu’elle ne peut plus revenir en jeu. Le nombre de points accumulés (frags) ne désigne donc pas l’équipe gagnante, l’accumulation de points n’influence qu’indirectement l’issue du match : elle permet aux humains d’acheter des armes ou protections plus performantes, et aux aliens d’évoluer en des formes plus agressives.

Unvanquished introduit un système de minage de ressources. Au début de la partie, le niveau contient une quantité limitée de ressources qui doivent être minées avec un appareil particulier chez les humains (Le drill) et un organisme particulier chez les aliens (le leech). Ces ressources servent à construire les structures de la base, ainsi, l’épuisement des ressources garantit que la partie ne s’éternise pas : lorsque toutes les ressources ont été minées, il n'est plus possible de reconstruire une base détruite et la fin de la partie devient inévitable.

Développement[modifier | modifier le code]

Une partie de la communauté de Tremulous jugeant le développement de celui-ci trop lent et trop fermé a repris les sources du jeu. Ces sources étaient basées sur le moteur de Quake 3 puis le moteur Daemon a été développé à partir de celui-ci en intégrant certaines améliorations apportées par le projet XreaL (autre fork du moteur de Quake 3 donnant lieu à des graphismes beaucoup plus évolués) et des modifications provenant du moteur de Wolfenstein: Enemy Territory libéré depuis. L'équipe d’Unvanquished développe ce nouveau moteur Daemon car elle juge celui de Tremulous ancien et obsolète.

La généalogie du moteur Daemon.

Au début du projet, le nom de code TremZ a été évoqué[4] quelque temps avant que le nom Unvanquished soit choisi à l’occasion de la sortie de la première version alpha, publiée le 29 février 2012[3]. Unvanquished est actuellement en phase de développement active où chaque version sort le premier dimanche de chaque mois.

Le jeu est considéré en version alpha tant qu’il subsiste quelques éléments de Tremulous (modèles, sons, textures…). L’appellation « alpha » ne désigne donc pas la stabilité du jeu, mais l’avancement du projet à fournir une expérience unique.

Unvanquished se démarque de Tremulous par de nouvelles textures en hautes résolutions (armes, skins des humains et des aliens), contrairement à Tremulous, des nouveaux niveaux, des sons, et de nouvelles options de gameplay. Il propose également des nouvelles cartes. Des bots (humains et aliens) peuvent être utilisés sur certains serveurs, dans le but d'entraîner les joueurs, ce qui peut s'avérer pratique sur les serveurs où il n'y a pas ou peu de personnes pour y jouer.

Pendant cette période de développement actif, les développeurs organisent un « dev game » tous les dimanches à 20h UTC, ce sont des parties en lignes accessibles à tous organisées par les développeurs afin d’éprouver le jeu en condition réelles.

Configuration minimale et recommandée[modifier | modifier le code]

  • Processeur à 2 GHz minimum,
  • 600 Mo d’espace de stockage,
  • 2 Go de mémoire vive au minimum, 4 Go recommandés,
  • Carte graphique prenant en charge OpenGL 2.1 au minimum, 3.2 recommandé[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fichier COPYING du projet Unvanquished » (consulté le 18 janvier 2014)
  2. « Article LinuxFr.org : Une histoire de fork » (consulté le 7 juillet 2015)
  3. a et b (en) « Article FreeGamer: TremZ aka Unvanquished 1st alpha released » (consulté le 7 juillet 2015)
  4. (en) « Blog TremZ: What is TremZ » (consulté le 7 juillet 2015)
  5. « Page de téléchargement d’Unvanquished » (consulté le 7 juillet 2015)