Roberte Cusey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roberte Cusey
Roberte Cusey 1927.jpg
Roberte Cusey en 1927.
Biographie
Naissance
Période d'activité
Nom de naissance
Roberte Désirée Césarine CuseyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Roberte Désirée Césarine Cusey née le dans le 17e arrondissement de Paris[1] et morte à une date indéterminée entre mars 1935 et juillet 1949[2], est une femme française élue Miss Jura 1926, puis Miss France 1927 après une interruption de l'élection de 5 ans. La précédente Miss France était Pauline Pô, en 1921.

Le terme « Miss France » est officiellement « inventé » en 1927 par Robert et Jean Cousin. Roberte Cusey est donc la première à porter le titre de « Miss France » et non plus « La plus belle femme de France », mais elle est considérée comme la 3e Miss France.

Elle est élue en avril 1927 septième dauphine de Miss Univers au 2e Concours international de Beauté de Galveston (Texas).

Élection[modifier | modifier le code]

Elle est élue Miss France à Paris le parmi 160 candidates. Le jury, réuni dans la salle des fêtes du quotidien Le Journal, était présidé par Maurice de Waleffe.

Classement final[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Miss France 1927.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des débuts inégaux au cinéma, elle abandonna la scène et revint à son premier métier de modiste en ouvrant une boutique de nouveautés en mai 1932 au 114 de l'avenue des Champs-Élysées[3]. Elle était toujours modiste lors de son mariage en mars 1935 avec un inspecteur d'assurances[4]. On perd définitivement sa trace après cette date. Elle avait alors 28 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance n° 661 (vue 30/31) avec mentions marginales de reconnaissance et de mariage. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 17e arrondissement, registre des naissances de 1907.
  2. Date du remariage de Raymond Émile Comte, son mari (1901-1996). En l'absence d'une quelconque trace d'un divorce d'avec Raymonde Cusey , il était donc veuf à cette date.
  3. Journal Paris-Soir du 6 juin 1932, article Mais que sont devenues les Reines de Beauté ? de Jean Rollot, p. 3 [1] disponible sur Gallica
  4. Acte de mariage n° 394 (vue 7/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 17e arrondissement, registre des mariages de 1935.