Numéro d'immatriculation international des objets spatiaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Numéro d'immatriculation international des objets spatiaux également appelé Identifiant COSPAR (aux États-Unis NSSDC ID) est un système d'identification appliqué à l'ensemble des objets artificiels lancés dans l'espace : satellite artificiel, sonde spatiale, corps de fusée, autre composant du lanceur. La tenue de ce catalogue repose en partie sur le Traité de l'Espace qui contraint les états signataires à fournir à l'ONU un descriptif des lancements spatiaux effectués et des charges utiles placées en orbite. Le premier système d'immatriculation a été créé par le COSPAR. Le système actuel, qui est une évolution de l'identifiant COSPAR, est entré en vigueur en 1963. Le catalogue des objets spatiaux est géré aux États-Unis par le National Space Science Data Center (NSSDC) qui fait partie de l'agence spatiale américaine de la NASA.

Structure de l'identifiant COSPAR[modifier | modifier le code]

Le numéro d'immatriculation ou identifiant COSPAR est formé de 3 sous-ensembles comme illustré ci-dessous :

  • Première mise en orbite d'un satellite artificiel Spoutnik 1 en 1957
  • Lancement Ariane 5 du 20 décembre 2008, 65e tir de lanceur de l'année, a placé 4 objets en orbite : le dernier étage de la fusée (immatriculé 2008-065D), la structure inter-satellites SYLDA (2008-065C) et deux satellites de télécommunications (2008-065A et 2008-065B)[1].
Satellite Composant Satellite Catalog Number
Identifiant NORAD
Identifiant COSPAR Année de lancement Numéro attribué au lancement
dans l'ordre calendaire
Lettre identifant composant satellisé
satellite, étage de fusée, composant de la fusée
lancement 1er satellite artificiel 2e étage lanceur Semiorka 00001 1957-001A 1957 001 A
Spoutnik 1 00002 1957-001B B
Lancement Ariane 5 du 20 décembre 2008 Satellite Hot Bird 9 (en) 33459 2008-065A 2008 065 A
Satellite W2M 33460 2008-065B B
Adaptateur Sylda 33461 2008-065C C
2e étage Ariane 5 33462 2008-065D D

Règles d'immatriculation[modifier | modifier le code]

  • Les lancements infructueux ne reçoivent pas de numéro d'immatriculation mais sont catalogués sous une appellation non normée par exemple le lancement du satellite Vanguard SLV1 est immatriculé VASGL1.
  • Les vols surborbitaux ne sont pas non plus catalogués.
  • La navette spatiale américaine qui revient au sol reçoit une immatriculation différente à chacun de ses vols.
  • Les tout petits objets qui se détachent du lanceur ou du satellite et circulent en orbite de manière indépendante ne sont pas identifiés
  • Le Satellite Catalog Number (ex Identifiant NORAD) est un autre système de numérotation incrémenté de manière séquentielle (Spoutnik 1 porte le numéro 00002, Jason 3 lancé en janvier 2016 porte l'identifiant 41240) qui est utilisé pour suivre les débris spatiaux et éviter les collisions en orbite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]