Rayotte de Nommay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Rayotte de Nommay est le nom d'un cultivar de pommier domestique.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Rayotte.
  • Château[1].


Origine[modifier | modifier le code]

Rayotte de Nommay est très cultivée dans le village de Nommay dont elle a gardé le nom.

Cette variété est un clone clair de la variété Gibeaume de Haute-Saône. Dans la Vallée du Rupt (région de Bart), il existe un autre clone de cette variété nettement plus coloré de rouge ...appelé Rougeotte.

Ces pommes sont de taille moyenne à petite. Elles ont fait l'objet d'un commerce important au marché d'Audincourt dans les années 1900[2].

Le fruit[modifier | modifier le code]

Ces pommes possèdent une peau résistante, peu sensible à la tavelure.

Ce sont d'excellentes pommes à couteau mais aussi à jus. Appréciation : se cuisine bien, excellente en tarte et cuite au four.


Arbre[modifier | modifier le code]

Résiste bien aux maladies et aux parasites.

Culture[modifier | modifier le code]

Haute tige, arbre érigé avec ramure fine de vigueur moyenne. Fertilité bonne sans alternance[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Rayotte sur le site Fruitiers.net.
  2. Sur le site des croqueurs de pommes du Doubs.
  3. Source : Fiche Variétale éditée par les Croqueurs de Pommes. Voir Bibliographie.