Flora Coquerel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coquerel.
Flora Coquerel
Flora Coquerel, au NRJ Music Awards 2014.
Flora Coquerel, au NRJ Music Awards 2014.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau du Bénin Béninoise[1]
Naissance (23 ans)
Mont-Saint-Aignan, (Seine-Maritime)
Formation Étudiante en commerce international
Physique
Taille 182 cm
Poids 57 kg
Cheveux Bruns
Yeux Marrons
Pointure 41
Compétitions

Flora Coquerel, née le à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime)[2], est Miss France 2014. Élue Miss Orléanais, elle est ensuite élue Miss France 2014, succédant à Marine Lorphelin, Miss France 2013. Elle est la 84e Miss France. Elle est la 3e dauphine de Miss Univers 2015 et la première Française à accéder au top 5 de l'élection de Miss Univers, 62 ans après Christiane Martel, Miss Univers 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Née d'un père français, chef d'entreprise, et d'une mère béninoise[3], agent territorial spécialisé des écoles maternelles, Flora Coquerel est la cadette d'une famille de trois enfants[2].

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Elle a vécu jusqu’à l'âge de 3 ans au Bénin où son père travaillait[réf. nécessaire].

Elle passe la majeure partie de son enfance et de son adolescence à Lucé dans l'agglomération de Chartres, puis à Morancez tout près de Chartres.

Depuis le lycée, elle pratique le badminton.

En 2013, elle est partie 3 mois à Barcelone pour parfaire son espagnol.

Alors qu'elle est étudiante en deuxième année de BTS en commerce international[4], elle est élue Miss Orléanais le 6 octobre 2013[2], titre la qualifiant pour l'élection de Miss France le .

Élection de Miss France 2014[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Miss France 2014.

Flora Coquerel est élue puis sacrée Miss France 2014 le à Dijon. Elle succède à Marine Lorphelin, Miss France 2013. Elle est élue avec 27,81 % des votes du public[5]. Elle est la première Miss Orléanais élue Miss France.

Ses dauphines sont :

Durant son règne en tant que Miss France 2014, Flora Coquerel a voyagé en Italie, au Panama, au Bénin, en Chine, au Royaume-Uni et en République dominicaine.

Engagements humanitaires[modifier | modifier le code]

Grâce à sa double nationalité franco-béninoise, elle a l’opportunité de s’investir dans des projets caritatifs depuis son plus jeune âge avec ses parents auprès notamment d’Inter-action Benin, une O.N.G. française œuvrant pour la formation professionnelle des enfants du pays.

Particulièrement engagée en faveur de l’alphabétisation des enfants, Flora Coquerel a annoncé dès le début de l’aventure Miss France vouloir utiliser sa future notoriété pour porter des projets humanitaires qui lui tiennent à cœur.

Année de Miss France[modifier | modifier le code]

Participations à des émissions[modifier | modifier le code]

Le 14 décembre 2013, elle fait partie des personnalités remettant un NRJ Music Award lors de la cérémonie en direct sur TF1, accompagnée de Florent Pagny.

Le 20 décembre, elle participe au clip hommage des 30 ans du clip Thriller de Michael Jackson dans Le Before du Grand Journal présenté par Thomas Thouroude.

Le 24 décembre, elle fait une apparition sur le plateau des Douze coups de Noël, présenté par Jean-Luc Reichmann.

Le 9 janvier 2014, elle parle d'Inter-action Bénin avec la diffusion d'une vidéo de l'organisation dans l’émission C'est au programme présentée par Sophie Davant sur France 2.

Elle participe à Money Drop sur TF1, en duo avec Laurent Mariotte.

Elle participe le 28 juin à Fort Boyard sur France 2, aux côtés de Malika Ménard, Gérard Vives, Damien Sargue, Brahim Zaibat et Évelyne Thomas pour défendre son association Kélina. L'équipe à remporté 6 940 euros.

Représentations en France et dans le monde[modifier | modifier le code]

Entre le 26 et le 28 janvier 2014, elle est à Turin, en Italie pour un shooting Vitaly's.

Le 7 février, elle est invitée à l'INSEP pour rencontrer et pour faire quelques échanges avec l’équipe de la Fédération française de badminton[6].

Du 24 au 28 février, elle est invitée au Panama à l’initiative de Son Excellence. M. Henry Faarup, ambassadeur du Panama en France, et sur invitation du ministre du Tourisme du Panama, M. Salomon Shamah pour la célébration des 100 ans du canal de Panama[7]. Pendant son séjour elle rencontre Virginia Hernández (Miss World 2013 Panama) et Carolina Brid (Miss Univers Panama 2013)[8].

Le 25 février, elle a rencontré le président du Panama Ricardo Martinelli. Le 26 février, elle a rendu visite à l’Alliance Française de Panama une O.N.G. pour l’enseignement de la langue française et la diffusion de sa culture[9].

Pendant son séjour, elle a visité des écluses du canal de Panama, le centre historique Casco Viejo, la ville de Colón et les îles de Kuna Yala et San Blas[10].

Dans la soirée du 10 mars 2014, Flora a été accueillie à l'aéroport Bernadin-Gantin de Cotonou Bénin (sa seconde patrie). Elle s’est rendue le 11 mars 2014, à l'hôpital de la mère et de l’enfant « Homel » à Cotonou, accompagnée de Sephi Boukari, sa mère, de son homologue béninoise, Nadya Sèna Dossa, des autorités de l’hôpital, et d’une délégation gouvernementale conduite par la ministre de l'Industrie Naomie Azaria. Après avoir été accueillie et introduite à la salle de conférence de l’hôpital, Flora Coquerel a été informée du fonctionnement du centre et des services qu’il offre. Elle reste au Bénin jusqu'au 14 mars 2014.

En mai, elle voyage en Chine pendant quatre jours, où elle est invitée par la China Beauty Expo.

En juin, elle se rend en Polynésie française pendant une semaine en compagnie de la présidente de la société Miss France Sylvie Tellier et des anciennes Miss France Marine Lorphelin, Alexandra Rosenfeld, Mareva Galanter, Chloé Mortaud et Mareva Georges. Elle visite Moorea et Bora Bora avant l'élection de Miss Tahiti 2014, où elle est membre du jury. Elle y retrouve également sa première dauphine Mehiata Riaria, Miss Tahiti 2013.

Le 19 juillet 2014, elle est à Montargis pour l'inauguration de la Foire de la Madeleine 50 ans d'amitiés franco-chinoise. Elle a découvert la statue offerte par l'artiste Li Xiao Chao.

Du 23 au 28 juillet, elle fait une tournée dans les Antilles (Saint-Martin, Martinique et Guadeloupe) pour y élire les 3 Miss régionales. Fin août, elle se rend en Nouvelle-Calédonie pour y élire également la Miss régionale.

Le 6 décembre 2014, en direct du Zénith d'Orléans, elle transmet son titre de Miss France à Camille Cerf, Miss Nord-Pas-de-Calais, élue Miss France 2015.

L'après Miss France[modifier | modifier le code]

Concours Miss Monde[modifier | modifier le code]

Elle représente la France à Miss Monde 2014 qui a lieu à Londres. Elle figure dans le top 20 de « Top Model » et dans le top 25 de « The People's Choice » en marge du concours. Le 14 décembre, elle ne fait pas partie du top 25 lors de l'élection de Miss Monde 2014 mais termine première de l'épreuve de l'interview face au jury.

Concours Miss Univers 2015[modifier | modifier le code]

La directrice de la Société Miss France Sylvie Tellier choisit Flora Coquerel pour représenter la France au concours Miss Univers 2015 le 20 décembre à Las Vegas, en remplacement de Camille Cerf, Miss France 2015, ayant déjà participé à l'élection précédente pour des raisons de calendrier. Flora se classe 4e de l'élection et donc élue 3e dauphine de Miss Univers Pia Alonzo Wurtzbach (Miss Philippines). Ce classement est historique puisque la France ne s'était pas classée si haut depuis Christiane Martel élue Miss Univers en 1953. Flora Coquerel est alors la première Française à se classer dans le top 5 après Christiane Martel et obtient la deuxième meilleure place d'une Française dans ce concours, jusqu'à l'élection d'Iris Mittenaere Miss Univers 2016.

Récompenses et nomination[modifier | modifier le code]

Année Récompenses Nomination Résultat
2014 Révélation Féminine Melty Future Awards Nomination

Parcours[modifier | modifier le code]

Flora aurait dû représenter la France à l'élection de Miss Univers 2014 et Camille Cerf aurait dû participer à Miss Univers de 2015, mais l'inverse s'est produit.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]