Belle de Boskoop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Belle de Boskoop.

La Belle de Boskoop est une variété de pomme qui, comme son nom l'indique, est originaire de Boskoop aux Pays-Bas où elle naquit en 1856.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Boskoop rouge.
Une autre couleur.

Reinette de Montfort, Goldreinette, Reinette de Montreuse.

Il en existe de nombreuses variantes : Boskoop rouge, jaune ou verte.

Fruit[modifier | modifier le code]

Cette pomme rustique, ferme, acidulée et parfumée est disponible de novembre à fin février.

De couleur vert-gris nuancée de rouge, sa coloration varie selon les clones[1]. Elle est aussi appréciée en pomme à croquer qu'en pomme à cuire car elle résiste bien à la cuisson. Elle est recherchée pour la cuisine et se trouve être le principal ingrédient de la recette de la rombosse.

Sa chair est ferme, finement acidulée et légèrement jaune et sucrée.

La Belle de Boskoop contient plus du double de vitamine C qu’une Golden Delicious.

Pollinisation[modifier | modifier le code]

Pommier « Belle de Boskoop ».

Variété triploïde. Cette caractéristique la rend peu appropriée aux petits jardins familiaux.

Groupe de pollinisation C[2].

S-génotype : S2S3S5[3].

Pollinisateurs : Discovery (S10S24), Empire (S10S19), Jonathan (S7S9), James Grieve, Melba ou Reine des reinettes.

Culture[modifier | modifier le code]

Sur les terrains humides qu'il apprécie, ce pommier est très vigoureux mais supporte mal le gel. Les fruits ont tendance à éclater.

Le cultivar supporte tous types de porte-greffes.

La récolte a lieu vers la mi-octobre et la pomme se conserve bien puisqu'elle peut-être consommée de novembre à mars.

À déconseiller en terrains secs. Mise à fruit quelquefois difficile et alternance forte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Méthode de détermination des variétés de pommes, André Marlaud, Société pomologique du Berry.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. la pomme sur Biodomestica.
  2. Keepers Nursery (http://www.keepers-nursery.co.uk/belle-de-boskoop-apple-fruit-trees.aspx)
  3. HORTSCIENCE Vol. 39(5) August 2004, p. 944, Table 1, S-allele genotypes of apple cultivars.

Sur les autres projets Wikimedia :