Chantal Bouvier de Lamotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chantal Bouvier de Lamotte
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Miss France ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Chantal Bouvier de Lamotte est une femme française, née le , élue Miss Paris 1971, puis Miss France 1972. Elle abdique après des blessures graves causées par une chute à cheval. Elle transmet alors son titre à sa 3e dauphine, Miss Poitou, Claudine Cassereau. Elle est la 42e Miss France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'un père industriel et d'une mère psychothérapeute spécialisée dans l'analyse des rêves, Chantal à treize ans refuse de suivre d'autres études qu'un cours de mannequinat. Élue Miss Paris à 15 ans elle ne participe pas aux concours internationaux car elle n'a pas encore les 17 ans révolus obligatoires.[réf. nécessaire]

Le 31 decembre 1971, alors qu'elle est Miss Paris, elle est élue Miss France 1972 au palais des fêtes d'Épernay (Marne) parmi 37 candidates régionales et succède à Myriam Stocco. Quelques semaines plus tard, à la suite d'un accident d'équitation, elle abdique. Le comité Miss France, présidé par Louis de Fontenay choisit sa troisième dauphine Claudine Cassereau pour la remplacer.

Elle est ensuite professeure d'équitation, passe son diplôme d'esthéticienne puis achète une parfumerie en banlieue parisienne. Elle la revend deux ans plus tard pour se reconvertir dans l'élevage des yorkshires.[réf. nécessaire]

Le 13 décembre 1996, elle fait partie du jury de l'élection de Miss France 1997 qui se déroule au Futuroscope et diffusée sur TF1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]