Herbert Linge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Herbert Linge
1964-05-31 Porsche 904, Linge, Herbert.jpg
Linge en 1964 sur Porsche 904 aux 1 000 kilomètres du Nürburgring (12e avec Gerhard Mitter).
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (90 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Herbert Linge, né le à Weissach (Böblingen) où il réside près de Stuttgart (Bade-Wurtemberg), est un pilote automobile allemand de compétitions essentiellement sur circuits pour voitures de sport de type Grand Tourisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient l'un des premiers apprentis pris chez Porsche dès 1943.

Sa carrière en compétition s'étale sur une vingtaine d'années, entre 1952 et 1970. À ses débuts, il est également mécanicien pour le département course de la marque, entre 1952 et 1954. Il s'implique ultérieurement fortement dans l'implantation de Porsche à l'étranger, tout particulièrement aux États-Unis.

Il participe à deux reprises à la Carrera Panamericana (12e en 1954 sur Porsche 950), à sept à la Targa Florio (de 1959 à 1965), et à onze aux 24 Heures du Mans entre 1958 et 1970 (terminant six fois dans les dix premiers, 4e en 1965 et deux fois 5e, en 1958 et 1966), uniquement sur des modèles Porsche. Il fait ainsi équipe notamment avec Hans-Joachim Walter (1960), Edgar Barth (1963 et 1964), Peter Nöcker (1965), Hans Herrmann (1966) et le français Robert Buchet (1967 et 1968). En 1969 son coéquipier le Britannique John Woolfe (en) meurt dès le début de course; l'année suivante pour sa dernière apparition Linge participe au tournage du film Le Mans avec une caméra embarquée, et assure des doublages de scènes de course pour l'acteur Steve McQueen en Porsche 908 (coéquipier l'Anglais Jonathan Williams).

En 1963 il obtient trois victoires en Deutsche Automobil Rundstrecken Meisterschaft (DARMT), au Norisring, au Nürburgring et à Trèves, sur Porsche 356B Carrera Abarth.

Il acquiert aussi deux sixième places aux 24 Heures de Daytona (en 1964 et 1966), et termine quatrième des 12 Heures de Sebring en 1966 (sur Porsche 906).

Il est notablement impliqué dans le développement des projets en Formule 2 et Formule 1 de la marque de Stuttgart.

Il prend sa retraite définitive en 1993, après être passé par le centre d'essais de Weissach. Toute sa vie il s'implique pour l'amélioration des mesures de sécurité en courses (extincteurs embarqués en Porsche Cup,..).

Jusqu'à un âge avancé, il participe à des rassemblements de véhicules historiques.

Palmarès[modifier | modifier le code]

La BMW 700 RS “Spider”, utilisée notamment en 1960 et 1961 par Linge (victoire au Pferdsfeld GT 700 de 1961).

Nota bene : détail de ses nombreuses victoires de classe sur la version allemande de Wikipédia

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • Lors des Mille Miglia 1954, alors que les barrières d'un chemin de fer s'abaissent au dernier moment, avant le passage du train de Rome, Hans Herrmann (pilotant alors une très basse Porsche 550 Spyder) décide qu'il est trop tard pour freiner, et frappe l'arrière du casque de son copilote Linge pour qu'il se baisse instantanément et passe, à la grande surprise des spectateurs, sous les barrières en train de descendre juste avant le passage du convoi ferroviaire.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Croix fédérale du Mérite, pour ses actions sécuritaires.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]