From Genesis to Revelation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un album de rock
Cet article est une ébauche concernant un album de rock.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

From Genesis to Revelation
Album de Genesis
Sortie
Enregistré
Regent Studios, Londres
Durée 43 min 25
Genre pop rock
Producteur Jonathan King
Label Decca
Critique

AllMusic 2 étoiles sur 5[1]
Music Story 2 étoiles sur 5[2]
Forces Parallèles 1 étoiles sur 5[3]

Albums de Genesis

Singles

  1. The Silent Sun
    Sortie : 2 février 1968
  2. Where the Sour Turns to Sweet
    Sortie : 27 juin 1969

From Genesis to Revelation est le premier album du groupe de rock progressif anglais Genesis, sorti en mars 1969 chez Decca Records en Angleterre (London Records en Amérique du Nord). Il fut produit par Jonathan King, qui était un camarade d’école des premiers membres de Genesis lorsqu’ils fréquentaient la Charterhouse School.

Genesis, début 1967, est formé de Peter Gabriel, Anthony Phillips, Tony Banks et Mike Rutherford. Il leur manque un batteur et King, remarquant une de leurs démos, leur adjoint un camarade d’école, Chris Stewart, à la batterie. Leur premier single sera The Silent Sun.

À sa sortie, l’album est un échec commercial : seules 650 copies sont vendues[4]. De nombreux disquaires, trompés par la pochette qui indique seulement le titre de l'album, le classent dans la catégorie « musique religieuse »[4]. En France, l'album s'est vendu à 50 000 exemplaires[5].

Genesis rompt son contrat avec King, se sentant manipulé par ce dernier. Aujourd’hui encore, King est considéré comme persona non grata par les membres de Genesis. Durant les années 1980 et 1990, King essayera de ressortir les chansons de Genesis enregistrées pendant qu'ils les avait sous contrat mais ces tentatives ne remporteront que peu de succès.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites par Tony Banks/Peter Gabriel/Anthony Phillips/Mike Rutherford sauf notification contraire. Copyright Jonjo Music Co. Ltd.

  1. Where the Sour Turns to Sweet – 3 min 16
  2. In the Beginning – 3 min 47
  3. Fireside Song – 4 min 20
  4. The Serpent – 4 min 40
  5. Am I Very Wrong? – 3 min 33
  6. In the Wilderness – 3 min 33
  7. The Conqueror – 3 min 42
  8. In Hiding – 2 min 40
  9. One Day – 3 min 22
  10. Window – 3 min 35
  11. In Limbo – 3 min 32
  12. Silent Sun (Gabriel/Banks) – 2 min 15
  13. A Place to Call My Own – 2 min 00
  14. A Winter's Tale (mono) - 3 min 31 (réédition CD)
  15. One-Eyed Hound (mono) - 2 min 36 (réédition CD)
  16. That's Me (mono) - 2 min 41 (réédition CD)
  17. The Silent Sun (mono) - 2 min 17 (réédition CD)

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bruce Elder, « From Genesis to Revelation - Genesis », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 31 janvier 2016)
  2. « From Genesis to Revelation », sur Music Story (consulté le 31 janvier 2016)
  3. « From Genesis to Revelation - Genesis », sur fp.nightfall.fr (consulté le 31 janvier 2016)
  4. a et b (en) Dave Swanson, « The Story of Genesis’ Debut Album, ‘From Genesis to Revelation’ », sur ultimateclassicrock.com,‎ (consulté le 7 juin 2016).
  5. http://www.infodisc.fr/Ventes_Albums_Tout_Temps.php?debut=7000