Consoles +

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Consoles +
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Média vidéoludique
Diffusion 6 400 [1] ex. (2012)
Date de fondation Début juillet 1991
Date du dernier numéro Décembre 2012

ISSN 1162-8669
Site web http://www.consolesplus.fr

Consoles + était un magazine mensuel français, édité par M.E.R.7.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine, il s'agissait d'une adaptation française du magazine britannique Mean Machines, petit frère de Computer & Video Games. Son nº 0, avec Sonic the Hedgehog en couverture, est paru en juillet 1991, sous la forme d'un hors-série du magazine Tilt[2]. Le nº 1 paraît le 4 septembre 1991. Le premier rédacteur en chef était Jean-Michel Blottière. Alain Huyghues-Lacour, dit AHL, lui succédera en 1994 après avoir quitté le magazine Joypad. Il laissera sa place 10 ans plus tard.

Depuis 2011, le magazine connaît de grosses difficultés avec l'évaporation constante et progressive de son lectorat. En 2012, le nombre d'abonnés au magazine est tombé sous les 2 000 lecteurs et les ventes totales sont passées sous les 6 000 exemplaires par numéro, soit bien en dessous du seuil de rentabilité.

Le 8 novembre 2012, l'éditeur M.E.R.7 a été placé en liquidation judiciaire[3]. L'avenir du magazine est actuellement[Quand ?] suspendu à d'éventuelles offres de reprise, et la publication de nouveaux numéros arrêtée.

Anciens journalistes et rédacteurs[modifier | modifier le code]

  • AHL - Alain Huyghues-Lacour
  • Spy - Richard Homsy
  • Gia - Gia To
  • Laurent Defrance
  • Niiico - Nicolas Gavet
  • Olivier Hautefeuille
  • Kago - Christophe Kagotani
  • Elvira - Véronique Boissarie
  • Banana San - François Hermelin
  • Marc - Marc Menier
  • Jean Michel Maman
  • JMB - Jean-Michel Blottière
  • Jacques Harbonn
  • Wieklen le grand (pour un nain) - Jean-Loup Jovanovic
  • Kaneda Kun
  • Eric Ramaroson
  • Switch
  • Ze Killer
  • Le Panda
  • Sam - Sami Souibgui
  • Zano

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]