Grand Alexandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Illustration par Wilhelm Lauche de la variété « grand Alexandre » dans Deutsche pomologie
« Grand Alexandre », photographiée en Suède.
Une forme plus colorée de rouge-carmin-violet.

La grand alexandre est une variété de pomme russe apparue en France vers 1838. Elle est aujourd'hui une des variétés préférées des amateurs de pommes en France, surtout à cause de sa taille qui peut être, parfois, spectaculaire.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Alexandre,
  • Alexander.


André Leroy[1] donne 16 synonymes, parmi lesquels :

Aporta, qui serait le nom d'origine du pommier russe.

Comte Woronzoff, Corail, Fin-d'automne, Pomona britannica, Président Napoléon, Beauty of Queen, Aubertin.

Historique[modifier | modifier le code]

D'après Leroy, cette pomme serait apparue en Ukraine vers 1700. Importée en 1817 par un pépiniériste anglais qui la nomme "Alexandre Ier", en l'honneur du tsar. Son nom est donc sans rapport avec celui d'un lointain conquérant macédonien.

La taille du fruit lui fait gagner le surnom de "gros-alexandre", qui changera lui-même en "grand-alexandre".

Description[modifier | modifier le code]

Leroy qualifie la grosseur des fruits de considérable, précisant en avoir vus, en 1846, de « 37 centimètres de circonférence ».

En dehors de la grosseur du fruit, qui fait rapidement identifier cette pomme, la couleur de sa peau épaisse est à fond vert clair jaunâtre brillant, maculée de brun autour du pédoncule (russeting), fortement ponctuée de gris, lavée et rubanée d'un beau carmin faiblement voilé par une efflorescence glauque.

Très juteuse, d'un goût acidulé et très sucré, sa chair "un peu verdâtre, croquante, assez tendre", est "douée d'un arôme particulier des plus savoureux et bien prononcé".

En résumé, nous dit André Leroy : « c'est une pomme de première qualité ».

Culture[modifier | modifier le code]

En raison de la grosseur de ses fruits, l'arbre quoique vigoureux n'est pas indiqué pour une formation en haute tige (chute des fruits prématurés au premier coup de vent), mais plutôt en forme naine.

La variété atteint la pleine floraison 3 jours avant Golden Delicious et est donc pollinisé par Jonathan, Grenadier, James Grieve, Granny Smith, Reinette Baumann, Golden Delicious.

Il donne de grosses fleurs et une récolte moyenne.

Les fruits ne se conservent pas longtemps mais ils se consomment à maturité sur une période assez longue (septembre-novembre).

Disponibilité[modifier | modifier le code]

Bien que peu fréquente, cette variété peut toujours être trouvée à la vente.

Variantes[modifier | modifier le code]

Un semis de 'Grand Alexandre' obtenu à Pontoise en 1869 a donné une autre variété aussi très appréciée : la Belle de Pontoise. Grand Alexandre est aussi un des parents de la variété "Wolf River".

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Méthode de détermination des variétés de pommes, André Marlaud, Société pomologique du Berry.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de pomologie, 1873, tome 3, n° 185, page 333-334

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]