L'Homme de fer (film, 1981)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Homme de fer

Titre original Człowiek z żelaza
Réalisation Andrzej Wajda
Scénario Aleksander Ścibor-Rylski
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de la Pologne Pologne
Genre Drame
Durée 140 minutes
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Homme de fer (Człowiek z żelaza) est un film polonais réalisé par Andrzej Wajda en 1981. C'est la suite de L'Homme de marbre, réalisé en 1977.

Le film remporte la Palme d'or au festival de Cannes 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant les grèves des chantiers navals de Gdańsk au début des années 80, Maciej Tomczyk, un ouvrier marqué par la mort de son père, milite en faveur des droits sociaux. Le gouvernement communiste charge alors Winkel, un employé de la télévision d'État, d'infiltrer le mouvement et d'enquêter sur Maciej afin de le discréditer aux yeux de l'opinion publique. Au cours de son investigation, Winkel réalise qu'il est victime d'une manipulation. Malgré la pression exercée par ses supérieurs hiérarchiques, il finit par se joindre aux grévistes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

La distinction au festival de Cannes est, pour Antoine de Baecque ainsi que plusieurs commentateurs, liée à des circonstances historiques présentes, soit l'existence de Solidarność en Pologne communiste et la victoire de François Mitterrand juste avant le festival ; il est reconnu que ce n'est pas le meilleur film de Wajda ou de la sélection[2],[3],[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]