Pavillon (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Pavillon français, fabrique de jardin situé dans le parc du château de Versailles.

Le terme pavillon, qui désignait initialement une tente militaire médiévale, est utilisé pour de nombreux types de bâtiments : pavillon de chasse, pavillon de plaisance, pavillon de banlieueetc. En théorie, ceux-ci doivent présenter plus ou moins les mêmes caractéristiques que la tente médiévale : taille modeste, édifice isolé, et toit en forme de pointe.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme pavillon viendrait du vieux français paveillun (XIIe siècle), et du latin papilio (papillon). On désignait ainsi la tente du seigneur en campagne. L'analogie avec l'insecte viendrait de l'aspect somptueux des tentes médiévales. D'où la notion d'une structure légère mais plaisante érigée sur un espace ouvert et à vocation secondaire.

Définitions et typologie[modifier | modifier le code]

Le pavillon au sens strict se définit par une construction individuelle, un recul par rapport à la voirie, un jardin à l'avant du bâtiment, la présence d'un terrain à l'arrière et l'absence de contraintes de mitoyenneté.

Selon le contexte, ses définitions sont nombreuses :

Pavillon de guerre[modifier | modifier le code]

Sorte de tente militaire, attesté en 1606, de plan carré, polygonal ou rond, terminée en pointe au-dessus, portée par un mât, ou arbre, central.

Pavillon de chasse[modifier | modifier le code]

Le terme évolue en bâtiment de cette forme (attesté 1694), très fenestré et de petite dimension en général.

Architecture asiatique[modifier | modifier le code]

Des formes similaires sont typiques de l'architecture chinoise ou japonaise.

Par exemple : Temple du Pavillon d'argent, Pavillon de l'Harmonie suprêmeetc.

Pavillon de plaisance[modifier | modifier le code]

En Europe, dans l'architecture classique des jardins XVIIIe siècle, le terme évolue aussi en édicule ou fabrique de jardin, sous diverses inspirations stylistiques, parfois même chinoises. Ne pas confondre avec le kiosque qui est, en principe, ouvert. En général ce type de bâtiment est plus proche de rotonde ou du belvédère, et conservant du pavillon en toile, la salle unique, la légèreté (fenestrage très ouvert) et la toiture en pointe. Il est souvent inclus dans une composition plus vaste, dont il constitue une annexe prestigieuse.

Par exemple : Pavillon français, Pavillon du Rocher, Pavillon de Breteuiletc.

Corps de bâtiment[modifier | modifier le code]

Le pavillon désigne aussi un corps de bâtiment, construit en retrait ou en saillie d'un édifice important, au centre ou à un angle[3].

Par exemple : Pavillon de Flore, pavillons latéraux de l'hôtel de Lalande...

Bâtiment annexe[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle et de nos jours, le terme s'élargit aussi à de vastes constructions légères et transparentes, souvent des lieux publics en annexe de grands équipements (hôpitaux, expositions, équipement thermal, etc.).

Par exemple : pavillon des cancéreux, pavillon des Sciences, pavillon de la Grande Source à Vittel, Pavillon Charles-De Koninck, pavillons du Futuroscope, pavillons d'expositions universellesetc.

Maison individuelle[modifier | modifier le code]

Par souvenir du sens premier, ou par flatterie, en France, le terme dérive au XXe siècle pour désigner de petites maisons quatre-façades, de dimensions modestes et souvent répétitives dans leurs modèles. Elles sont issus de l'architecture hygièniste de l'Habitation à bon marché ou du système de l'accession à la propriété en France troisième quart du XXe siècle par la loi Albin Chalandon. Il existe des villages de pavillons-témoins qui présentent des modèles types (Domexpo en région parisienne, Homexpo à Bordeaux...).

Toit en pavillon[modifier | modifier le code]

L'expression « en pavillon » désigne une forme de toit à quatre versants, évoquant une tente[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Bastier, « Les tentes de guerre de Louis XV : résidences royales éphémères aux armées (1744-1747) », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles. Sociétés de cour en Europe, XVIe-XIXe siècle - European Court Societies, 16th to 19th Centuries,‎ (ISSN 1958-9271, DOI 10.4000/crcv.17907, lire en ligne, consulté le )
  2. « Histoire du Pavillon Chinois », sur L'Isle-Adam (consulté le )
  3. Centre national de ressources textuelles et lexicales, « pavillon », sur www.cnrtl.fr
  4. Dictionnaire de l'académie, 9e édition, Centre national de ressources textuelles et lexicales, « pavillon », sur www.cnrtl.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :