Kyokko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kyokko
Données générales
Organisation ISAS
Domaine Étude des aurores
Autres noms EXOS-A
Lancement 4 février 1978
Lanceur M-3H-2
Fin de mission 2 aout 1992
Identifiant COSPAR 1978-014A
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 126 kg
Périapside 630
Apoapside 3970
Période 134 minutes
Inclinaison 65°
Site [1]

Kyokko ou EXOS-A est un satellite scientifique japonais développé par l'ISAS et lancé le 4 février 1978 par une fusée M-3H-2. Le satellite circule sur une orbite terrestre elliptique (630 x 3 970 km) avec une inclinaison de 65° qu'il parcourt en 134 minutes. La mission s'est achevée le 2 août 1992. L'objectif de la mission était :

  • l'observation de la densité, la température et la composition du plasma spatial ;
  • les recherches sur le spectre d'énergie des électrons des aurores ;
  • la prise d'image en ultraviolet des aurores.

Kyokko a participé à l’Étude internationale de la Magnétosphère.

Le satellite d'une masse de 126 kg a la forme d'un cylindre d'un diamètre de 95 cm pour une hauteur de 80 cm. Le corps du satellite est recouvert de cellule solaire fournissant 35 Watts. Deux aimants fixés à l'extrémité de deux perches d'environ 2,5 mètres de long de part et d'autre du satellite sont utilisés pour le contrôle d'attitude.

Le satellite embarque 3 instruments scientifiques :

  • Un analyseur de spectres énergie des électrons
  • Un instrument de mesure des ondes de plasma et de la température des électrons
  • Une caméra ultraviolet (ATV)

Le satellite a permis d'obtenir pour la première fois une photo d'aurore dans l'ultraviolet. Les données recueillies ont permis de découvrir que lorsqu'une aurore apparaissait, des perturbations se produisaient dans le plasma avec pour conséquence l'émission d'ondes électromagnétiques de forte puissance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]