Peggy Zlotkowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Peggy Zlotkowski
Image illustrative de l’article Peggy Zlotkowski
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (47 ans)
Physique
Taille 174 cm
Cheveux Bruns
Yeux Vert
Compétitions

Peggy Zlotkowski, née le , est Miss Aquitaine 1988 puis élue Miss France 1989 le 29 décembre 1988, à 16 ans et 9 mois. Elle est la 59e Miss France.

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Peggy Zlotkowski est originaire du Lot-et-Garonne et a des origines italiennes et polonaises.

Son père est agent technique. Durant son enfance et adolescence, Peggy et sa famille voyagent en France et en Afrique. Elle passe une partie de son enfance au Zaïre mais aussi à Monflanquin.

Elle est tout d'abord 1re dauphine de Miss 4 Cantons. Ses camarades l'ont incitée à se présenter à l'élection. Elle est ensuite élue Miss Aquitaine 1988.

Elle est élève en Première B4 à la cité scolaire de Fumel en Lot-et-Garonne, et souhaite s'orienter vers un BTS Commerce International.

Élection de Miss France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Miss France 1989.

L'élection de Miss France 1989, se déroule le 28 décembre 1988 à Saint-Denis. Elle est présentée par Sacha Distel et retransmise en direct sur FR3. Elle porte, cette année-là, un nom spécifique : Avec Sacha Distel, élisez Miss France.

Peggy Zlotkowski, Miss Aquitaine 1988, est élue Miss France 1989. L’heureuse élue s'évanouit à l'annonce de son nom. Plusieurs personnes du public, stupéfaites, se lèvent alors pour comprendre l'incident. L'animateur Sacha Distel et les grooms venus lui apporter des fleurs aideront la nouvelle Miss France à se relever. Elle sera ramenée en coulisses pour retrouver ses esprits et changer de robe. Elle reviendra sur scène peu de temps après, vêtue d'une robe symbolisant le Bicentenaire de la Révolution française de 1989 créée pour l'occasion, et coiffée de la traditionnelle couronne de Miss France.

Peggy Zlotkowski a pour dauphines :

Année de Miss France[modifier | modifier le code]

Deux jours après son élection, retournant au lycée sous l'œil des caméras, elle subit les moqueries de ses camarades qui l'ont vue s'évanouir lors de l'émission.

Peggy n'a pas pu représenter la France au concours Miss Univers 1989 le 23 mai 1989 à Cancún au Mexique car elle n'avait pas l'âge requis (elle avait à peine 17 ans et 2 mois). Sa troisième dauphine, Pascale Meotti l'a donc remplacée, elle ne sera pas classée.

Le 22 novembre 1989, Peggy a pu quand même représenter la France au concours Miss Monde 1989 à Hong Kong. Elle ne sera pas classée mais finit dans le top 15.

Le 28 décembre 1989, elle remet sa couronne à une autre Miss Aquitaine, Gaëlle Voiry qui est élue Miss France 1990. Pour la quatrième fois des Miss France de la même région se succèdent.

L'après Miss France[modifier | modifier le code]

En 1990, juste après son année de Miss France, Peggy revient au lycée. Elle suit sa scolarité au Lycée Montalembert Notre-Dame à Toulouse dans la Haute-Garonne.

Le 9 décembre 2000, Peggy est membre du jury de l'élection de Miss France 2001 à Monaco, présidée par Alain Delon et retransmise en direct sur TF1.

Peggy a exercé les professions de déléguée médicale et visiteuse médicale. Elle est assistante de projet depuis 2012.

Peggy témoigne dans des émissions télévisées telles que Toute une histoire de Jean-Luc Delarue en 2011, C'est mon choix présentée par Évelyne Thomas, et sur la chaîne régionale TLT. Elle apparaît dans le documentaire Miss France, la soirée d'une vie diffusé sur TF1 après l'élection de Miss France 2012. Son témoignage est rediffusé dans le documentaire Il était une fois... Miss France diffusé sur TMC le 20 novembre 2013 puis dans Miss France, le rêve d'une vie sur TF1 le 19 décembre 2015 après l'élection de Miss France 2016.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Les images de son évanouissement lors de son sacre ont été maintes fois diffusées dans les bêtisiers, zappings et rétrospectives sérieuses de Miss France. Elles reviennent régulièrement à l'écran chaque année.