Warm Bodies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Warm Bodies
Titre québécois Zombie malgré lui[1]
Réalisation Jonathan Levine
Scénario Jonathan Levine
Acteurs principaux
Sociétés de production Mandeville Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie horrifique
Durée 97 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Warm Bodies ou Zombie malgré lui[1] au Québec est un film de zombies américain écrit et réalisé par Jonathan Levine, sorti en 2013.

Ceci est une adaptation du roman éponyme Vivants (Warm Bodies, 2010) d'Isaac Marion.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans la ville de Montréal, qui, étrangement, est référée à New York selon les plaques d'immatriculation[réf. nécessaire]. fortifiée protégée par d'épais murs en bétons gardés jour et nuit. Ils craignent ceux qui étaient leurs semblables, devenus des monstres dévoreurs de chair. R est un zombie qui — contre toute attente — semble conscient de sa condition de mort-vivant. Du reste, il ne se rappelle cependant plus son prénom, seulement qu'il commençait par la lettre "R". Un jour, qu'il part chasser en compagnie de ses semblables, ils attaquent à l'intérieur d'un bâtiment un groupe d'humains venus se ravitailler en vivres et médicaments. Bien qu'il ne souhaite pas leur faire de mal, R ne peut néanmoins pas réprimer la faim commune aux zombies et agresse donc Perry, un jeune homme dont il dévore le cerveau. Non seulement le meilleur morceau mais également une manière de s'approprier ses souvenirs, ses pensées et ses idées pour se sentir à nouveau humain.

C'est alors qu'il se concentre sur Julie, la petite amie de Perry et sans réfléchir, la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps quand elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…

Perturbée par ses sentiments, Julie retourne cependant dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… En effet, les quelques jours passés en compagnie de Julie lui ont permis de réapprendre à vivre, son organisme reprenant alors lentement son fonctionnement d'origine. Sans compter que cet étrange processus se répercute sur ses semblables....

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (VF) sur AlloDoublage[3]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Bande originale[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Music for Airport Zombies 3:50
2. Into the Greenzone 1:30
3. Back to the Lair 3:35
4. Zombie March 1:22
5. Eating Vicariously 3:27
6. Why Me? 1:13
7. Run For It 2:23
8. For a Few Days More 1:08
9. Bad Brains / Zombie Wacker 2:53
10. Boney Chase 1:41
11. I Wanna Hold Your Hand 3:39
12. Marcus Sees the Light 2:08
13. Admission to Dream 5:01
14. Zombie Bros 3:42
15. Looking for Julie / Balcony Serenade 3:40
16. Walk Through Greenzone 2:03
17. Entering the Armory 2:41
18. Run from Dad / Zombies United 2:46
19. Run! / Zombie Saves 3:00
20. Marcus' Trump Stumps 1:19
21. Might as Well Jump 1:59
22. R Shot Alive 3:10
58:10

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Golden Trailer Awards 2013 :
    • Meilleure romance
    • Meilleure romance à la télévision publicitaire
  • Teen Choice Awards 2013 :
    • Meilleur acteur dans un film de comédie (Nicholas Hoult)
    • Meilleur acteur dans un film romantique (Nicholas Hoult)
    • Meilleur film comique
    • Meilleur film romantique

Box office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Monde Monde 116 980 662 $[5] ? 14
Drapeau des États-Unis États-Unis 66 380 662 $[5] 14
Drapeau de la France France 257 157 entrées 2

Production[modifier | modifier le code]

La production Summit Entertainment signe le contrat d'une valeur de plus de 35 000 000 de dollars. La préproduction a lieu dans les studios Mel’s à Montréal au Québec où le tournage a commencé le pour quarante-six jours[2].

Sur son site officiel, Marco Beltrami a annoncé que la bande originale du film, l'ayant entièrement composée en compagnie de Buck Sander, sortira en [6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sur le site Rotten Tomatoes, le film a reçu des critiques majoritairement favorables, avec une note moyenne de 6,710 et 80 % d'avis favorables basées sur 174 critiques. Le site le résume en indiquant que le film « offre un doux tournoiement, bien interprété, dans un genre qui fait bien trop souvent oublier ses protagonistes en état de mort cérébrale » (« Warm Bodies offers a sweet, spin well-acted on a genre that all too often lives down to its brain-dead protagonists »)[7].

AlloCiné démontre que le film a reçu une note de 3,35 basée sur dix-huit critiques de presse, et une bonne moyenne de 3,95 par les spectateurs.

Quant à l’IMDb, il a obtenu une moyenne de 710 obtenu sur une moyenne de 68 283 utilisateurs.

Enfin sur Metacritic, il obtient le «metascore» de 59100 basées sur 38 critiques et obtient 6,810 par les utilisateurs[8].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Les prénoms des personnages principaux, "R" et Julie, ont peut-être été inspirés de l'histoire d'amour internationalement connue Roméo et Juliette de Shakespeare, R étant la première lettre de Roméo et Julie la diminution de Juliette.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Anonyme, « Zombie malgré lui », sur Cinoche, (consulté le 4 février 2013)
  2. a et b André Duchesne, « Un nouveau tournage avec John Malkovich à Montréal », sur La Presse, (consulté le 4 décembre 2012)
  3. « Fiche de doublage VF », sur AlloDoublage (consulté le 12 mars 2013)
  4. « Fiche de doublage VQ », sur Doublage Québec (consulté le 20 mars 2013)
  5. a et b (en) « Warm Bodies Renaissance », sur Box Office Mojo (consulté le 19 juin 2013)
  6. Anonyme, « Warm Bodies Soundtrack Details », sur Marcobeltrami.com, (consulté le 4 février 2013)
  7. http://www.rottentomatoes.com/m/warm_bodies/
  8. http://www.metacritic.com/movie/warm-bodies