Porsche 718 Boxster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Porsche 718 Boxster
Image illustrative de l’article Porsche 718 Boxster
Porsche 718 Boxster au salon de Genève 2016

Marque Porsche
Années de production 2016 -
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4-cylindres à plat
6-cylindres à plat
Position du moteur Transversale centrale arrière
Cylindrée 1 988 à 3 996 cm3
Puissance maximale 300 à 420 ch (220 à 257 kW)
Couple maximal 380 à 430 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
PDK à 7 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 335 à 1 385 kg
Vitesse maximale 275 à 304 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,2 à 4,1 s
Consommation mixte 6,9 à 8,1 L/100 km
Émission de CO2 158 à 184 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster 2 portes
Coefficient de traînée 0,31 à 0,32
Dimensions
Longueur 4 379 mm
Largeur 1 801 mm
Hauteur 1 280 à 1 281 mm
Empattement 2 475 mm
Volume du coffre 275 (150 + 125) dm3
Chronologie des modèles

La Porsche 718 Boxster est une voiture de sport produite par le constructeur automobile allemand Porsche depuis 2016. La Boxster (Type 981) change en effet de nom à l'occasion de son restylage pour intégrer le nombre 718, en hommage au concept de 1957 présenté au Mans et reçoit un moteur à 4-cylindres turbocompressé[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue arrière.

La Porsche 718 Boxster a été présentée officiellement au Salon international de l'automobile de Genève en 2016. Elle est la remplaçante de la Boxster type 981.

Sa plus grande nouveauté est l'intégration d'un Flat-4 à plat turbo développant 300 à 350 ch en fonction des versions ("Normale" ou S) pour répondre au mieux aux nouvelles normes écologiques.

En , Porsche présente la « 718 Boxster T ». Puis en , la 718 Boxster reçoit un 6-cylindres à plat 4 litres atmosphérique dans sa version Boxster Spyder.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le nouveau Boxster avec ses feux de jour à 4 points.

La 718 Boxster peut être équipée d'un sélecteur de mode de conduite, à la manière du manettino de Ferrari (Normal, Sport, Sport + et Individual)[2].

La nouvelle Boxster peut disposer en option d'un nouvel écran tactile, adoptant la technologie Apple CarPlay[3].

De série la Boxster reçoit des feux bi-xénon. En option elle peut bénéficier de feux full led. Tous deux sont équipés de la nouvelle signature lumineuse à 4 points, typique de Porsche[4],[5].

Motorisations[modifier | modifier le code]

Depuis cette génération la Boxster troque son 6-cylindres atmosphérique pour un 4-cylindres turbo[6]. Néanmoins, la technologie reste la même puisque le moteur est situé en position centrale et il reste à plat[7],[8],[9],[10]:

En , Porsche revient au 6-cylindres à plat sur la 718 Boxter Spyder. Il s'agit du flat 6 atmosphérique de la nouvelle Porsche 911 auquel on a ôté ses turbos et rehaussé sa cylindrée[11]. Celui-ci offre la possibilité de couper alternativement un banc de cylindres, lorsque la sollicitation de puissance et de couple est faible, et il fonctionne ainsi sur trois cylindres.

En , Porsche présente la 718 Boxster GTS 4.0 équipée du Flat 6 de la Boxster Spyder dégonflé à 400 ch[12].

718 Boxster 718 Boxster T 718 Boxster S 718 Boxster GTS 718 Boxster GTS 4.0 718 Boxster Spyder
Moteur 4-cylindres à plat 6-cylindres à plat
Admission Turbocompressé Atmosphérique
Cylindrée (cm³) 1 988 2 497 3 996
Puissance maximale ch (kW) 300 (220) 350 (257) 365 (269) 400 420 (309)
au régime de (tr/min) 6 500 6 500 6 500 6 500
Couple maximal (N m) 380 420 430 420
au régime de (tr/min) 2 150 à 4 500 2 150 à 4 500 2 050 à 4 500 2 100 à 4 500 2 100 à 5 000
Boîte de vitesses BVM6 PDK7 BVM6 PDK7 BVM6 PDK7 BVM6 PDK7 BVM6
Vitesse maximale (en km/h) 275 275 285 290 293 301
0-100 km/h (en s) 5,1 4,9 5,3 5,3 4,6 4,4 4,6 4,3 4,4
Consommation (en ℓ/100 km)
urbain/extra-urbain/mixte
8,1/6,3/11,3 7,9/6,4/10,5 8,2/6,3/11,3 7,9/6,2/10,8 9,2/7,1/12,7 8,5/6,7/11,5 9,2/7,1/12,8 8,5/6,8/11,5 10,9
Émissions de CO2 (en g/km) 186 180 187 181 210 194 210 195 249
Capacité du réservoir (L) 54 64
Masse à vide (kg) 1 410 1 440 1 425 1 455 1 430 1 460 1 450 1 480
Norme environnementale Euro 6d

Versions[modifier | modifier le code]

718 Boxster T[modifier | modifier le code]

En , Porsche présente la 718 Boxster T motorisée par le quatre cylindres 2.0 litres Turbo de 300 ch.

Elle reçoit des jantes aluminium de 20 pouces, ses monogrammes « 718 Boxster T » sur les flancs, un échappement sport à doubles sorties noires, et des coques de rétroviseur extérieur en gris quartz, quant à l'intérieur, la 718 T est équipée de sangles d'ouverture de porte noires, d'un volant sport GT et de monogramme « 718 » brodé sur les appuie-têtes. Le Boxster est proposé en Noir, Rouge Indien, Jaune Racing, Blanc, Blanc Carrara métallisé, Noir Intense métallisé et Argent GT métallisé ainsi qu'avec les teintes spéciales Orange Fusion et Bleu Miami[13].

718 Spyder[modifier | modifier le code]

Porsche 718 Sypder

Le , Porsche présente la 718 Spyder sur base de Boxster, en même temps que la Porsche 718 Cayman GT4. Elle est motorisée par un six cylindres à plat 4.0 atmosphérique, dérivé du moteur 3.0 Turbo de la récente Porsche 911 (992), réalésé à 4 litres et démunit de ses turbos, procurant 420 ch et 420 N m de couple[14].

La version Spyder reçoit un couvre capote rigide arrière à double bulle avec à son extrémité un aileron automatique qui se déploie à 120 km/h. La 718 à six cylindres est équipée d'une boîte mécanique à 6 rapports à son lancement, la boîte robotisée PDK à 7 rapports étant disponible dans un second temps.

718 Boxster GTS 4.0[modifier | modifier le code]

À la différence de la GTS qui reçoit un quatre cylindres, la 718 Boxster GTS 4.0 est dotée du six cylindres à plat 4.0 atmosphérique du Spyder, de la boîte manuelle à six rapports et d'un échappement sport. La GTS 4.0 est équipée de jantes en alliage léger de 20 pouces noires "satinée brillant", du Torque Vectoring (PTV) avec différentiel arrière à glissement limité, du Stability Management (PSM) et du freinage amélioré (avec disques percés et étriers rouges)[15].

Série limitée[modifier | modifier le code]

  • Boxster 25 Years[16]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Porsche Boxster et Cayman 2016 : Nouvelle appellation 718 et nouveau moteur 4 cylindres », sur Business News.com.tn (consulté le ).
  2. Caradisiac.com, « Sur route : 4 c’est mieux que 6 ? », sur www.caradisiac.com (consulté le )
  3. Caradisiac.com, « Équipement : toujours beaucoup d’options », sur www.caradisiac.com (consulté le )
  4. Caradisiac.com, « Équipements : une dotation de série bien pingre et une liste d'options sans fin », sur www.caradisiac.com (consulté le )
  5. Caradisiac.com, « Essai vidéo - Porsche 718 Cayman : un quatre pattes qui a la pression », Caradisiac.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Essai Porsche 718 Boxster S : premier test du Boxster quatre cylindres », sur http://www.largus.fr/, (consulté le )
  7. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.0 300ch PDK », sur http://www.largus.fr/, (consulté le )
  8. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.0 300ch », sur http://www.largus.fr/, (consulté le )
  9. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.5 350ch S », sur http://www.largus.fr/, (consulté le )
  10. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.5 350ch S PDK », sur http://www.largus.fr/, (consulté le )
  11. Cailliot Manuel, « Porsche 718 Cayman GT4 et Boxster Spyder : retour du bon son (présentation vidéo) », sur caradisauc.com,
  12. J-C Etter, « Porsche 718 GTS 4.0: en avant la musique ! », sur www.asphalte.ch,
  13. « Porsche 718 T : les Boxster et Cayman au régime sportif », sur http://www.automobile-sportive.com, (consulté le )
  14. Marie Lizak, « Porsche 718 Cayman GT4 et Boxster Spyder (2019) : sensations exacerbées », Auto Moto,
  15. « Porsche Cayman et Boxster GTS 4.0 : maintenant ou jamais ! », sur www.automobile-sportive.com (consulté le )
  16. Nathan Paternotte, « Porsche présente un Boxster rendant hommage à sa première génération », sur actu-moteurs.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :