Saint-Martin-aux-Chartrains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin.

Saint-Martin-aux-Chartrains
Saint-Martin-aux-Chartrains
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Pont-l'Évêque
Intercommunalité Communauté de communes Blangy Pont-l'Évêque Intercom
Maire
Mandat
Alain Defressigne
2014-2020
Code postal 14130
Code commune 14620
Démographie
Population
municipale
411 hab. (2016 en augmentation de 1,99 % par rapport à 2011)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 27″ nord, 0° 09′ 15″ est
Altitude Min. 3 m
Max. 125 m
Superficie 5,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Martin-aux-Chartrains

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Martin-aux-Chartrains

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-aux-Chartrains

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-aux-Chartrains
Liens
Site web smac14.fr

Saint-Martin-aux-Chartrains est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 411 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Sanctus Martinus ad Carnotenses vers l350[1].

L’église dédiée à Martin de Tours aurait été construite par le chapitre de la cathédrale de Chartres qui avait possession des paroisses à l’entour par un don de Richard II le Bon, duc de Normandie, fait le .

Chartrains : de Chartres, en référence à l'institution religieuse de Chartres.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Martin-aux-Chartrains inclut depuis le 1er juin 1828 celle de Roncheville[2],[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1875 1893 Adolphe Goupil   Capitaine d'industrie
         
1946 1995 Joseph Dubreuil   Agriculteur
1995 mars 2008 François de Laurens   Lieutenant-colonel de cavalerie en retraite
mars 2008[4] mars 2014 Françoise Delasalle SE Adjoint administratif territorial
mars 2014[5] En cours Alain Defressigne SE Ingénieur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2016, la commune comptait 411 habitants[Note 2], en augmentation de 1,99 % par rapport à 2011 (Calvados : +1,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
299201324309276301299321325
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
312289290281265276267315270
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
253235221234262231211247261
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
262262249309369351382387391
2013 2016 - - - - - - -
398411-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L’église Saint-Martin aurait été construite par le chapitre de la cathédrale de Chartres qui avait possession des paroisses à l’entour par un don de Richard II le Bon, duc de Normandie, fait le .
L’église a été construite et remaniée sur plusieurs époques. Elle possède un chœur roman du XIIe siècle. La voûte du chœur en pierre est du XIIIe siècle.
En 2014 des travaux importants de restauration des fondations, des façades et des couvertures et ont été effectués. Le pignon ouest a été remanié. On a déposé le porche moderne de l’entrée ouest.
Le côté sud, au niveau du chœur, présente une belle porte romane murée. À l’intérieur, une charité de Saint-Martin en pierre polychrome représentant le saint coupant son manteau pour le partager avec un mendiant. Elle était primitivement située à l’extérieur.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

  • En l’église Saint-Martin, le , eut lieu une cérémonie de commémoration du millénaire de la donation des paroisses à l’entour par Richard II le Bon, duc de Normandie, au chapitre de la cathédrale de Chartres le 11 des calendes d’octobre 1014 (soit le ).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Formations dialectales (suite) et françaises, Page 1561.
  2. « Site de la commune de Saint-Martin-aux-Chartrains, section histoire » (consulté le 14 février 2014)
  3. Le patrimoine des communes du Calvados, Flohic, , 1715 p. (ISBN 978-2842341114)
  4. « Le conseil a élu Françoise Delasalle maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 3 janvier 2015)
  5. « Le conseil a élu Alain Defressigne au poste de maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 avril 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]