Missing (film, 1982)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Missing et Porté disparu.
Missing
Porté disparu
Titre québécois Porté disparus
Titre original Missing
Réalisation Costa-Gavras
Scénario Costa-Gavras
Donald E. Stewart
Acteurs principaux
Sociétés de production PolyGram Filmed Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 117 minutes
Sortie 1982

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Missing (également connu sous le titre Porté disparu[1]), est un film américain réalisé par Costa-Gavras, sorti en 1982.

Le scénario est adapté du roman éponyme de Thomas Hauser, lui-même inspiré de l'histoire vraie d'un journaliste américain, Charles Horman (en), ayant disparu à la suite du sanglant coup d'État du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet contre le président chilien Salvador Allende.

Le film est présenté au festival de Cannes 1982.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Charles « Charlie » Horman et son épouse Beth vivent au Chili, en parfaite harmonie avec les habitants d'un quartier populaire de Santiago. Ils sont en froid avec Ed, le père de Charles, qui désapprouvait leur liaison.

Le , un coup d'État militaire débute. Charlie découvre la présence surprenante de conseillers américains sur le sol chilien. Charles est arrêté, emprisonné dans le stade converti en prison, puis disparaît. Beth enquête pour retrouver son époux, en vain. Elle informe Ed qui la rejoint pour l'aider. Dans un premier temps, Ed accorde toute sa confiance aux représentants diplomatiques des États-Unis. Mais arrivé au Chili, il assiste impuissant aux répressions de la dictature militaire et comprend progressivement que le gouvernement américain est complice et a même provoqué le coup d'État. Les représentants diplomatiques finissent même par lui avouer qu'ils protègent plus les intérêts des entreprises américaines installées dans le pays, que des citoyens expatriés. Un membre de la Fondation Ford de Santiago finit par révéler à Ed de manière officieuse qu'il sait que Charlie a été exécuté dans le stade peu de temps après son arrestation.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Les « véritables » Ed et Joyce Horman (Beth dans le film) ont étroitement collaboré avec Costa-Gavras, Jack Lemmon et Sissy Spacek durant la production du film[3].

Le tournage se déroule au Mexique, notamment à Mexico, à Acapulco ou encore dans les studios Churubusco[4]. La production a voulu rester dans le plus grand secret car le sujet du film était alors matière à controverse.

Musique[modifier | modifier le code]

La musique du film est composée par Vangelis. Aucun album officiel n'est commercialisé. Le thème principal apparait cependant sur la compilation Themes de Vangelis sortie en 1989.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • À sa sortie, le film a été interdit au Chili[3].
  • Après la mort du dictateur Augusto Pinochet, en décembre 2006, Costa-Gavras et Joyce Horman ont déclaré regretter le fait qu'il n'ait pas subi de procès[3].
  • Nathaniel Davis (en), qui est dépeint sous le nom de Ray Tower (joué par Charles Cioffi), a poursuivi la société Universal Pictures et le réalisateur Costa-Gavras après la sortie du film. Il les accusait de pamphlet diffamatoire, demandant 150 000 000 $ de dommages et intérêts. La cause s'est terminée par un non-lieu.
  • Quelques années après la sortie du film, les tests ADN ont démontré que le corps rendu par le gouvernement chilien (la scène finale du film) n'était pas celui de Charles Horman.
  • Joyce Horman continue toujours son enquête [Ne conviendrait-il pas de donner la date de cette affirmation?… gratuite?] pour connaitre la vérité sur l'arrestation et le meurtre de son mari. L'ex-ministre de la Défense Hermán Julio Brady Roche a notamment été accusé d'avoir ordonné le meurtre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sous-titre lors de la sortie en Europe, il est devenu titre principal sur certaines éditions DVD.
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. a b et c (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Locations sur l’Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]