Resistance: Fall of Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Resistance
Fall of Man
image

Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Insomniac Games
Concepteur Ted Price

Date de sortie Japon 11 novembre 2006
États-Unis 17 novembre 2006
Europe 23 mars 2007
Genre Tir subjectif
Mode de jeu 1 à 4 joueurs
Jeu en ligne (1 à 40 joueurs)
Plate-forme PlayStation 3
Média Blu-ray
Contrôle Sixaxis
DualShock 3

Évaluation PEGI : 18+
ESRB : M (17+)
CERO : C (15+)

Resistance: Fall of Man est un jeu de tir subjectif développé par Insomniac Games et sorti en novembre 2006 au Japon et aux États-Unis sur PlayStation 3. La version européenne est sortie le 23 mars 2007.Il a remporté 7 prix IGN en 2006 dans la catégorie PlayStation 3 (jeu de l'année, meilleur jeu de tir subjectif, meilleur graphisme, meilleure musique originale, meilleur son, meilleur multijoueurs en ligne, concept le plus innovant). source: Livre Guinness des records 2008.

Une suite, baptisée Resistance 2, a été dévoilée le 14 janvier 2008[1]. Disponible dès la fin de l'année 2008 sur PlayStation 3, elle devrait notamment comporter un mode multijoueurs jouable jusqu'à 60 joueurs ainsi que deux campagnes distinctes.

Trame[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Juillet 1951. Le virus Chimèrien s'est propagé de la Russie vers l'Europe de l'Ouest, transformant les humains en créatures hostiles (chimèriennes). Une guerre totale est engagée. En Angleterre, le sergent Nathan Hale, de l'armée américaine, mène la résistance. Le titre signifie d'ailleurs en français "Résistance : La Chute de l'Humanité".

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1949, le virus chimérien quitte la Russie et s'empare de l'Europe au bout de quatre semaines, sauf de l'Angleterre. Mais en 1951, les Chimères creusent sous la Manche et envahissent le pays. Pour aider les Anglais, les Américains envoient 12 000 hommes à Manchester. Mais ceux-ci sont arrêtés à York par une attaque surprise. Un seul arriva à Manchester, le sergent Nathan Hale. Personne ne sait ce qui s'est passé mais une chose est sûre: Hale fut le seul survivant.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Resistance: Fall of Man propose un mode solo d'une quinzaine d'heures de jeu (réputé assez difficile), un mode coopératif (identique au mode solo mais jouable à deux en coopération) et un mode multi-joueur en ligne et hors ligne, auxquels 40 joueurs peuvent prendre part simultanément. (à noter que différentes armes et modes de difficulté sont à débloquer en terminant la campagne)

Le jeu se démarque des jeux de tir subjectifs classiques tournant autour de la 2e Guerre mondiale en proposant une histoire totalement fictive (une uchronie), ce qui a pour principal intérêt la liberté des développeurs dans la conception.

Les ennemis, des monstres mutants originaires de Russie, possèdent un panel d'attaques bien plus étoffé que les humains. Les Chimères ont également une I.A très développée. Le joueur doit régulièrement surveiller les partenaires qui l'accompagnent pour s'assurer qu'ils ne sont pas menacés. Il est primordial de sauver le maximum d'alliés pour ne pas se retrouver seul jusqu'à la fin d'une longue mission.

Le "gameplay" prend en compte le système de reconnaissance de mouvements de la Sixaxis, le joueur peut ainsi se débarrasser des ennemis qui l'agrippent en secouant la manette. Dans le mode online, la même fonction sert à retirer des marqueurs, des charges électriques, du feu, ou des grenades collantes de son corps

Soixante missions différentes sont proposées dans le mode online.

Armes[modifier | modifier le code]

La plupart des 17 armes offrent deux modes de tir (primaire et secondaire), une fois collectée, chaque arme est disponible dans l'inventaire du joueur à n'importe quel moment. Ces deux aspects renforcent la dimension stratégique du jeu.

Mode online[modifier | modifier le code]

Ce jeu a un mode online plutôt fourni : il y a plusieurs modes de jeu et on peut y jouer jusqu'à 40.

Les modes principaux sont:

  • Le match à mort : chaque joueur lutte pour sa survie, chaque autre joueur étant un ennemi à abattre pour gagner des points.
  • Le match à mort en équipe : idem, mais cette fois les joueurs sont répartis en 2 équipes, orange et bleue.
  • Les cartes sont déterminées soit par l'hôte de la partie, soit automatiquement selon le nombre de joueurs.
  • Les matchs à objectifs : capture du drapeau, conquête, ... Il s'agit de prendre d'assaut un objectif selon diverses règles.

Développement[modifier | modifier le code]

Le budget de Resistance: Fall of Man est estimé entre 15 et 20 millions d'euros[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

  • Famitsu : 33/40
  • IGN : 9.1/10
  • Official PlayStation Magazine : 9/10
  • GameRankings : 89 %
  • Jeuxvideo.com : 15/20

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Resistance 2 en chantier; Gamekult.com; 14/01/2008
  2. (fr) « Rencontre avec Shuhei Yoshida, directeur des studios Sony PlayStation » de William Audureau, novembre 2008, Jeux Vidéo Magazine, n°95, p. 39.

Lien externe[modifier | modifier le code]