François Dosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Dosse
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Mère
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeurs de thèse
Distinction
Œuvres principales

François Dosse, né le , est un historien et épistémologue français, spécialisé en histoire intellectuelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une maîtrise d'histoire intitulée Le PCF et le pouvoir entre 1944 et 1947 : analyse des textes officiels du PCF (1972, sous la direction de Madeleine Rebérioux), François Dosse est agrégé d'histoire (1973)[1].

Le 7 décembre 1983, il soutient une thèse de troisième cycle intitulée L'école des Annales dans les médias depuis 1968, sous la direction de Jean Chesneaux[1], obtenue avec la mention très bien. Il poursuit depuis des recherches sur le structuralisme, le philosophe Paul Ricœur (sa biographie, Paul Ricœur. Les sens d'une vie, publiée en 1997, fait aujourd'hui autorité) et l'historien Michel de Certeau.

Le 12 décembre 2001, à l'IEP de Paris, il soutient son habilitation universitaire, intitulée Ecoles, Paradigmes, Biographies… Jalons pour une Histoire intellectuelle. Son garant est Jean-François Sirinelli. Le jury est composé de Philippe Boutry, de Jean-Yves Mollier, de Pierre Nora et d'Henry Rousso[1].

François Dosse est l'un des fondateurs de la revue EspacesTemps. En 2007, il publie Gilles Deleuze et Félix Guattari, biographie croisée où il prend le pari de réhabiliter Guattari dans une histoire intellectuelle qui n'a retenu que Deleuze. En 2011, il consacre une biographie à l'historien Pierre Nora.

François Dosse est actuellement professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne et enseignant à l'Institut d'études politiques de Paris.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils de l'artiste peintre Tonia Cariffa.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • L’'Histoire en miettes. Des "Annales" à la "nouvelle histoire", Paris, La Découverte, 1987 (2e édition : Presses Pocket, "Agora", 1997).
  • Histoire du structuralisme. Tome 1 : Le champ du signe, Paris, La Découverte, 1991.
  • Histoire du structuralisme. Tome 2 : Le chant du cygne, Paris, La Découverte, 1992.
  • L’Instant éclaté. Entretien avec Pierre Chaunu, Paris, Aubier, 1994.
  • L’Empire du sens. L'humanisation des sciences humaines, Paris, La Découverte, 1995.
  • Paul Ricœur. Les sens d'une vie, Paris, La Découverte, 1997.
  • L’Histoire, Paris, Armand Colin, 2000.
  • Michel de Certeau. Le marcheur blessé, Paris, La Découverte, 2002.
  • La Marche des idées. Histoire des intellectuels, histoire intellectuelle, Paris, La Découverte, 2003.
  • Le Pari biographique. Écrire une vie, Paris, La Découverte, 2005, 2011.
  • Paul Ricœur, Michel de Certeau. Entre le dire et le faire, Paris, Cahiers de l'Herne, 2006.
  • Paul Ricœur et les sciences humaines, Paris, La Découverte, 2007.
  • Gilles Deleuze et Félix Guattari, biographie croisée, Paris, La Découverte, 2007.
  • Historicités, codirigé par Christian Delacroix et Patrick Garcia, Paris, La Découverte, 2009[2].
  • Renaissance de l'événement, Paris, PUF, coll. « Le nœud gordien », 2010.
  • Pierre Nora. Homo Historicus, Paris, Perrin, 2011.
  • Castoriadis. Une vie, Paris, La Découverte. 2014.
  • Les Hommes de l’ombre : Portraits d'éditeurs, Paris: Perrin, 2014.
  • Le Philosophe et le Président, Stock, 2017.
  • La Saga des intellectuels français, tome I. À l’épreuve de l'histoire (1944-1968), Paris, Gallimard, 2018.
  • La Saga des intellectuels français, tome II. L’Avenir en miettes (1968-1989), Paris, Gallimard, 2018.
  • Pierre Vidal-Naquet. Une vie, La Découverte, 2020.

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « CV Dosse », sur ihtp.cnrs.fr
  2. « Historicités », sur editionsladecouverte.fr (consulté le 12 juillet 2020)
  3. « L'académie française présente le palmarès de ses prix pour l'année 2019 », sur actualitte.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]