Château du Grand Jardin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir château du Grand Jardin (Valensole).

Château du Grand Jardin
Image illustrative de l’article Château du Grand Jardin
Le château du Grand Jardin - Façade ouest
Type Château
Début construction XVIe siècle
Propriétaire actuel Conseil départemental de la Haute-Marne
Protection Logo monument historique Classé MH (1991)[1]
Site web http://haute-marne.fr/culture/chateau-du-grand-jardin/
Coordonnées 48° 26′ 47″ nord, 5° 08′ 26″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Champagne
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Commune Joinville

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château du Grand Jardin

Le château du Grand Jardin est un château situé à Joinville, en Haute-Marne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Entre 1533 et 1546, Claude de Lorraine, premier duc de Guise, construit le château du Grand Jardin, grand pavillon dédié aux fêtes, un des fleurons de l'architecture de la Renaissance. Il constituait une annexe du château fort situé sur les hauteurs de Joinville et qui enserrait l'éperon rocheux de forme oblongue, avait sept tours et l'entrée se faisait part le nord avec une avant cour polygonale ; il prenait la suite de la motte castrale. Le château fut détruit à la Révolution. C'est là que le duc donnait ses fêtes, et où les artistes de sa cour se produisaient. Une grande tour ronde fut bâtie, semble-t-il sous Charles V.

La ville et le château.

Le site, en friche et en ruine au début des années 1980, a été racheté par le conseil départemental de la Haute-Marne.

L'édifice a pu être ainsi restauré et le grand parc créé au XIXe siècle a retrouvé pour partie son aspect d'origine. Néanmoins le château est vide de tout meuble d'époque.

Le site a retrouvé sa vocation première en redevenant un lieu de culture : on y présente ainsi des concerts de musique classique, des expositions d'art contemporain, des colloques à vocation culturelle. Le château du Grand Jardin est devenu membre du réseau européen des Centres culturels de rencontre dans les monuments historiques.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le plan du Château comprend une simple base rectangulaire sans aile ni pavillon, lui-même situé dans un plan rectangulaire entouré de douves. Richement dessiné et orné, il représente la parfaite synthèse de la tradition française et du goût italien qui fait alors florès dans toute l'Europe.

L'intérieur est constitué d'une vaste salle réservée aux bals et réceptions avec un plafond à la française.

Au sous-sol se situent cellier, cuisines et caves. Vers 1544, on ajouta à l'angle nord-est de la demeure une chambre d'apparat et en 1546 une chapelle à l'angle sud, où l'on peut admirer un remarquable plafond à caissons à l'italienne.

Les deux extrémités du château possèdent un escalier à vis, où motifs guerriers et initiales princières ornent les banderoles moulurées.

Le Parc[modifier | modifier le code]

Le jardin à la française[modifier | modifier le code]

Le jardin remarquable, superbement restauré, est considéré comme le troisième grand jardin historique français de la Renaissance, avec Villandry, en Indre-et-Loire et Chamerolles, situé sur la commune de Chilleurs-aux-Bois dans le Loiret.

Transformé en parc à l'anglaise au XIXe siècle, puis laissé dans un état proche de l'abandon, le jardin a été entièrement remodelé dans les années 1990 pour lui redonner un aspect plus digne de sa splendeur passée.

Château du Grand Jardin - le parc d'inspiration Renaissance

D'une superficie de 4 hectares, il est composé en partie d'une reconstitution d'un jardin Renaissance, comprenant des parterres fleuris, des carrés bouquetiers (fleurs pour les bouquets d'autels) et des carrés de plantes aromatiques et médicinales. Une importante collection de 365 arbres fruitiers taillés en espalier et en plein-vent agrémente cette partie du jardin. Le site est un témoignage exceptionnel de l’art des jardins du XVIe siècle.

Le jardin à l'anglaise[modifier | modifier le code]

Le site présente également un jardin à l'anglaise, sous forme d'arboretum, où l'on peut admirer différentes essences d'arbres rares.

L'eau est un élément très présent dans le jardin. Une source se déverse dans un canal qui traverse le jardin Renaissance et forme les douves du château, et un ruisseau serpente à travers les arbres du parc, s'élargissant pour former un petit étang.

« Le plus beau et le plus accompli qu'on pourrait souhaiter… soit pour le comptant d'arbres fruitiers… soit pour la beauté du parterre… » a écrit Rémy Belleau, poète de la Pléiade, à propos du Grand Jardin.

Photographies et gravures[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :