Steve Hackett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hackett.
Steve Hackett
Description de cette image, également commentée ci-après

Steve Hackett en concert avec Genesis à Newcastle le 17 janvier 1977.

Informations générales
Naissance (66 ans)
Pimlico, Londres, Angleterre
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif
Instruments guitare, harmonica, claviers, chant
Années actives depuis 1970
Labels Charisma, Camino, Chrysalis (US), Epic (US), Gramy, Lamborghini, Start, Wolfwork, Blue Plate/Caroline (US), InsideOut
Influences King Crimson
Yes[1]
Kate Bush[2]
Site officiel hackettsongs.com

Steve Hackett est un guitariste de rock progressif britannique né le à Pimlico. Membre de Genesis de 1971 à 1977, il entame dès 1975 une carrière solo qui se poursuit au début du XXIe siècle. Son jeu de guitare électrique est basé sur un son éthéré, expérimental (il est l'un des pionniers du tapping), mais ne versant jamais dans la démonstration technique, privilégiant toujours l'harmonie et la musicalité. Il développe un univers sonore poétique, décalé et onirique très particulier. Il est aussi connu pour son très bon jeu de guitare classique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stephen Richard Hackett est né à Pimlico, un quartier du centre de Londres. Il commence sa carrière musicale avec les groupes Canterbury Glass et Sarabande, dont la musique présente quelques éléments de rock progressif. C'est en 1970 qu'il enregistre son premier album, The Road, avec le groupe Quiet World qui comprend également son frère cadet John (en) à la flûte.

En 1971, Hackett remplace Anthony Phillips au sein du groupe Genesis. En plus des parties de guitare, il participe à la composition et l'arrangement des chansons, contribuant ainsi au succès du groupe. Il participe à l'enregistrement de huit albums studio du groupe, de Nursery Cryme (1971) à Wind and Wuthering (1976). Frustré par les choix artistiques du groupe, qui rejette plusieurs de ses compositions, il quitte Genesis en 1977, au terme de la tournée de promotion de Wind and Wuthering, pour poursuivre une carrière solo entamée deux ans auparavant avec l'album Voyage of the Acolyte (1975). Son second album, Please Don't Touch! (1978), est enregistré avec plusieurs invités prestigieux au chant dont Richie Havens, Randy Crawford et Steve Walsh de Kansas, on retrouve aussi Chester Thompson à la batterie.

Après deux autres albums dans une veine progressive (Spectral Mornings en 1979 et Defector en 1980), les années 1980 voient la carrière de Hackett se diversifier. Sa musique prend une orientation plus pop, une rupture visible sur l'album Cured (1981), sur lequel n'apparaît aucun des collaborateurs habituels de Hackett. Cependant, il publie également des disques entièrement consacrés à la guitare classique à partir de Bay of Kings (1983), Momentum (1988) et Sketches Of Satie (2000) avec son frère John.

En 1986, il forme le groupe GTR avec le guitariste Steve Howe (ex-Yes et Asia). Leur seul album connaît un certain succès commercial mais, insatisfait de la gestion financière du groupe, Hackett met fin au projet.

Il s'associe avec Chris Squire pour l'album A Life Within A Day en 2012.

Discographie solo[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums en concert[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Time Lapse
  • 1995 : There Are Many Sides to the Night
  • 1996 : The Tokyo Tapes
  • 2001 : Live Archive 70, 80, 90's
  • 2001 : Live Archive 70s Newcastle
  • 2002 : Somewhere in South America...
  • 2002 : Hungarian Horizons
  • 2003 : Live Archive NEARfest
  • 2004 : Live Archive 03
  • 2004 : Live Archive 04
  • 2005 : Live Archive 05
  • 2006 : Live Archive 83
  • 2010 : Live Rails
  • 2013 : Genesis Revisited: Live at Hammersmith
  • 2013 : Genesis Revisited: Live at the Royal Albert Hall

Participations[modifier | modifier le code]

  • 1970 : The Road - De Quiet World - Avec son frère John Hackett à la guitare acoustique
  • 1971 : Two Sides of Peter Banks - De Peter Banks - Avec Phil Collins, John Wetton, Jan Akkerman, Ray Bennett, Mike Hough.
  • 1984 : Voo de Coracao - De Ritchie (1 Pièce : Voo de Coração)
  • 1985 : Wind in the Willows - De Eddie Hardin (1 Pièce : Wind In The Willows)
  • 1986 : Strangeland - De Box of Frogs (2 Pièces : Average, Trouble)
  • 1991 : Orchestral Maneuvres: The Music of Pink Floyd - De David Palmer et le Royal Philharmonic Orchestra
  • 1991 : Back To Bach - De Julian Colbeck, Mary Hopkin et Jonathan Cohen
  • 1992 : Gallery Of Dreams - De Gandalf (7 Pièces et coécrit la chanson End of the Rainbow)
  • 1995 : The Higher You Climb - De Max Bacon : (2 Pièces : I Know What I Like (Live), Roundabout (Live)) Avec Steve Howe
  • 1997 : Arkangel - De John Wetton (2 Pièces : Nothing happens for nothing, All grown up) Avec Robert Fripp
  • 1999 : Drivers Eyes - De Ian McDonald (2 Pièces : You Are A Part Of Me, Straight Back To You)
  • 2001 : Sinister - De John Wetton (Steve joue l'harmonica sur 1 Pièce : Real World) Avec Robert Fripp, Ian McDonald
  • 2003 : Sheafs Are Dancing - De Djabe (1 Pièce : Reflections of Thiérache)
  • 2003 : Emergent - De Gordian Knot (3 Pièces : Muttersprache, Some Brighter Thing, Singing Deep Mountain)
  • 2004 : Hexameron - De Nick Magnus (3 Pièces : Singularity, Seven Hands Of Time, The Power Of Reason)
  • 2005 : Checking Out of London - De John Hackett (5 Pièces)
  • 2005 : ? - De Neal Morse
  • 2007 : Swiss Choir - De Chris Squire - Avec la pièce Run With The Fox avec Alan White.
  • 2007 : Sacred Scenes and Characters - De Canterbury Glass Album parut en 2007 mais enregistré en 1968 (1 Pièce : Prologue)
  • 2008 : U-Catastrophe - De Simon Collins (1 Pièce : Fast Forward The Future) Avec Phil Collins.
  • 2009 : Sipi Benefit Concert - De Djabe
  • 2009 : Sitting on the Top of Time - De Jim McCarty (1 Pièce: Living From The Inside Out)
  • 2009 : JL - De Algebra (1 Pièce : Il molo deserto)
  • 2010 : The Book of Bilbo and Gandalf - De Marco Lo Muscio (1 Pièce Galadriel)
  • 2010 : Children of Another God - De Nick Magnus (1 Pièce : The Colony Is King)
  • 2010 : Dirty And Beautiful Volume 1 - De Gary Husband (1 Pièce : Moon Song)
  • 2011 : In the Footsteps of Attila and Genghis - De Djabe
  • 2011 : Cavalli Cocchi, Lanzetti & Roversi - De CCLR (1 Pièce : Great Love3 Does Burn Fast)
  • 2011 : Raised in Captivity - De John Wetton (1 Pièce : Goodbye Elsinore) Avec Robert Fripp, Geoff Downes, Eddie Jobson.
  • 2011 : Grace for Drowning - De Steven Wilson
  • 2012 : A Life Within A Day - De Squackett Avec Chris Squire.
  • 2012 : Prog Exhibition 2 - Artistes Variés
  • 2012 : Talsete di Marsantino - De L'Estate di San Martino
  • 2012 : Down And Up - De Djabe
  • 2012 : The Rome Pro(g)ject - Artistes Variés - (2 Pièces - Down To The Domus Aurea, The Mouth of Truth)
  • 2012 : Beneath The Waves - De Kompendium - (1 Pièce Lilly)
  • 2012 : A Proggy Christmas - De The Prog World Orchestra
  • 2012 : Captain Blue - De Rob Cottingham
  • 2013 : Lifesigns - De Lifesigns
  • 2013 : Playing the History - De John Hackett, Marco Lo Muscio & Carlo Matteucci -
  • 2013 : The Theory of Everything - De Ayreon - (1 Pièce : The Parting)
  • 2013 : Overnight Snow - De Nick Fletcher & John Hackett - (1 Pièce : Three Mediterranean Sketches)
  • 2014 : Fall In Love With The World - De United Progressive Fraternity
  • 2014 : Ulfur - De Todmobile
  • 2014 : N'Monix - De Nick Magnus - (3 Pièces : Eminent Victorians, Broken, Shadowland)
  • 2014 : The Ghosts of Pripyat - De Steve Rothery - (2 Pièces : Morpheus, Old Man of the Sea)
  • 2015 : Torn Apart - De Franck Carducci - (1 Pièce : Closer to Irreversible)
  • 2015 : Courting The Widow - De Nad Sylvan
  • 2015 : Cabdury-Hicks - De Dik Cadbury & Pete Hicks - (1 Pièce : Just Another Honky-Tonk)
  • 2015 : Citizen - De Billy Sherwood - (1 Pièce : Man And The Machine) Avec Chris Squire, Geoff Downes

DVD[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Steve Hackett & Friends / Live in Japan
  • 1997 : The Tokyo Tapes
  • 2003 : Somewhere in South America
  • 2003 : Hungarian Horizons: Live in Budapest
  • 2004 : Once Above a Time
  • 2005 : Spectral Mornings: 1978 Recordings
  • 2011 : Steve Hackett Live: Fire and Ice
  • 2013 : Genesis Revisited: Live at Hammersmith (3 CD + 2 DVD)
  • 2013 : Genesis Revisited: Live at the Royal Albert Hall (2 CD + 1 DVD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :