Communauté de communes Cœur Côte Fleurie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes Cœur Côte Fleurie
Blason de Communauté de communes Cœur Côte Fleurie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Forme Communauté de communes
Siège Deauville
Communes 12
Président Philippe Augier (ex-UDI)
Date de création
Code SIREN 241400415
Démographie
Population 20 997 hab. (2016)
Densité 178 hab./km2
Géographie
Superficie 118,20 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Cœur Côte Fleurie
Situation de la communauté de communes dans le Calvados.
Liens
Site web www.coeurcotefleurie.org
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Cœur Côte Fleurie est une communauté de communes française du département du Calvados, dans la région Normandie, créée le .

Historique[modifier | modifier le code]

Le district de Trouville-Deauville, auparavant un Sivom créé le , est transformé en communauté de communes Cœur Côte Fleurie, avec adhésion des communes de Saint-Pierre-Azif et de Vauville, le .

La commune de Saint-Gatien-des-Bois rejoint la communauté de communes le à la suite de son retrait de la communauté de communes du Pays de Honfleur-Beuzeville[1]. Cette commune étant très étendue, la communauté de communes accroît ainsi son ancienne superficie de plus des deux tiers.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans le nord-est du département du Calvados, la communauté de communes Cœur Côte Fleurie regroupe 12 communes et s'étend sur une superficie de 118,2 km2[2].

Carte de la communauté de communes Cœur Côte Fleurie au .

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes Cœur Côte Fleurie est composée des 12 communes suivantes[3] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Deauville
(siège)
14220 Deauvillais 3,57 3 678 (2016) 1 030
Benerville-sur-Mer 14059 Bénervillais 3,03 439 (2016) 145
Blonville-sur-Mer 14079 Blonvillais 6,8 1 530 (2016) 225
Saint-Arnoult 14557 Saint-Arnoultais 5,12 1 182 (2016) 231
Saint-Gatien-des-Bois 14578 Saint-Gatiennais 49,11 1 290 (2016) 26
Saint-Pierre-Azif 14645 6,17 164 (2016) 27
Touques 14699 Touquais 8,13 3 719 (2016) 457
Tourgéville 14701 Tourgevillais 12,01 809 (2016) 67
Trouville-sur-Mer 14715 Trouvillais 6,79 4 642 (2016) 684
Vauville 14731 Vauvillais 5,13 190 (2016) 37
Villers-sur-Mer 14754 Villersois 8,99 2 694 (2016) 300
Villerville 14755 Villervillais 3,3 660 (2016) 200

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
19 14419 95719 57420 21121 43521 66321 91820 997
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[4])

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Deauville.

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté de communes est composé de 41 conseillers[5] représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[5] :

Nombre de conseillers Communes
8 Trouville-sur-Mer
7 Deauville, Touques
5 Villers-sur-Mer
3 Blonville-sur-Mer
2 Saint-Arnoult, Saint-Gatien-des-Bois, Tourgéville, Villerville
1
(+ 1 suppléant)
les autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
- 1995 Pierre Lepeudry DVD maire de Tourgéville
1995 avril 2008 Paul Mentré UMP conseiller municipal de Villers-sur-Mer
avril 2008 En cours Philippe Augier[6] ex-UDI maire de Deauville
Les données manquantes sont à compléter.

Compétences[modifier | modifier le code]

Obligatoires[modifier | modifier le code]

  • Aménagement de l'espace
  • Développement et aménagement économique
    • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières)

Optionnelles[modifier | modifier le code]

  • Autres - Gestion d'un centre de secours
  • Développement et aménagement social et culturel - Activités culturelles ou socioculturelles
  • Energie - Eau (traitement, adduction, distribution)
  • 'Environnement
    • Assainissements collectif et non collectif
    • Politique du cadre de vie
    • Protection et mise en valeur de l'environnement
    • Traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Logement et habitat
  • Voirie - Création, aménagement, entretien de la voirie

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU).

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Recueil des actes administratifs du 11 décembre 2017 » [PDF], sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 30 août 2018).
  2. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 16 septembre 2019)
  3. « Composition de la CC Cœur Côte Fleurie (241400415). », sur Insee (consulté le 18 septembre 2019)
  4. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC Cœur Côte Fleurie (241400415)., sur le site de l'Insee (consulté le 18 septembre 2019)
  5. a et b « Arrêté fixant le nombre et la répartition des conseillers communautaires de la communauté de communes Cœur Côte Fleurie » [PDF], sur Préfecture du Calvados - p 64-66, (consulté le 19 septembre 2019).
  6. « Cœur Côte Fleurie. Philippe Augier réélu à la présidence », sur Ouest-France (consulté le 23 juillet 2014).