Station de tramway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 26 octobre 2016 à 23:13 et modifiée en dernier par Jules* (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
La station La Tronche Hôpital du tramway de Grenoble
La station souterraine Gare Centrale du tramway de Strasbourg.

Une station de tramway est un point d'arrêt sur un réseau de tramway. Elle est l'équivalent du terme de gare pour les chemins de fer.

Caractéristiques

Un réseau de tramway se caractérise en partie par ses stations « de surface », situées généralement au niveau de la chaussée, par opposition aux stations souterraines ou aériennes d'un métro (néanmoins certains réseaux de tramway possèdent quelques stations souterraines : ceux de Rouen et Lille comptent 5 stations souterraines, Strasbourg et Lyon en comptent 1, Nice devrait en compter 4 à 5 en 2016).

Ces stations sont conçues de façon que la voie ferrée se situe entre deux voies de circulation routière ou sur un des côtés de celle-ci. Les quais étant disposés de chaque côté de chacune des voies ferrées (quai latéral) ou entre celles-ci (quai central).

Elles comportent généralement :

  • un abri avec un ou plusieurs bancs.
  • un ou plusieurs panneaux d'information (plans, informations tarifaires, etc.).
  • un affichage dynamique d'horaires de passage des rames (avec éventuellement leur destination).
  • un ou plusieurs distributeur de titres de transport.
  • un ou plusieurs panneaux éclairés ou non, visibles à longue distance, où figurent : le nom de la ligne et celle de la station, accompagné du logo de la société exploitante du réseau.
  • un système de sonorisation.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes