Spyro the Dragon (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Spyro the Dragon)
Aller à : navigation, rechercher
Spyro the Dragon
Description de l'image Logospyrothedragon.jpg.
Développeur

Insomniac Games (1998 - 2000)
Digital Eclipse (2001-2003)
Vicarious Visions (2004)
Eurocom (2004)
Amaze Entertainment (2005-2007)
Krome Studios (2006-2007)
Griptonite Games (2007)
Étranges Libellules (2008)

Tantalus Media (2008)
Éditeur

Universal Interactive (1996-2006)
Sierra Entertainment (2006-2008)

Activision (2008-présent)
Distributeur

Universal Interactive (1998-2004)
Sony Computer Entertainment (1998 - 2000)
Konami (2001-2004) (Japon)
Vivendi Universal Games (2003 - 2004)
Sierra (2005-2008)

Activision (2008-présent)
Genre Plates-formes, action

Plate-forme

Spyro the Dragon (Spyro le dragon, en français) est une série de jeux vidéo de plates-formes débutée en 1998 sur PlayStation par Insomniac Games. Trois jeux sont développés sur PlayStation, édités par Sony Computer Entertainment. En 2001, Insomniac Games vend la licence de Spyro à Vivendi Universal Games qui confie le développement des jeux à différents studios de développement tels que Digital Eclipse et Vicarious Visions pour les opus sur Game Boy Advance, ainsi que Equinoxe Entertainment (jusqu'en 2004), Eurocom (jusqu'en 2005), Melbourne House - Krome Studios (jusqu'en 2007) et Étranges Libellules pour les opus sur consoles de salon.

Le franchise compte plus de 20 millions d'exemplaires de jeux vendus à travers le monde[1].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur dirige Spyro, un dragon capable de cracher du feu, de foncer cornes en avant vers les ennemis pour les vaincre et de planer un court instant. Il voyage de niveau en niveau par des portails magiques. Un niveau comporte différents objectifs.

Dans un premier temps, le joueur doit accomplir la mission principale, qui consiste généralement à traverser le niveau en combattant les ennemis et en passant les obstacles. Puis, il doit trouver les objets spéciaux du jeu (dragons dans Spyro the Dragon ; orbes dans Spyro 2: Gateway to Glimmer; œufs de dragon dans Spyro: Year of the Dragon) soit en les découvrant dans le niveau, soit en réussissant une mission subsidiaire confiée par un des habitants du monde visité.

Enfin, il doit collecter tous les joyaux du jeu. Les joyaux sont contenus dans des caisses, qui existent en différents types : la caisse en bois, qui est facilement détruite, la caisse en métal, insensible aux flammes basiques de Spyro, la caisse à cible, qui n'est détruite que par une attaque par charge de front, le coffre qui ne peut être ouvert que par un super-pouvoir ou un missile et le coffre à clé qui nécessite d'avoir trouvé une clé dans le niveau pour l'ouvrir.

Suivant leur taille et leur protection, les ennemis ne peuvent être battus de la même façon : les petits ennemis sans armure sont éliminés simplement, les petits ennemis avec armure ne sont détruits que par une charge, les gros ennemis sans armures sont vaincus par une attaque de feu, les gros ennemis avec armure ne peuvent être détruits par une attaque basique.

Sparx, une libellule, accompagne Spyro et lui sert de défense. Chaque coup reçu le fait changer de couleur jusqu'à ce qu'il disparaisse. Une fois disparu, Spyro est vulnérable et meurt au moindre dommage. Sparx possède trois ou quatre couleurs selon les jeux, en forme de déclinaison autour d'or, bleu et vert. Pour récupérer de la vie, Sparx doit avaler un papillon rose, qui apparait une fois que Spyro a tué un petit animal (le plus courant étant le mouton). Lorsqu'un papillon bleu étoilé apparaît, il redonne à Sparx toute sa vie et fait gagner une vie à Spyro. Cependant, dans Spyro, The Dragon, les vies ne sont pas des papillons bleus mais des petites figurines en forme de petit dragon.

Spyro peut obtenir plusieurs super-pouvoirs : la super-charge, qui lui permet de charger à une vitesse importante tant qu'il ne s'arrête pas, la super-flamme, qui lui permet de tirer des boules de feu et le super-vol, qui lui permet de voler pendant un temps limité. Il existe également des recharges combo qui regroupent super-flamme et super-vol.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Spyro the Dragon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro the Dragon (jeu vidéo).

Spyro the Dragon sort le 10 septembre 1998 sur PlayStation aux États-Unis.

Le sorcier Gnasty Gnorc veut conquérir le monde. Pour ce faire, il emprisonne tous les dragons dans du cristal. Spyro, un tout jeune dragon, est le seul à ne pas subir sa malédiction. Ce dernier doit libérer tous les dragons victimes du sorcier mi-orc mi-gnome et retrouver les joyaux dérobés. Le jeu introduit les bases de la série : pouvoirs de Spyro, principe de collecte.

Spyro 2: Gateway to Glimmer[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro 2: Gateway to Glimmer.

Spyro 2: Gateway to Glimmer sort en novembre 1999 sur PlayStation.

Le pays d'Avalar est tombé entre les mains du petit dinosaure dictateur Ripto et de ses acolytes, Crush et Gulp. Les habitants d'Avalar souhaitent une aide venant du Pays des Dragons. Spyro est enthousiaste à l'idée de les aider, il part alors en quête des 14 talismans du monde d'Avalar afin de vaincre Ripto.

Cet épisode développe l'esprit déjanté de la série et y rajoute de nombreux mini-jeux.

Spyro: Year of the Dragon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: Year of the Dragon.

Spyro: Year of the Dragon sort en France le 8 novembre 2000 sur PlayStation.

Envoyés par les anciens des dragons pour sauver des œufs volés, le jeune dragon Spyro et son meilleur ami Sparx la libellule se retrouvent dans les Mondes Oubliés, une région où une sorcière maléfique règne en maîtresse absolue. En mission pour affronter la sorcière, Spyro est aidé par six autres personnages jouables, dont Sheila le kangourou et le sergent James Byrd, un pingouin militaire.

Il est possible d'incarner Sparx. Le jeu, initialement destiné à clore la trilogie Spyro, est le dernier développé par Insomniac Games, les épisodes suivants étant créés par Vivendi Universal.

Spyro: Season of Ice[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: Season of Ice.

Spyro: Season of Ice sort le 29 octobre 2001 sur Game Boy Advance.

Alors que Spyro goûte à des vacances bien méritées sur la Côte des Dragons, il reçoit soudainement un message d'alerte. Le redoutable sorcier Rhunoc a capturé et gelé 100 fées pour préparer la seule potion capable de le guérir d'une terrible migraine. Sans hésiter Spyro décide de se lancer à la poursuite du sorcier pour aller libérer Zoé ainsi que toutes les fées prisonnières du tyran.

Quatrième apparition vidéoludique, et première sur Game Boy Advance.

Spyro 2: Season of Flame[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro 2: Season of Flame.

Spyro 2: Season of Flame sort le 25 septembre 2002 sur Game Boy Advance.

De retour de leur visite dans les Royaumes de fées, et à la suite de la rencontre avec Rhunoc et la saison de glace, Spyro de nouveau dans les Royaumes de dragons découvre que les Dragons aînés ne sont plus capables de cracher du feu. Spyro découvre qu'il n'est lui aussi plus capable d'utiliser son souffle de flamme, devenu un souffle glacial.

Quelqu'un à dérobé toutes les lucioles, la source de feu de tout Dragon. C'est à Spyro, Hunter, Bianca et Sparx de savoir pourquoi.

Cet épisode permet de contrôler d'autres personnages, comme l'agent 9 et Sheila le kangourou.

Spyro: Adventure[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: Adventure.

Spyro: Adventure sort le 14 novembre 2003 sur Game Boy Advance.

Une des inventions du Professeur tourne mal et provoque accidentellement un grand trou dans le tissu de l'espace temps, créant un portail entre les Terres des Rhynocs et les Royaumes des Dragons.

Ripto, naturellement, en prend l'avantage en envoyant ses armées de Rhynocs par le portail pour faire des ravages. Spyro doit trouver d'une façon ou d'une autre un moyen pour refermer le portail avant que Ripto ne réussisse à nouveau une prise des Royaumes de Dragon.

Cet opus est le troisième de la série sur Game Boy Advance. Les caractéristiques incluent de nouvelles capacités de souffle extensibles et trois personnages jouables (Spyro, l'Agent 9, le Singe Spatial et sergent Byrd). Un mode multijoueur est également présent.

Spyro: Fusion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: Fusion.

Spyro: Fusion sort le 1er juin 2004 sur Game Boy Advance.

Spyro s'allie à Crash Bandicoot pour combattre Ripto et le Docteur Neo Cortex. Le jeu se joue parallèlement à Crash Bandicoot: Fusion.

Crash Bandicoot: Fusion et Spyro: Fusion proposent peu de différences. La principale différence se fait au niveau du héros à contrôler. Un marsupial, ou un dragon.

Les deux personnages sont unis pour déjouer les plans de Cortex et de Ripto, eux aussi unis pour l'occasion. Le système de progression entre les deux jeux est le même, il repose sur une succession de petits niveaux éparpillés dans 4 grands mondes. L'entrée de chaque niveau est marquée par un portail auquel il faut dépenser quelques rubis afin de s'y faufiler. L'accès au monde suivant ne peut se faire qu'à la condition d'avoir terminé suffisamment de niveaux. Le joueur peut aussi connecter la cartouche avec Crash Bandicoot : Fusion pour débloquer de nouveaux modes multijoueu, des personnages et des cartes à collectionner.

Spyro: Enter the Dragonfly[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: Enter the Dragonfly.

Spyro: Enter the Dragonfly sort le 3 novembre 2002 sur Game Boy Advance, PlayStation 2 et GameCube.

L'histoire se passe juste après la défaite de la sorcière sur les dragons. Chasseur, Bianca et tous les autres fêtent la naissance des dragons. Mais Ripto est de retour, et il a volé et dispersé 90 Libellules vitales pour les jeunes Dragons du Royaume. Et c'est à Spyro et son acolyte Sparx de faire revenir toutes les libellules.

Neufs mondes sont à parcourir.

Spyro: A Hero's Tail[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: A Hero's Tail.

Spyro: A Hero's Tail sort en France le 12 novembre 2004 sur PlayStation 2, GameCube et Xbox.

Le jeu propose cinq personnages jouables : Spyro, Chasseur, Sergent Byrd, Blink la taupe, ainsi qu'un nouveau personnage.

Red, un dragon maléfique, a placé des gemmes sombres dans tous les mondes des dragons et s'est allié avec Gnasty Gnorc. Spyro et ses nouveaux amis doivent les détruire pour éviter que le monde ne soit plongé dans l'obscurité.

Même si certaines bases sont encore reprises, le joueur n'accède plus aux niveaux en passant par des portails, il se déplace tout simplement de lieu en lieu par des grottes. De plus, les joyaux, toujours en nombre limité dans chaque niveau, ne s'obtiennent qu'en éliminant des ennemis et ne servent qu'à acheter des objets au personnage de Gros-Sous.

Spyro: Shadow Legacy[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spyro: Shadow Legacy.

Spyro Shadow Legacy sort le 18 novembre 2005 sur Nintendo DS.

Le jeu commence à la fin des vacances du dragon Shores, Spyro et ses amis qui reviennent à leur pays d'origine dans le Temple du Dragon. Peu de temps après Spyro s'endort sur la plage, une tempête noire apparaît et plonge les Royaumes de dragon, Avalar et les Royaumes Oubliés dans une dimension étrange, connue comme les Royaumes d'ombre. Spyro se lance dans une aventure dans laquelle il doit maîtriser l'art martial du dragon kata et apprendre l'utilisation de la magie, afin de sauver et percer le mystère du Royaume des Ombres.

The Legend of Spyro: A New Beginning[modifier | modifier le code]

The Legend of Spyro: A New Beginning sort en France le 27 octobre 2006 sur PlayStation 2, Nintendo DS, Xbox, GameCube et Game Boy Advance. C'est le premier opus de la série qui peut être perçu comme un reboot de la série. Les origines du dragon violet sont dévoilées.

Un œuf violet rare est envoyé loin de son pays natal, puis en sort un jeune dragon nommé Spyro qui est élevé par une famille de libellules. Il part à la recherche Ignitus, l'aîné de feu, pour apprendre la vérité. Ignitus lui raconte la prophétie qu'un dragon violet naissant toutes les dix générations, promis à être un héros afin vaincre les forces du mal. Avec son fidèle compagnon Sparx à ses côtés, Spyro embarque dans un voyage pour débarrasser le monde une fois pour toutes du dragon noir Cynder chargé de réveiller son maître Malefor.

Bien que victorieuse, la bataille finale prive Spyro d'une grande partie de ces pouvoirs. Spyro et Cynder, qui se joignet à lui, soupçonnent que le Maître des Ténèbres est encore vivant quelque part. La guerre n'était pas encore terminée.

The Legend of Spyro: The Eternal Night[modifier | modifier le code]

The Legend of Spyro: The Eternal Night sort le 2 octobre 2007 sur PlayStation 2, Game Boy Advance, Nintendo DS et Wii. Il s'agit du deuxième opus de la série The Legend of Spyro.

L'histoire commence avec Spyro et Cynder qui lui révèle qu'elle veut quitter le temple. Malgré les supplications de Spyro, Cynder part. Sur ​​le point de courir après elle, il est s'effonde soudainement; une voix retentit et Spyro retrouve son élément feu avant d'avoir une vision d'un grand arbre. Après son réveil, une armée de Ape attaque le Temple, Spyro repousse les forces obscures. Il révèle ensuite aux gardiens se qui lui est arrivé suite au départ de Cynder. Les Gardiens lui explique que la voix est celle du chroniqueur : un Dragon de sagesse incommensurable et a souvent été mêlé avec des contes de malheurs.

Spyro est assigné à chercher l'arbre qu'il a vu dans son rêve. Pendant la recherche, il s’effondre de nouveau et retrouve son élément glace. Il retrouve le grand arbre qui n'est autre qu'un monstre appelé Arborick, que Spyro combat.

Spyro fut emprisonné dans un navire pour servir de divertissement de combat. Bataille après bataille, Spyro avait réussi de nombreux défis que les Skavengers lui lancé.

Après sa première bataille, Spyro à de nouveau retrouver ses pouvoirs de la terre et le chroniqueur informe Spyro d'aller dans les grottes célestes.

Peu de temps après avoir battu son dernier adversaire, Spyro a été forcé de se battre contre Cynder dans un match final. Cette dernière met Spyro au courant de son plan d'évasion qui fut de courte durée quand une armée Ape attaque et capture Cynder. Spyro réussi à vaincre Skabb, et se sauva.

Après leurs avoir échappé, le Chroniqueur lui restitue le pouvoir de l'électricité et lui montre une vision de Cynder enchaînés devant le roi Ape.

Arrivé sur l'île blanche, le chroniqueur dit à Spyro que Malefor a été le premier dragon violet à exister. Sa puissance lui à permis de consommer tout les pouvoirs élémentaires. Malgré cela, Spyro insiste pour aller au secours de Cynder.

Spyro arrive finalement à la montagne où le roi Ape l'attendait. En utilisant son bâton magique, la Gaule rendu Spyro faible et le vida de ses pouvoirs élémentaires. Il a ensuite ordonné à Cynder d'attaquer Spyro mais elle a attaqué la Gaule à la place.

Pendant le combat, l'alignement lunaire a lieu, et l'énergie fut canalisée par Spyro qui utilise son immense pouvoir pour tuer la Gaule, et bondit dans le rayon d'énergie maléfique. Cynder se réveilla et frappa Spyro dans le faisceau, le libérant de l'influence de l'alignement. La montagne s’effondre autour de Spyro, Cynder et Sparx. Spyro utilise ses pouvoirs pour les envelopper dans un cristal de temps pour les protéger des débris.

Spyro, Cynder et Sparx sont figés dans le temps à l'intérieur du cristal, en toute sécurité, indemne, dans les restes du Puits des Âmes. La voix du chroniqueur parle à Spyro par télépathie pour lui dire qu'à son réveil, le monde sera différent, mais ajoute qu'il ne sera pas seul... Il a des alliés.

La Légende de Spyro : Naissance d'un dragon[modifier | modifier le code]

La Légende de Spyro : Naissance d'un dragon sort le 21 octobre 2008 sur PlayStation 3, PlayStation 2, Wii, Xbox 360, et Nintendo DS0

Spyro se réveille après trois ans d'hibernation, attaché à un collier avec Cynder. Ils vont tous les deux être offerts en sacrifice à un Golem des Profondeurs. Ils réussissent heureusement à s'en sortir grâce à l'aide du Chasseur d'Avalar, qui les aidera à s'enfuir des Catacombes. L'aventure de nos jeunes dragon les ramèneront par la suite à la cité des Dragons qui est attaqué dès leur arrivé par les armées de Malefor. À la fin de la bataille, remportée de justesse par les dragons, Malefor s'adresse à la population de la cité en annonçant la fin du monde grâce à l'invocation prochaine du Destructeur, dont la faculté est de créer un nouveau monde en détruisant l'ancien. Une aventure plus sombre que jamais attend Spyro et Cynder qui espèrent sauver le monde de la destruction. Mais à quel prix pourront-ils y parvenir ?

Skylanders: Spyro's Adventure[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Skylanders: Spyro's Adventure.

Skylanders: Spyro's Adventure sort le 12 octobre 2011 sur PlayStation 3, Wii, Xbox 360, Wii U et Nintendo 3DS. Ce jeu marque le lancement de la franchise Skylanders.

Après avoir effectuer d'innombrables actes héroïques et d'aventures dans son monde, Spyro a été invité par le grand portail maître, Eon, pour devenir un Skylander. Le jeune dragon a accepté l'offre et a décidé de se battre pour Skylands, un monde qui offre la capacité potentielle de sauter à tout point de l'univers à travers des portails. Impulsif et têtu, il a lutté pour travailler en équipe dans un premier temps avec ses collègues Skylanders, mais comme le temps passait, Spyro est devenu l'un des leaders les plus forts de Maître Eon dans la lutte contre le mal. Il est de bons amis avec deux autres Skylanders, Gill Grunt et Trigger Happy.

Jeux pour téléphone mobile[modifier | modifier le code]

Spyro est un jeu pour téléphone mobile créé par IN-FUSIO, principalement destiné à un public féminin. Spyro y aide les fées en retrouvant les différents éléments de leur tenue pour un bal.

Dans Spyro Ripto Quest (développé par KAOLink), Spyro doit récupérer les différentes parties d'une machine destinée à protéger le royaume de Ripto. La vue est isométrique à la façon des épisodes sur Game Boy Advance.

D'autres jeux mobiles ont été créés autour de la série, tous développés par la société The Mighty Troglodytes : Spyro: A New Beginning (2006) et Spyro: The Eternal Night (2007).

Univers[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Protagonistes[modifier | modifier le code]

Spyro 
Spyro est le petit héros de la série et le personnage contrôlé durant la grande partie des jeux. Il est le seul dragon à être petit et doit souvent répondre à des demandes d'aide. Son corps est violet avec une crête jaune. Il est également amphibie depuis le deuxième volet. Dans la série Skylander, il est un Skylander de la magie.
Cynder 
Anciennement ennemie de Spyro dans The Legend of Spyro: A New Beginning, après être revenue a la raison, elle est devenue la meilleure amie de Spyro, et un personnage jouable dans La Légende de Spyro : Naissance d'un dragon. Elle réapparaît dans la série des Skylander en tant que Skylander mort-vivante.
Sparx 
Sparx est une libellule mâle qui accompagne Spyro dans toutes ses aventures. Il reçoit les coups à la place de Spyro, sa couleur indiquant son état de santé. Il est présent dans Spyro the Dragon sous le nom d'étincelle. Dans Spyro: Year of the Dragon, il est contrôlé dans des jeux en vue de dessus et doit lutter contre des insectes sous les ordres de le Sorcière et de Red.
Le Professeur 
Le Professeur est la personne qui a sans le vouloir amené Ripto, Crush, Gulp et ses Riptocs aux mondes d'Avalar. Par un même procédé il amène Spyro pour sauver les mondes d'Avalar. Il refera apparition dans Spyro: Year of the Dragon et Spyro: Enter the Dragonfly
Chasseur 
Chasseur est un guépard roux qui se tient sur ses pattes arrières, rencontré pour la première fois dans Spyro 2: Gateway to Glimmer. Il est rapide et remportait toutes les courses du monde d'Avalar lorsque Spyro y est apparu. Spyro l'a vaincu à la course, mais Chasseur affirme que, s'il n'avait pas perdu ses chaussures de course, il vaincrait tout le monde. Il est très sportif, et pratique notamment le skate, le deltaplane et le tir à l'arc. Il est également maladroit et ahuri, et est tombé amoureux de Bianca dans Spyro: Year of the Dragon et Spyro: Enter the Dragonfly où il est un personnage jouable. Et refait surface en 2008 avec La Légende de Spyro : Naissance d'un dragon ou il est beaucoup plus sérieux.
Elora 
Elora est un faune femelle. Elle donne à Spyro le carnet des mondes d'Avalar. Elle l'aide aussi dans Spyro 2: Gateway to Glimmer, en lui racontant comment Ripto est arrivé aux mondes d'Avalar. Elle refait apparition dans Spyro: Year of the Dragon.
Bianca 
Bianca est une apprentie sorcière au service de la sorcière dans Spyro: Year of the Dragon. Elle finira par rejoindre Spyro, c'est un lapin femelle.
Sheila 
Sheila est un kangourou femelle qui fut capturée par la Sorcière puis livrée à Gros-Sous pour qu'il puisse ensuite la vendre. Elle aide Spyro lorsque celui-ci ne peut pas récupérer un œuf de dragon dans les endroits en altitude. Elle l'assiste aussi pour combattre Buzz.
Sgt Byrd 
Le sergent James Byrd est le chef d'un groupe de colibris qui récupère les œufs de dragons dans les airs. Il fut lui aussi capturé par la Sorcière et livré à Gros-Sous. Il aide ce dernier à vaincre Spike et refait son apparition dans Spyro: A hero's tail, c'est un pingouin militaire.
Bentley 
Bentley est un yéti très musclé et costaud qui a eu la même histoire que les deux précédents personnages. Il s'occupe toujours de son petit frère Bartholomé et aide Spyro pour des taches nécessitant beaucoup de force physique et aussi pour vaincre Scorch. C'est aussi un grand ami de Chasseur. Il refait surface dans spyro : a hero's tail.
Agent 9 
L'agent 9 est le dernier à avoir été vendu par Gros-Sous. Il est armé d'un pistolet laser et est le meilleur élève préféré du professeur. Dans Spyro: Year of the dragon, il aide Spyro dans son combat final contre la Sorcière, c'est un singe.
Blinky 
Blinky est le neveu du professeur. Il est toujours présent lorsque Spyro cherche quelque chose sous terre.
Les Dragons 
Peuple et amis de Spyro, auxquels il devra souvent venir en aide.
Le Dragon de glace 
Statue de glace en forme de Dragon. Elle aidera Spyro dans Spyro: Enter the Dragonfly. En lui accordant des pouvoirs en échange des pierres de pouvoir (souffle de bulles, de glace, d'électricité...)

Antagonistes[modifier | modifier le code]

Gnasty Gnorc 
Gnasty est le premier ennemi de Spyro. C'est une sorte d'orc vert et laid qui, vexé d'avoir été exilé au Dépotoir des Dragons, change tous les dragons en cristal, à l'exception de Spyro qui, grâce à sa petite taille, échappe au rayon de sort lancé par Gnasty. Dans A hero's Tail, Gnasty revient et est le Général en chef de Red. Il dirige toutes les opérations des Gnorcs et est persuadé d'avoir vaincu Spyro par le passé, alors que c'est l'inverse.
Ripto 
Ripto est le principal ennemi du jeu Spyro 2: Gateway to Glimmer, le deuxième épisode sorti sur PlayStation. C'est un petit dinosaure sorcier qui passe son temps à créer des sorts pour gouverner tous les royaumes et aussi éliminer Spyro, son ennemi juré. Ses sbires sont les Riptocs, des créatures de la même espèce que lui, dont deux riptocs d'élite, Crush et Gulp. Il fait connaissance avec Spyro lors de sa deuxième aventure, dans le monde d'Avalar. Il s'y installe et devient roi d'abord de la Forêt d'Eté, puis des Plaines d'Automne et de la Toundra Hivernale. Spyro croit l'avoir vaincu mais il revient deux ans plus tard pour capturer toutes les libellules du Royaume des Dragons.
Crush 
Crush est le garde du corps de Ripto. C'est un riptoc mais il ressemble plus au croisement d'un dragon et d'un troll. D'intelligence limitée, il possède un gourdin, qu'il ne cesse d'utiliser pour écraser toutes sortes de choses, en particulier les joyaux et meurt écrasé par les rochers.
Gulp 
Gulp est le véhicule de Ripto. Il est massif et plus intelligent que Crush, mais cependant pas très rapide et ne pense qu'à manger. Il mange même le sceptre de Ripto dans Spyro 2: Gateway to Glimmer. Il est armé d'une paire d'électro-canons d'origine inconnue.
La Sorcière 
La Sorcière est une tortue aussi puissante que Ripto, qui a été exilée il y a fort longtemps du royaume des dragons. Elle possède sa propre armée, les Rhinos, parmi lesquels ses créatures d'élite Buzz, Spike et Scorch. Elle a envoyé ses Rhinos en quête de tous les œufs de Dragons du Royaume des Dragons pour les envoyer dans les Mondes oubliés, là où elle règne en maîtresse. Elle a également capturé quatre amis de Spyro pour faire gagner de l'argent à Gros-sous.
Buzz 
Buzz est un crapaud magmatique créé par Bianca à partir d'un lapin pour montrer à la Sorcière que ce n'est pas une incapable. Il se bat dans un volcan contre Spyro et Sheila.
Spike 
Spike est un gigantesque faune créé par la Sorcière à partir d'un rhino, pour le récompenser d'avoir capturé Bentley. Il est armé d'un pistolet laser et lutte contre Spyro et James.
Scorch 
Scorch est un vampire surpuissant créé par la Sorcière pour se débarrasser de toute forme d'opposition. Il pond des œufs d'où sortent des créatures toutes plus dangereuses les unes que les autres, avec en tête des clones de Buzz. Il peut aussi envoyer une pluie de boules d'énergies et livre sa bataille face à Spyro et Bentley.
Red 
Il était un ancien, mais à cause de sa jalousie et de sa soif de pouvoir, il a été exilé loin des terre des dragons. Il est le principal antagoniste de Spyro A hero's tail. Ses deux acolytes sont Gnasty Gnorc et Ineptune, son armée étant composée de Gnorcs, des créatures mi-gnomes mi-orcs.
Ineptune 
Ineptune est une sirène obèse reine des sept mers ainsi que des atlantes. Elle aide Red à empêcher Spyro de détruire les gemmes sombres de la Cité des Ruines.
Malefor 
Ennemi principal de "The Legend of Spyro", Malefor est un des rares dragons violets avant d'être le Maître Noir. Il fut l'espoir des anciens d'obtenir un monde meilleur et fut entraîné pour ce but glorieux. Malheureusement, Malefor a une façon bien à lui de voir l'univers et tourna le dos à ses alliés pour choisir la voie du Mal. Après sa trahison, son rang de Dragon Légendaire fut transmis au jeune Spyro, qui est lui aussi un dragon violet.

Lieux[modifier | modifier le code]

La majeure partie des épisodes se déroule dans les royaumes du dragon qui, selon Spyro the Dragon, sont divisés en six domaines : le monde des artisans, des pacifiques, des ouvriers magiques, des créateurs d'animaux, des tisseurs de rêve et le monde de Gnasty Gnorc.

Selon Spyro: Year of the Dragon, les mondes oubliés sont situés à l'opposé du royaume des dragons. Aucun dragon n'y avait mis les pieds depuis mille ans jusqu'à l'arrivée de Spyro, ce qui provoqua la disparition de la magie.

Avalar, visité dans Spyro 2: Gateway to Glimmer, est très éloigné des royaumes du Dragon, probablement sur une autre planète.

Relation entre Spyro et Crash Bandicoot[modifier | modifier le code]

Outre le fait d'avoir un jeu en commun, Spyro et Crash ont des liens en commun. Tout d'abord, ce sont tous deux les héros de leur série de jeux de plateforme, série qui a commencé par une trilogie sur PS1. Ils font également des apparitions dans les jeux de l'un de l'autre.

Autres médias[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Titre Détails
Skylanders Universe: The Machine of Doom


2012 - Broché, relié, numérique

  • Initialement intitulé Skylanders: Spyro's Adventure: The Machine of Doom.
  • Écrit par Onk Beakman, édité par Activision.
  • Sert de préquelle au jeu vidéo Skylanders: Spyro Adventure.
Skylanders Universe: Spyro versus the Mega Monsters


2013 - Broché, relié, numérique

  • Écrit par Onk Beakman, édité par Activision.
  • Suite directe de Skylanders Universe: The Machine of Doom.
Skylanders Universe: Gill Grunt and the Curse of the Fish Master


2013 - Broché, relié, numérique

  • Écrit par Onk Beakman, édité par Activision.
Skylanders Universe: Lightning Rod Faces the Cyclops Queen


2013 - Broché, relié, numérique

  • Écrit par Onk Beakman, édité par Activision.

Version cinématographique[modifier | modifier le code]

Un film sur la franchise était prévu pour fin 2009, mais il a été annulé[2]. The Legend of Spyro devait être réalisé par Mark A.Z. Dippé basé sur le scénario de Daniel Altiere et Steven Altiere. La distribution comprenait Gary Oldman (Ignitus), Elijah Wood (Spyro), Christina Ricci (Cynder), Blair Underwood (Chasseur) et Wayne Brady (Sparx).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]