Suisei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sakigake

Description de cette image, également commentée ci-après

Suisei

Caractéristiques
Organisation ISAS (fusionné depuis avec la JAXA)
Domaine Rencontre avec la comète de Halley
Masse 139,5 kg
Lancement 18 août 1985 depuis le Centre spatial de Kagoshima
Lanceur M-3SII-2
Fin de mission 28 août 1992
Autres noms Planet-A
orbite héliocentrique
Index NSSDC 1985-073A

Suisei (Comète en japonais) ou PLANET-A est une sonde spatiale interplanétaire lancée par le Japon pour prendre des photos dans l'ultraviolet de la chevelure de la comète de Halley lors de son passage près du système solaire en 1986.

Historique[modifier | modifier le code]

La sonde Suisei est développée par l'Institute of Space and Astronautical Science (ISAS) aujourd'hui intégrée dans l'agence spatiale japonaise JAXA) et fait partie de l'« armada » des sondes envoyées vers la comète de Halley lors de son passage près du système solaire en 1986[1].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Suisei est une sonde aux caractéristiques identiques à la sonde Sakigake également développée par l'ISAS et lancée 6 mois auparavant pour observer la comète de Halley. La corps de la sonde est un cylindre de 1,4 mètre de diamètre haut de 80 cm. Les flancs sont couverts de cellules solaires. Sur la partie supérieure se trouvent une antenne parabolique grand gain de 80 cm de diamètre ainsi que les instruments scientifiques. La sonde dispose également d'antennes moyen gain et faible gain. La masse totale est de 139,5 kg[1].

La sonde est stabilisée par mise en rotation autour de l'axe du cylindre avec deux vitesses possibles : 0,2 tour par minute et 5 tours par minute (vitesse normale). Le contrôle d'attitude et les corrections de vitesse sont effectués à l'aide de moteurs-fusée d'une poussée de 3 Newtons fonctionnant avec de l'hydrazine. Suisei dispose pour s'orienter de senseurs de Soleil et d'étoile[1].

Suisei emporte une charge utile différente de Sakigake. D'une masse de 12,2 kg elle comprend deux instruments :

  • une caméra fonctionnant dans l'ultraviolet (Ultra-Violet Imager : UVI) utilisée pour mesurer l'hydrogène. Durant les mesures, la vitesse de rotation de la sonde est abaissée de 5 à 0,2 tours par minute. L'instrument pèse 7,5 kg et consomme 8,9 W avec un volume de données moyen en sortie de 0,098 bits par seconde[2].
  • un instrument d'observation du vent solaire (Plasma Expériment : ESP) capable de mesurer la distribution des ions et les électrons ayant une énergie comprise entre 0,03 et 16 keV dans une direction de 30° de part et d'autre du plan de l'écliptique. D'une masse de 4,7 kg l'instrument consomme 4,9 W avec un volume de données moyen en sortie de 0,088 bits par seconde[3].

Déroulement de la mission[modifier | modifier le code]

La sonde est lancée le 19 août 1985 depuis le Centre spatial de Kagoshima, par une fusée Mu M-3SII-2. Elle est placée sur une orbite héliocentrique qui doit lui permettre de survoler la comète de Halley. Le 14 novembre Suisei effectue une correction de sa trajectoire. Les observations débutent 30 jours avant le survol de la comète et se poursuivent 30 jours après. La sonde croise la comète à une distance de 151 000 km le 8 mars 1986 et ne subit que deux impacts de poussières[1].

Après le survol, les moteurs sont mis à contribution à 15 reprises en avril 1987 pour modifier la vitesse de 65 m/s et permettre un survol de la Terre à une distance de 60 000 km le 20 août 1996 et bénéficier de l'assistance gravitationnelle de celle-ci. En 1987 l'ISAS prépare la sonde pour un survol de la comète 21P/Giacobini-Zinner en 1998, mais doit par la suite abandonner ce projet par manque de carburant[1].

Des observations du vent solaire sont effectuées jusqu'à l'épuisement des réserves d'hydrazine le 22 février 1992. Le 20 août 1992 après une dernière assistance gravitationnelle de la Terre, la mission est déclarée achevée[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) NASA Master Catalog : Suisei description
  2. (en) NASA Master Catalog : Suisei Ultraviolet Imager (UVI)
  3. (en) NASA Master Catalog : Suisei Plasma Experiment (ESP)

Sources[modifier | modifier le code]