Maison gothique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La maison gothique est un type de maisons construites à partir du début du XIIIe siècle dans les villes françaises à l'époque gothique.


Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit de maisons en pierre de plan carré comportant trois étages :

  • un rez-de-chaussée à usage de boutique ou d'atelier, avec une large baie en arc brisé donnant sur la rue et une porte donnant accès à l'escalier;
  • un étage comportant au moins une grande pièce à usage de séjour éclairée par " claire-voie" (c'est-à-dire série de baies géminées) et chauffé par une vaste cheminée à conduit conique,
  • un étage plus bas de plafond à usage de grenier et de séchoir.

Spécimens conservés[modifier | modifier le code]

Il y a beaucoup de spécimens conservés car ce style de maison est très reconnu.[pas clair]

Le village de Cordes-sur-Ciel est surnommé la « cité aux cent ogives » pour sa grande proportion d'édifices civils gothiques[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cordes-sur-ciel, une cité à l’assaut des nuages », Site « maisons-hotes-charme.com » des Maisons d'Hôtes de Charme du Sud Ouest (consulté le 16 janvier 2015)


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Garrigou-Grandchamp, Ed., La ville de Cluny et ses maisons, Paris, Picard, 1997.
  • Bruno Phalip, Auvergne et Bourbonnais gothique, le cadre civil, Paris, Picard, 2003.
  • Jean-Pierre Legay, La rue au Moyen Âge, Rennes, Ouest-France, 1984.

Voir aussi[modifier | modifier le code]