Saint-Gatien-des-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Gatien-des-Bois
Saint-Gatien-des-Bois
Le clocher de l'église.
Blason de Saint-Gatien-des-Bois
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Intercommunalité Communauté de communes Cœur Côte Fleurie
Maire
Mandat
Philippe Langlois
2020-2026
Code postal 14130
Code commune 14578
Démographie
Gentilé Saint-Gatiennais
Population
municipale
1 338 hab. (2018 en augmentation de 3,88 % par rapport à 2013)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 20′ 52″ nord, 0° 11′ 07″ est
Altitude Min. 30 m
Max. 153 m
Superficie 49,11 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Trouville-sur-Mer
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Honfleur-Deauville
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Saint-Gatien-des-Bois
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Gatien-des-Bois
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Gatien-des-Bois
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Gatien-des-Bois
Liens
Site web www.saintgatiendesbois.fr

Saint-Gatien-des-Bois est une commune française située dans le département du Calvados et dans la région Normandie, peuplée de 1 338 habitants[Note 1].

Avant la création de L'Oudon par fusion de communes en 1973, Saint-Gatien-des-Bois était la commune du Calvados la plus étendue.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est au nord du pays d'Auge. Son bourg est à 8 km au nord de Pont-l'Évêque, à 9,5 km au sud d'Honfleur et à 10 km à l'est de Deauville[1].

Couvrant 4 911 hectares, le territoire de Saint-Gatien-des-Bois est très nettement le plus étendu du canton de Honfleur-Deauville.

Représentations cartographiques de la commune
Carte OpenStreetMap
Carte topographique

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Saint-Gatien-des-Bois est une commune rurale[Note 2],[3]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[4],[5].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Trouville-sur-Mer, dont elle est une commune de la couronne[Note 3]. Cette aire, qui regroupe 35 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[6],[7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme est attesté sous les formes Sanctus Gatianus[8],[9] ; Sanctus Gacianus, Sanctus Ursinus au XIVe siècle[8] ; Saint-Gatian en 1620[10] ; St Gaſtien des Bois au XVIIIe siècle[11] ; Saint-Gatien-Mont en 1801[12] ; Saint-Gatien-des-Bois en 1957[12].

La paroisse est dédiée à Gatien de Tours, premier évêque de Tours, au IIIe siècle.

Le gentilé est Saint-Gatiennais.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XVIIIe siècle, Saint-Gatien (1 043 habitants en 1793[12]) absorbe Le Mont-Saint-Jean (26 habitants[13]) au nord de son territoire. La nouvelle commune prend alors le nom de Saint-Gatien-Mont, puis le change pour Saint-Gatien-des-Bois en 1957.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1936 1941 Georges Pougheol    
janvier 1998[14] avril 2009[15] Michel Brangbour DVD Retraité (secteur automobile)
juin 2009[16] En cours Philippe Langlois[17] DVD Conseiller agricole
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[17].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[18]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[19].

En 2018, la commune comptait 1 338 habitants[Note 4], en augmentation de 3,88 % par rapport à 2013 (Calvados : +0,6 %, France hors Mayotte : +2,36 %). Saint-Gatien-des-Bois avait compté jusqu'à 1 214 habitants en 1806 puis la population était redescendu à 807 (1968). Le précédent maximum fut dépassé en 2006 (1 312 habitants).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0431 0371 2141 0251 0521 0811 1261 1231 076
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0169991 0509739769739611 0321 020
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 039990936871881888843845890
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
8508079831 0541 1821 1631 3121 3331 354
2013 2018 - - - - - - -
1 2881 338-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[20].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monuments historiques[modifier | modifier le code]

La commune compte deux monuments historiques :

  • le chalet d'Ulric Guttinguer est situé dans la forêt au nord du territoire communal. Il a été inscrit par arrêté du [21] ;
  • le colombier de la ferme d'Herbigny, inscrit par arrêté du [22].

Autres sites et monuments[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Saint Jean Paul II est venu à Saint-Gatien-des Bois le avant de reprendre l'avion pour l'Italie.
  • Ulric Guttinguer (1787-1866), poète et romancier, a fait construire un chalet dans la forêt, à Saint-Gatien, et y a écrit certaines œuvres, notamment Arthur.
  • Ernest Paul (1881-1964), cycliste français, y est décédé.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Gatien-des-Bois Blason
Parti : au 1er d'or au chêne de sinople, au 2e d'azur à la crosse d'argent; le tout sommé d'un chef de gueules chargé d'un sanglier au naturel armé et allumé d'argent.
Détails
Création Jean-François Binon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018.
  2. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  3. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 24 mars 2021).
  4. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le 24 mars 2021).
  5. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 24 mars 2021).
  6. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le 24 mars 2021).
  7. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 24 mars 2021).
  8. a et b Pouillé de Lisieux, p. 38.
  9. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse, .
  10. Fiefs de la vicomté d’Auge.
  11. « Carte de Cassini » sur Géoportail.
  12. a b c et d Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Le Mont-Saint-Jean », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 12 février 2010)
  14. « La liste « Agir ensemble pour Saint-Gatien-des-Bois » », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 novembre 2015)
  15. Décédé le 26 avril 2009 : « ouest-france.fr - Michel Brangbour est décédé » (consulté le 28 avril 2009)
  16. « St-Gatien-des-Bois. Philippe Langlois élu », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 novembre 2015)
  17. a et b Réélection 2014 : « Saint-Gatien-des-Bois (14130) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 17 juin 2014)
  18. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  19. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  20. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  21. Notice no PA00111669, base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. Notice no PA00111670, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arcisse de Caumont, Statistique monumentale du Calvados, t. 4 : Arrondissement de Pont-l'Évêque, Caen, Hardel, (lire en ligne), p. 294-298 : Saint-Gatien-des-Bois et Le Mont-Saint-Jean.
  • Jean Bureau, « À propos de attribution de la forêt de Touques à la commune de Saint-Gatien-des-Bois en l'an VI », Le Pays d'Auge,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]