Aller au contenu

Ève Gilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ève Gilles
Ève Gilles en février 2024.
Ève Gilles en .
Biographie
Nationalité Française
Naissance (21 ans)
Dunkerque, France
Formation Licence MIASHS, Université de Lille
Physique
Taille 171 cm
Cheveux bruns
Yeux marron
Compétitions

Ève Gilles Écouter, née le à Dunkerque (Nord), est une reine de beauté française.

Elle est élue Miss Nord-Pas-de-Calais 2023 puis Miss France 2024.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et famille[modifier | modifier le code]

Ève Gilles naît le à Dunkerque[1]. Elle réside avec sa famille dans la commune de Quaëdypre (Nord)[2]. Son père, Bruno Gilles, est géomètre expert et sa mère, Édith Gilles (née Calapin-Latchoumy)[3], travaille avec lui. Elle a des origines réunionnaises par sa mère dont la famille est de Sainte-Marie et a de la famille à La Réunion[3]. Ève Gilles a deux sœurs aînées[4].

Études[modifier | modifier le code]

Elle effectue une licence en mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales à l'université de Lille, après une année en médecine. Son objectif professionnel est de devenir statisticienne[2].

Miss Nord-Pas-de-Calais[modifier | modifier le code]

Elle est élue Miss Nord-Pas-de-Calais 2023 le , lors de l'élection qui se tient à l'Arena stade de Liévin, succédant ainsi à Agathe Cauet, Miss Nord-Pas-de-Calais 2022 et première dauphine de Miss France 2023. Elle est élue avec les votes du public, ainsi qu'un jury présidé par les anciennes Miss France Camille Cerf, Iris Mittenaere et Maëva Coucke[5].

Miss France 2024[modifier | modifier le code]

Élection et représentations[modifier | modifier le code]

Elle est élue Miss France 2024 dans la nuit du 16 au au Zénith de Dijon, succédant ainsi à Indira Ampiot, Miss Guadeloupe 2022 et Miss France 2023, et devenant la 94e Miss France ainsi que la quatrième Miss Nord-Pas-de-Calais à être couronnée[6]. Elle devient aussi la première femme aux cheveux courts à être élue Miss France[6].

En tant que Miss France, Ève Gilles reçoit un certain nombre de prix et de récompenses et une multitude de cadeaux offerts par des sponsors, dont une automobile ainsi qu'un séjour d'une semaine en Guyane et des billets aller-retour pour Cayenne[7].

Après son élection, elle fait l'objet de nombreuses critiques du public et de cyberharcèlement sur son apparence physique[8],[9],[10].

Jeux olympiques de Paris 2024[modifier | modifier le code]

Ève Gilles est comparée au logo des JO de Paris.

Le , Ève Gilles annonce par le biais d’une vidéo sur ses réseaux sociaux qu’elle sera l’une des dix mille personnes chargées de porter la torche pour le relais de la flamme olympique lors des Jeux de Paris 2024 aux côtés d’autres personnalités comme l’ancienne Miss France Marine Lorphelin, le spationaute Thomas Pesquet ou encore l’acteur et humoriste Jamel Debbouze[11]. À cette occasion, des internautes relèvent une ressemblance entre Ève Gilles et la figure féminine représentée sur le logo des JO[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Canivez-Photos et Vidéo: Pascal Bonnière, « Ève Gilles, nouvelle Miss Nord-Pas-de-Calais: «Je suis une fonceuse!» » Accès payant, sur La Voix du Nord, (consulté le ).
  2. a et b « Tout savoir sur Eve Gilles, Miss Nord-Pas-de-Calais 2023, élue Miss France 2024 », sur parismatch.com, (consulté le ).
  3. a et b La Revue française de Généalogie, « Les racines familiales d'Ève Gilles, Miss France 2024 », sur La Revue française de Généalogie (consulté le ).
  4. « Qui est Eve Gilles, Miss France 2024 : dix choses à savoir », sur La Voix du Nord (consulté le ).
  5. Purepeople, « Camille Cerf divine dans une robe au décolleté XXL à une élection de Miss : la gagnante a une particularité physique rare », sur www.purepeople.com (consulté le ).
  6. a et b « Qui est Eve Gilles, la première Miss France aux cheveux courts ? », sur rtl.fr, (consulté le ).
  7. « [VIDEO] Miss France 2024 : quels sont les cadeaux que va recevoir la gagnante ? », sur ladepeche.fr (consulté le ).
  8. « Eve Gilles (Miss France 2024) critiquée pour son physique : «C’est assez dur», confie-t-elle », sur Europe 1, (consulté le ).
  9. « Le ras-le-bol d’Ève Gilles face au body shaming », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  10. « Miss France 2024 : cible d'une vague de critiques, Ève Gilles peut compter sur un soutien inattendu », sur TF1 INFO, (consulté le ).
  11. « JO Paris 2024 : Ève Gilles, miss France 2024, portera la flamme olympique », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  12. « Miss France comparée au logo des JO », sur L'essentiel, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :