Ratchet and Clank 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ratchet and Clank 3
Image illustrative de l'article Ratchet and Clank 3

Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Insomniac Games
Idol Minds (HD)
Mass Media (Vita)
Concepteur Michael Blackledge,
Brant Bassart
(concepteurs)
Grady Hunt,
Ted Price
(producteurs)
Musique David Bergeaud,
Niels Bye Nielsen

Date de sortie PlayStation 2
  • Europe 12 novembre 2004
  • États-Unis Canada 13 novembre 2004
  • Australie 18 novembre 2004
  • Japon 25 novembre 2004

PlayStation 3 (HD)
  • Australie 28 juin 2012
  • Europe 29 juin 2012
  • États-Unis Canada 28 août 2012
  • Japon 6 septembre 2012

PlayStation Vita
  • Europe 2 juillet 2014
  • Australie 9 juillet 2014
  • États-Unis Canada 29 juillet 2014
Genre Plates-formes
Mode de jeu 1 à 4 joueurs
Jeu en ligne (8 joueurs)
Plate-forme PlayStation 2
PlayStation 3 (HD)
PlayStation Vita
Média DVD-ROM
Contrôle DualShock 2

Évaluation CERO : A ?
ESRB : T ?
OFLC (AU) : PG ?
PEGI : 3+ ?

Ratchet and Clank 3 (Ratchet & Clank: Up Your Arsenal en version originale) est un jeu vidéo de plates-formes et de tir à la troisième personne, développé par Insomniac Games et édité par Sony Computer Entertainment à partir de 2004 sur PlayStation 2. Il s'agit du troisième opus de la série Ratchet and Clank, qui fait suite à Ratchet and Clank 2 sorti un an plus tôt. Quelques temps après sa sortie au Japon en novembre, le premier volume du manga basé sur la série Ratchet et Clank dessiné par Shinbo Nomura, est publié. Une démo jouable de ce jeu est inclue dans Sly 2 : Association de voleurs.

Le système de jeu est similaire aux jeux précédents mais introduit de nouvelles fonctionnalités comme un nouveau système de contrôle et une évolution des armes plus approfondie. Le scénario suit l'aventure de Ratchet et Clank dans un univers fictif afin de vaincre un robot maléfique, Dr Néfarious, qui a l'intention de détruire toute vie organique. Des nouveaux personnages comme le Dr Néfarious, Sasha ou le capitaine Cazar font leur apparition dans cet opus, et plusieurs autres personnages proviennent du jeu original.

Ratchet and Clank 3 est le premier jeu de la série à présenter un mode multijoueur en ligne en plus du jeu classique en solo. Le service multijoueur s'est arrêté en juin 2012, mais la version haute définition sur PlayStation 3 présente toujours le mode en ligne. Le multijoueur peut être jouée en trois modes différents disponibles sur toutes les mondes et il présente une sélection des armes tirée de la campagne solo. En plus du mode multijoueur, le jeu contient de nombreuses différences avec ses prédécesseurs, comme des graphismes de qualité supérieure, des mondes plus vastes et des véhicules pouvant être conduits. La distribution de doublage reste la même par rapport aux jeux précédents et de nouveaux acteurs sont choisis pour prêter leur voix aux nouveaux personnages.

Le jeu reçoit de multiples critiques favorables dès les premiers jours de sa sortie, comptabilisant une note moyenne de 91 % sur le site Metacritic.

Scénario[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne le personnage principal de la série, Ratchet, un Lombax originaire de la planète Veldin[1]. Il utilise une clé à molette dans les combats au corps à corps et un très large arsenal d'armes[2]. Clank, le compagnon robotique de Ratchet et deuxième personnage principal, est généralement attaché dans son dos et utilise diverses fonctionnalités pour améliorer les mouvements de Ratchet[3],[4]. Dr Néfarious, l'antagoniste principal du jeu, est la version robotique d'un être organique très ancien[5]. Il déteste la vie organique et veut tout faire pour la détruire[c 1]. À la fin du jeu, il est abandonné sur un astéroïde, lui laissant la possibilité de faire des caméos ou de réapparaître dans les jeux futurs[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Alors qu'il joue tranquillement aux échecs dans le luxueux appartement de Clank sur Mégapolis, Ratchet reçoit un message l'informant que sa planète d'origine, Veldin, est attaquée par une armée de Tyhrranoïdes[c 2]. En tant qu'officier des Rangers Galactiques, il mène un assaut qui chasse les envahisseurs, qui semblent utiliser des armes et des équipements très sophistiqués. Lors d'une réunion préparatoire suivant sa victoire sur Veldin, le Président Galactique informe le duo que le responsable de cette invasion serait un méchant connu sous le nom de Dr Néfarious[c 3]. Comme peu de choses sont connues à son sujet, les Rangers décident de retrouver le seul homme à l'avoir jamais battu : le Capitaine Qwark[c 3]. Ratchet découvre que ce dernier vit avec une tribu indigène sur la planète Florana. Après l'avoir retrouvé il l'emmène sur le vaisseau Phénix, où il rencontre le Capitaine Ranger Sasha[c 4]. Après avoir retrouvé toute sa tête, Qwark forme la « Force-Qwark », une troupe « d'élite » qui lui obéit au doigt et à l'œil. Il ordonne ensuite à Ratchet, Clank et à l'agent de la Force-Qwark Skidd McMarx d'infiltrer la base de Néfarious sur la planète Aquatos[c 5]. En piratant la base de données du Docteur, Clank obtient une carte de Tyhrranosis, la planète où vivent les Tyhrranoïdes.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Cet épisode change beaucoup du second, parce qu'il contient une nouveauté : le mode multijoueur. Mais en attendant, le mode solo est plutôt similaire aux précédents épisodes : un scénario peu original mais drôle, des niveaux linéaires mais beaux, et quelques passages de gadgets. L'action y est toujours plus forte, surtout grâce aux 20 armes qu'on peut avoir (24 dans le second épisode) et qu'on peut évoluer jusqu'à 8 fois dans le jeu (5 fois avant le mode défi). Du côté des armes, peu de nouveautés, on retrouve la mitraillette plasma, le pistolet bombardeur, le lance-roquettes, le lanceur de bombes, et deux-trois nouveautés comme le Fissurateur qui envoie les ennemis dans un trou noir. Le système de jeu est lui aussi semblable, mais on trouve un nouvel élément : les missions en coopération avec des robots. Elles se déroulent sur des cartes ouvertes, et le but de ces missions est par exemple d'activer tous les nœuds ou tout détruire avec un véhicule. À propos de véhicules, deux sont disponibles : le Turboglisseur, sorte de tank rapide sur roues avec deux canons mitrailleurs, et l'Hovership, un véhicule volant très puissant. Le mode solo est cependant très court, et on ne tarde pas à en faire le tour, même si les points de compétences, les boulons secrets à trouver, et les cristaux à récupérer sont toujours là, on ressort du mode solo rapidement. Cet épisode propose un mode multijoueur jouable jusqu'à 4 en mode hors ligne et jusqu'à 8 en ligne, il permet de disputer des parties sur une dizaine de cartes de différentes tailles. Trois modes de jeu sont disponibles, le mode Siège, où il faut détruire le générateur de la base de l'adversaire, le Combat à Mort, où le but est de faire le plus de morts possibles, et le mode Capture du Drapeau, où le but est de prendre le drapeau de l'adversaire et de le ramener à sa base.

Développement[modifier | modifier le code]

Audio[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Accueil et ventes[modifier | modifier le code]

Le jeu ne perd pas de sa valeur comparé aux deux premiers épisodes.

  • GameRankings : 91,4 %
  • Jeuxvideo.com : 16/20
  • Playfrance : 9/10
  • Gamekult : 7/10
  • Consoles + : 18/20
  • Joypad : 7/10
  • Jeux Vidéo Magazine : 17/20
  • PSM2 : 17/20
  • Famitsu : 31/40
  • GameSpot : 8,7/10
  • IGN : 9,6/10

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations du jeu[modifier | modifier le code]

  1. Dr Néfarious : « Citoyen robots de la galaxie de Solana, l'heure de la libération est arrivée ! Les robots ont trop longtemps supporté le fanatisme, l'idiotie, la mollesse et la puanteur des formes de vies organiques. Bientôt tous les robots jouiront de la liberté et de l'égalité, sous l'autorité de ma bienveillante main de fer. Et, quant à vous répugnantes créatures de chair et de sang, vous nous supplierez bientôt de vous DÉSINTÉGRER ! »
    Ratchet and Clank 3, Insomniac Games, PlayStation 2, 2004.
  2. Darla Gratch : « Il y a quelques heures de terrifiants aliens d'une espèce appelée Tyhrranoïde ont attaqué [Veldin] par surprise. [...] Ces monstres ne font pas de quartier, et la petite planète pourrait disparaître en l'espace de quelques heures. »
    Ratchet and Clank 3, Insomniac Games, PlayStation 2, 2004.
  3. a et b Président Phyronix : « Agent Clank, nous devons arrêter le Dr Néfarious ! Comme vous le savez, un seul homme est parvenu à le vaincre. Mes services de renseignement viennent de retrouver la trace de cet homme. »
    Ratchet and Clank 3, Insomniac Games, PlayStation 2, 2004.
  4. Sasha : « Ici le Capitaine Sasha aux commandes du Phénix, le Président m'envoie en renforts. [...] Vous avez pu localiser le Capitaine Qwark. [...] Amenez-le moi. »
    Ratchet and Clank 3, Insomniac Games, PlayStation 2, 2004.
  5. Capitaine Qwark : « Mesdames et messieurs, et Helga, bienvenue dans la Force-Qwark ! Si vous êtes réunis ici, c'est parce que chacun d'entre vous est un expert dans son domaine. [...] Chacun d'entre vous s'est montré digne de porter mon insigne. [...] Notre première mission sera d'infiltrer sa base secrète sur la planète Aquatos. Impossible, dites-vous ? Pour un médiocre stratège peut-être... Admirez mon plan de génie ! »
    Ratchet and Clank 3, Insomniac Games, PlayStation 2, 2004.

Manuel d'utilisation[modifier | modifier le code]

  • Greg Off et Adam Deats, Ratchet and Clank: Up Your Arsenal : Official Strategy Guide, BradyGames, , 176 p. (ISBN 0744005000)

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Ratchet », sur Ratchet-Galaxy (consulté le 18 janvier 2017)
  2. « Armes de Ratchet & Clank 3 », sur Ratchet-Galaxy (consulté le 18 janvier 2017)
  3. (en) « Ratchet & Clank: Up Your Arsenal infos », sur GameFAQs (consulté le 18 janvier 2017)
  4. « Fiche de Clank », sur Ratchet-Galaxy (consulté le 18 janvier 2017)
  5. « Fiche de Néfarious », sur Ratchet-Galaxy (consulté le 18 janvier 2017)
  6. « Nefarious - Deadlocked », sur Ratchet and Clank Wikia (consulté le 18 janvier 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]