La Symphonie pastorale (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Symphonie pastorale
Réalisation Jean Delannoy
Scénario André Gide, Jean Aurenche, Jean Delannoy et Pierre Bost
d'après le roman éponyme d'André Gide
Musique Georges Auric
Acteurs principaux
Pays de production France
Genre Drame psychologique
Durée 110 minutes
Sortie 1946


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Symphonie pastorale est un film français de Jean Delannoy, sorti en 1946, adapté du roman du même nom d'André Gide, écrit en 1919.

Le film remporte la Palme d'or du premier Festival de Cannes, en 1946 ; Michèle Morgan obtient le prix d'interprétation féminine pour le rôle de Gertrude.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Rossinière, village isolé de Suisse, le pasteur Jean Martens a recueilli une fillette aveugle et à demi-sauvage, Gertrude. Il prend en charge son instruction et l'élève chez lui avec son fils et sa fille. L'affection qu'il peut ressentir pour elle se rapproche de plus en plus de l'amour. Devenue une ravissante jeune fille, Gertrude est opérée et recouvre la vue. Mais, partagée entre sa reconnaissance pour le pasteur et l'amour qu'elle éprouve pour son fils, Jacques, elle s'enfuit...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le film a reçu le Grand Prix (ancêtre de la Palme d'or) lors du Festival de Cannes 1946 conjointement avec dix autres films[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]