Flora Coquerel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Flora Coquerel
Flora Coquerel en 2014.
Flora Coquerel en 2014.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau du Bénin Béninoise[1]
Naissance (28 ans)
Mont-Saint-Aignan, (Seine-Maritime)
Formation Étudiante en commerce international
Physique
Taille 182 cm
Poids 67 kg
Cheveux Bruns
Yeux Marrons
Pointure 41
Compétitions

Flora Coquerel, née le à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime)[2], est une reine de beauté franco-béninoise. Élue Miss Orléanais, elle est ensuite élue Miss France 2014. Elle est la 84e Miss France. Elle est la 3e dauphine de Miss Univers 2015 et la première Française à accéder au top 5 de l'élection de Miss Univers, 62 ans après Christiane Martel, Miss Univers 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Née d'un père Burundais, Fabien Yamuremye, et d'une mère Française, Anne Moreau[3], agent territorial spécialisé des écoles maternelles, Flora Coquerel est la cadette d'une famille de trois enfants, Abiba, sa demi-sœur née en 1985 et Cédric, de deux ans son aîné[4].

Elle passe la majeure partie de son enfance et de son adolescence à Lucé dans l'agglomération de Chartres, puis à Morancez tout près de Chartres.

Alors étudiante en deuxième année de BTS en commerce international[5], elle est élue Miss Orléanais le 6 octobre 2013[2], titre la qualifiant pour l'élection de Miss France le . Elle obtient son BTS en commerce international en juin 2015 après avoir rendu son écharpe de Miss France[6].

Élection de Miss France 2014[modifier | modifier le code]

Flora Coquerel est élue puis sacrée Miss France 2014 le à Dijon. Elle succède à Marine Lorphelin, Miss France 2013. Elle est élue avec 27,81 % des votes du public[7]. Elle est la première Miss Orléanais élue Miss France. Ce comité régional correspondait approximativement à l'ancienne province historique de l'Orléanais à savoir les départements d'Eure-et-Loir, du Loiret et de Loir-et-Cher. Pour l'élection de 2016, ce titre disparaît pour laisser la place au titre de Miss Centre-Val de Loire, qui incorpore les départements d'Indre-et-Loire, du Cher et de l'Indre (auparavant représentés par Miss Centre). Cependant, à ce jour, Flora Coquerel demeure la seule Miss France issue de cette région.

Ses dauphines sont :

Durant son règne en tant que Miss France 2014, Flora Coquerel a voyagé en Italie, au Panama, au Bénin[8], en Chine, au Royaume-Uni et en République dominicaine.

Année de Miss France[modifier | modifier le code]

Représentations en France et dans le monde[modifier | modifier le code]

Le 7 février, elle est invitée à l'INSEP pour rencontrer et pour faire quelques échanges avec l’équipe de la Fédération française de badminton[9].

Du 24 au 28 février, elle est invitée au Panama à l’initiative de Henry Faarup, ambassadeur du Panama en France, et sur invitation du ministre du Tourisme du Panama, Salomon Shamah pour la célébration des 100 ans du canal de Panama[10]. Pendant son séjour elle rencontre Virginia Hernández (Miss World 2013 Panama) et Carolina Brid (Miss Univers Panama 2013)[11].

Le 25 février, elle a rencontré le président du Panama Ricardo Martinelli. Le 26 février, elle a rendu visite à l’Alliance Française de Panama une O.N.G. pour l’enseignement de la langue française et la diffusion de sa culture[12].

Pendant son séjour, elle a visité des écluses du canal de Panama, le centre historique Casco Viejo, la ville de Colón et les îles de Kuna Yala et San Blas[13].

Le 6 décembre 2014, en direct du Zénith d'Orléans, elle transmet son titre de Miss France à Camille Cerf, Miss Nord-Pas-de-Calais, élue Miss France 2015.

L'après Miss France[modifier | modifier le code]

Concours Miss Monde 2014[modifier | modifier le code]

Elle représente la France à Miss Monde 2014 qui a lieu à Londres. Elle figure dans le top 20 de « Top Model » et dans le top 25 de « The People's Choice » en marge du concours. Le 14 décembre, elle ne fait pas partie du top 25 lors de l'élection de Miss Monde 2014, mais termine première de l'épreuve de l'interview face au jury.

Concours Miss Univers 2015[modifier | modifier le code]

La directrice de la Société Miss France Sylvie Tellier choisit Flora Coquerel pour représenter la France au concours Miss Univers 2015 le 20 décembre à Las Vegas, en remplacement de Camille Cerf, Miss France 2015, ayant déjà participé à l'élection précédente pour des raisons de calendrier. Flora se classe 4e de l'élection et est donc élue 3e dauphine de Miss Univers Pia Alonzo Wurtzbach (Miss Philippines). Ce classement est historique puisque la France ne s'était pas classée si haut depuis Christiane Martel élue Miss Univers en 1953. Flora Coquerel est alors la première Française à se classer dans le top 5 après Christiane Martel et obtient la deuxième meilleure place d'une Française dans ce concours, jusqu'à l'élection d'Iris Mittenaere Miss Univers 2016.

Jury de Miss France[modifier | modifier le code]

Le 19 décembre 2020, elle est membre du jury (exclusivement féminin, composé d'anciennes Miss France et présidé par Iris Mittenaere) de l'élection de Miss France 2021. L'élection se déroule au Puy du Fou et est retransmise en direct sur TF1.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est en couple avec le danseur Ugo Ciulla de 2015 à 2020[14].

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Récompenses et nomination[modifier | modifier le code]

Année Récompenses Nomination Résultat
2014 Révélation Féminine Melty Future Awards Nomination

Parcours[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Flora Coquerel, Miss France 2014 : "Fière d'être une miss cosmopolite" », France3 Centre, 8 décembre 2013
  2. a et b Olivier Bohin, « L'Eurélienne Flora Coquerel, en route pour l'élection de Miss France » sur L'Écho républicain,le 12 novembre 2013
  3. « Flora Coquerel, Miss France 2014 est franco-béninoise », lanouvelletribune.info, 8 décembre 2013
  4. Prisma Média, « Flora Coquerel - La biographie de Flora Coquerel avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le )
  5. Découvrez Flora Coquerel, Miss France 2014 sur Le Point, 8 décembre 2013
  6. [1] sur L'Écho Républicain, 29 juin 2015
  7. « Flora Coquerel, Miss Orléanais, sacrée Miss France 2014 » Accès libre, sur nouvelobs.com, L'Obs, (consulté le ).
  8. « Flora Coquerel : Cette erreur qui s'est glissée sur sa fiche Wikipédia », Pure People,‎ (lire en ligne)
  9. [2]
  10. [3]
  11. [4]
  12. [5]
  13. [6]
  14. « Flora Coquerel (Miss France 2014) : qui est son chéri Ugo Ciulla ? », sur Femme Actuelle (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]