Ratchet and Clank 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ratchet and Clank 2
Image illustrative de l'article Ratchet and Clank 2

Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Insomniac Games
Idol Minds (HD)
Mass Media (Vita)
Concepteur Grady Hunt,
Greg Phillips,
Sam Thompson
(producteurs)
Musique David Bergeaud

Date de sortie PlayStation 2
  • États-Unis Canada 11 novembre 2003
  • Europe 21 novembre 2003
  • Japon 11 décembre 2003

PlayStation 3 (HD)
  • Australie 28 juin 2012
  • Europe 29 juin 2012
  • États-Unis Canada 28 août 2012
  • Japon 6 septembre 2012

PlayStation Vita
  • Europe 2 juillet 2014
  • Australie 9 juillet 2014
  • États-Unis Canada 29 juillet 2014
Genre Plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation 2
PlayStation 3 (HD)
PlayStation Vita
Média DVD-ROM
Contrôle DualShock 2

Évaluation CERO : A ?
ESRB : T ?
OFLC (AU) : PG ?
PEGI : 3+ ?
USK : 12 ?

Ratchet and Clank 2 (Ratchet & Clank: Going Commando ou Ratchet & Clank 2: Locked and Loaded en version originale) est un jeu vidéo de plates-formes et de tir à la troisième personne, développé par Insomniac Games et édité par Sony Computer Entertainment à partir de 2003 sur PlayStation 2. Il s'agit du deuxième opus de la série Ratchet and Clank. Il fait suite à Ratchet and Clank et précède Ratchet and Clank 3.

Le jeu début avec l'interview de Ratchet et Clank par le directeur général de Megacorp, Abercombie Fizzwidget. Il leur explique qu'une expérience top secrète de Megacorp a été dérobée. Il leur donne la mission de la retrouver. Au cours de leur périple dans la galaxie, ils seront confrontés à de nombreuses difficultés.

Le système de jeu de Ratchet and Clank 2 est semblable à celui du premier opus. Le joueur contrôle les protagoniste dans une vue à la troisième personne. Il doit utiliser de nombreuses armes et différents gadgets pour vaincre ses ennemis et résoudre des casse-têtes. Il avance linéairement dans l'histoire en visitant diverses planètes et en complétant des sections de plates-formes et des mini-jeux. Le jeu propose quelques modifications par rapport au jeu original, tels que l'améliorations de l'esthétique, ou encore la possibilité d'améliorer ses armes.

Ratchet and Clank 2 sort près d'un an après son prédécesseur et reçoit de nombreuses critiques élogieuses, certaines le qualifiant de l'un des meilleurs jeux PlayStation 2 jamais sortis. Les critiques soulignent l'amélioration des graphismes, le système de jeu engageant, l'histoire plus longue et la qualité globale du son. Elles déplorent par contre le niveau de difficulté élevé et l'existence de certains mini-jeux.

Scénario[modifier | modifier le code]

Après avoir battu le président Drek dans le jeu précédent, Ratchet et Clank sont devenues des célébrités, mais ils s'ennuient, leur vie étant sans histoire[c 1]. Après une interview dans l'holoémission L'Envers des héros, Ratchet et Clank sont téléportés jusque dans la galaxie Bogon par Abercombie Fizzwidget, fondateur et directeur général de Megacorp, une société qui fabrique tous les produits de la galaxie. Fizzwidget requiert alors leur aide pour retrouvé une expérience biologique dérobée[c 2]. Les employés de Megacorp donnent à Ratchet une formation et un équipement de commando et il est envoyé dans un laboratoire volant sur la planète Aranos pour rechercher le cobaye, qu'il trouve dans une cage. Le voleur se montre alors et Ratchet essaie de se faire passer pour un réparateur lorsqu'il est capturé[c 3]. Le voleur s'échappe du laboratoire avec le cobaye et Ratchet retourne à vaisseau, contacte Fizzwidget et l'informe de la fuite du voleur.

Fizzwidget donne les coordonnées à Ratchet et, avec l'aide de Clank, poursuit le voleur à travers plusieurs planètes, jusqu'à l'affrontement sur la planète gelée de Siberius. Après l'avoir battu, Ratchet récupère le cobaye et le rend à Fizzwidget. Quelque temps plus tard, après que Fizzwidget expulse « accidentellement » Ratchet et Clank de leur vaisseau, le voleur les aborde afin de récupérer le cobaye, ignorant qu'il a été rendu à Fizzwidget. Le voleur laisse alors involontairement tomber son masque, révélant qu'il est une femme répondant au nom d'Angela Cross. Après avoir appris que l'expérience à été remise à Megacorp, elle informe Ratchet que le cobaye vouera définitivement la galaxie à la destruction[c 4].

Sur la planète Dobbo, Ratchet et Clank s'aperçoivent que les craintes d'Angela étaient fondées lorsque le cobaye s'avère être un dangereux prédateur[c 5]. Ils essaient alors de persuader Fizzwidget de détruire le cobaye, mais leurs efforts sont vains. Le duo tombe ensuite sur une publicité pour le cobaye, officiellement appelé le « proto-animal », qui est préparé à être produit en grande quantité par le biais de clonage. Sur la planète Boldan, Ratchet et Clank sont capturés par les « Thugs-4-Less », groupe de mercenaires engagés par Fizzwidget. Ils sont mis en prison, mais parviennent à s'en échapper et essaient de libérer Angela, qui a été également capturée. Après avoir battu le leader des Thugs sur la planète Snivelak et avoir sauvé Angela, Ratchet retourne au quartier-général de Megacorp pour détruire les proto-animaux.

Une fois sur place, ils découvrent que Fizzwidget n'est nul autre que le Capitaine Qwark, le « super-héros » déchu du premier opus, qui se déguisait depuis le début pour libérer le proto-animal pour ensuite en débarrasser la galaxie afin de redorer sa réputation[c 6]. Ce dernier tente alors d'utiliser « l'hélixomorphe », un gadget conçu par Angela pour soigner le défaut génétique qui rend agressifs les proto-animaux, sur le proto-animal original. Mais les batteries gadget étant montées à l'envers, le proto-animal mute en un monstre gigantesque qui avale Qwark. Après que Ratchet a vaincu cet ennemi, Angela explique que le véritable Fizzwidget était ligoté dans un placard pendant tout le temps où Qwark a pris sa place[c 7]. Le proto-animal crache alors Qwark et Angela récupère l'hélixomorphe, en change la position des batterie et soigne le monstre qui retrouve son apparence normale. La Lombaxe utilise alors les transpondeurs de Megacorp pour amplifier l'hélixomorphe et guérir tous les proto-animaux de la galaxie, mettant fin à la menace. Dans l'épilogue du jeu, Ratchet, Clank, Angela et une Infobot que Clank a rencontrée à plusieurs reprises dans le jeu, traînent sur le canapé dans l'appartement de Ratchet, lorsque Angela informe les deux compères que Qwark a trouvé un emploi de testeur à Megacorp[c 8].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur contrôle Ratchet par le biais d'une perspective à la troisième personne et utilise différentes armes pour vaincre les ennemis. Le joueur peut également se servir de gadgets pour explorer de nouvelles zones. Il voyage au travers de plusieurs planètes de la « Galaxie Bogon » et complète plusieurs objectifs principaux et quelques quêtes subsidiaires. Les « boulons », la monnaie du jeu, sont principalement obtenus en éliminant des ennemis et en brisant des caisses situées dans les niveaux du jeu[m 1]. Ratchet and Clank 2 présente quatre types de mini-jeux : les batailles en arène, les casse-têtes sphériques de piratages, les courses d'Hoverbike et les courses et batailles spatiales[m 1]. Après avoir terminé le jeu, les joueurs peuvent également essayer de refaire le jeu en mode « challenge » qui est plus difficile mais dans lequel les joueurs commencent la partie avec les armes et le niveau de vie avec lesquels ils ont terminé le jeu la première fois. Dans ce mode des amélioration d'armes additionnelles sont débloquées[1].

Ratchet and Clank 2 introduit dix-huit nouvelles armes, comme le Pistolet bombardeur, l'Arme chercheuse ou le Pistolet à lave[2]. Chaque arme possède une jauge d'expérience basée sur le nombre d'ennemis tués avec celle-ci. L'arme augmente d'un niveau à chaque fois que la jauge est remplie, la rendant plus puissante et en changeant l'aspect[2]. Certains gadgets du premier jeu font leur retour, comme le Swingueur, pendant que d'autres font leur apparition dans cet opus[m 1]. Le joueur peut également utilisé sa sauvegarde du Ratchet and Clank original pour obtenir gratuitement les armes « retro » du premier jeu[m 1].

Développement[modifier | modifier le code]

Audio[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Ventes[modifier | modifier le code]

Critiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Jeuxvideo.com : 17/20
  • Playfrance : 17/20
  • Gamekult : 16/20
  • PlayStation 2 Magazine : 16/20
  • PSM2 : 19/20
  • Joypad : 16/20
  • Famitsu : 15,5/20
  • Jeux Vidéo Magazine : 18/20
  • Consoles + : 18,6/20
  • IGN.com : 18,8/20
  • Gamespot : 17,6/20

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations du jeu[modifier | modifier le code]

  1. Ratchet : « Eh bien, nous avons évidemment été très occupés. Après la défaite de Drek, il y a eu les défilés, les conférences de presse, les bals costumés... »
    Clank : « Et le barbecue chez Lee A. »
    Ratchet : « Ah oui c'est vrai. Ensuite les choses se sont un peu calmées. »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  2. Fizzwidget : « Bienvenue ! »
    Ratchet : « Qu'est-ce que... »
    Fizzwidget : « Je m'appelle Fizzwidget, fondateur de la compagnie Megacorp, dans la galaxie Bogon. [...] Désolé de vous incapaciter, mais notre galaxie est tout au bord du soufre. Je requiert humblement votre soutenance pour une mission de la plus haute urgitude. [...] Il y a quelques jours, un cobaye issu d'une expérience biologique top secrète a été volé dans nos laboratoires par ce criminel dupliféroce et j'ai besoin de vous pour le récupérer. »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  3. Ratchet : « Who ! Hey non ! Moi je suis juste là pour réparer le... rouleau du Transfluxer »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  4. Ratchet : « Whoua ! Cet homme est... une femme ! »
    Angela : « Qu'est-ce que ça peut vous faire ? Où est le cobaye ? »
    Clank : « Nous l'avons remis à M. Fizzwidget. »
    Angela : « Oh... À cause de vous la galaxie court un grand danger ! »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  5. Ratchet : « M. Fizzwidget, allô ? Vous comprenez ce que je dis ? Tous ceux qui manipulent le cobaye doivent faire preuve d'une extrême prudence. »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  6. Capitaine Qwark : « Laissez-moi vous expliquer. Je suis sur le point de sauver la galaxie des proto-animaux. Et vous êtes sur le point de devenir l'ennemi public numéro un ! »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  7. Angela : « C'est bon, c'est bien le vrai Monsieur Fizzwidget. Qwark l'avait attaché dans la réserve pendant tout ce temps. »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.
  8. Ratchet : « Et alors, qu'est devenu ce cher Qwark ? »
    Angela : « Ah ! J'ai entendu dire qu'il travaillait à Megacorp... »
    Ratchet and Clank 2, Insomniac Games, PlayStation 2, 2003.

Manuel d'utilisation[modifier | modifier le code]

  • Greg Off, Ratchet and Clank: Going Commando : Official Strategy Guide, BradyGames,‎ , 160 p. (ISBN 0744003288)
  1. a, b, c et d Guide officiel

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. Mike Bracken, « Ratchet & Clank: Going Commando », sur GameCritics,‎ (consulté le 26 janvier 2016)
  2. a et b Douglass C. Perry, « Ratchet and Clank's Arsenal of Weapons », sur IGN,‎ (consulté le 26 janvier 2016)