Sporting Club de Lyon (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SC Lyon
Logo du SC Lyon
Généralités
Nom complet Sporting Club de Lyon
Noms précédents Lyon Duchère Association sportive (1964-2020)
Fondation 1964
Statut professionnel Jamais
Couleurs Jaune et rouge
Stade Stade de Balmont
(5 438 places)
Siège 264 Avenue Andrei Sakharov
69009 Lyon
Championnat actuel National
Président Drapeau : France Mohamed Tria
Entraîneur Drapeau : France Emmanuel Da Costa
Site web sportingclublyon.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
National 2020-2021
0

Le Sporting Club de Lyon, auparavant appelé Lyon Duchère AS jusqu'en 2020, est un club français de football fondé en 1964 et basé à Lyon.

Le club, présidé par Mohamed Tria, est entraîné par Emmanuel Da Costa et évolue en National.

Le club tire ses origines de La Duchère, quartier de l'Ouest lyonnais, dominant la Saône.

Localisation du Stade de Balmont par rapport à la ville de Lyon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse du club (1964-1970)[modifier | modifier le code]

La Duchère, avant de devenir un quartier situé dans le 9e arrondissement de Lyon, était l'une des 24 places fortes intra-muros ou périphériques constituant la première ceinture de Lyon en 1832. De 1832 à 1874, la ville s'était dotée de deux barrières défensives, constituées de forts, de bastions destinés à préserver la ville d'éventuelles attaques étrangères mais aussi des campagnes alentour et de leurs brigands (voir Ceintures de Lyon) ; le fort de la Duchère, où se situe désormais le stade de la Duchère (également nommé stade de Balmont), était l'un de ces maillons. La création de l'AS Duchère coïncide avec la fin de la guerre d'Algérie et l'indépendance de l'Algérie en 1962. En effet, le club est fondé dans le 9e arrondissement de la ville de Lyon par les rapatriés d'Algérie au début des années 1960 (voir Exode des Pieds-noirs). L'AS Lyon-Duchère porte souvent le nom du Club des Pieds Noirs[1]. Pendant ces années-là, de grandes barres d'immeubles sortent de terre afin de pouvoir loger ces personnes arrivant d'Algérie. Près d'un tiers des logements est alors réservé aux rapatriés. Des associations se créent dont celle qui donnera naissance à l'AS Duchère. C'est ainsi que l'Amicale des rapatriés et de leurs sympathisants de la Duchère-Champagne et région lyonnaise voit le jour en avril 1963. Elle a pour but de "se mettre au service des rapatriés dans tous les domaines, sports et culture compris"[2].

Entre Division 3 et DH (1991-2000)[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, le président mécène lyonnais Jean Rouch prend le club en main. En 1992-1993, Lyon-Duchère termine sur le podium de la D3 et accède en 2e Division mais est rétrogradé en National 1 pour des problèmes administratifs. À la suite de problèmes financiers, le club est mis en liquidation en 1996 et est rétrogradé administrativement en Division d'Honneur. La présidence est ensuite assurée par Richard Benamou.

Entre CFA2 et CFA (2000-2016)[modifier | modifier le code]

Le club s'est illustré en Coupe de France lors de la saison 2005-2006 en éliminant notamment deux clubs de Ligue 1, le Toulouse FC (2-1) et le RC Strasbourg (0-0 tab 5 à 4), pour finalement s'incliner en huitième de finale face au PSG, futur vainqueur de l'épreuve (0-3). Le club de l'ouest lyonnais évoluait alors en CFA. Lors de la saison 2007-2008, l'AS Lyon-Duchère retrouve le niveau CFA après le match contre la réserve de l'Olympique de Marseille avec qui ils étaient en concurrence directe pour la montée grâce à un but de l'attaquant Rachid Benayen.

En , Richard Benamou quitte la présidence. Mohamed Tria lui succède, épaulé de Michel Tirroloni, président délégué et Jean Bansillon, secrétaire. Le , l'AS Lyon-Duchère rencontre son grand voisin l'Olympique lyonnais lors des 32e de finale de Coupe de France. Le derby lyonnais, joué à Gerland, se solde alors par une victoire des professionnels, 3 buts à 1 avec un triplé de Lisandro López.

Reconnu également pour son implication sociale au sein du quartier de La Duchère, le club lance régulièrement des opérations sur les thèmes de la santé, de l'insertion professionnelle ou de la solidarité internationale. Entraîné par Karim Mokeddem, il évolue en National en 2018-2019 et a fêté son cinquantenaire en 2014.

Remontée en National (2016-)[modifier | modifier le code]

Le , le club duchérois parvient à valider son billet pour le National en allant s'imposer 2-1 sur la pelouse de la réserve auxerroise. Il a longtemps fait partie des candidats potentiels à la Ligue 2 mais il a finalement terminé à une honorable 7e place ce qui en fait le second meilleur promu du championnat derrière l'Union sportive Quevilly-Rouen Métropole.

Le club devrait prendre le nom Sporting Club de Lyon au cours de l'année 2020[3].

Le , le club change de nom et devient officiellement le Sporting Club de Lyon[4].

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'équipe première de Lyon Duchère AS
Compétitions internationales Championnats nationaux Coupes nationales
Compétitions régionales Compétitions locales Tournois saisonniers


Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Championnats disputés[modifier | modifier le code]

Évolution du championnat disputé par Lyon Duchère AS[5]
Niveau I Niveau II Niveau III Niveau IV Niveau V Niveau VI Niveau VII Niveau VIII Niveau IX
Division 1 Division 2 Division 3 Division 4 Régional 1 Régional 2 Régional 3 Départemental 1 Départemental 2
1975-1980
1980-1981
1981-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1990
1990-1993
Ligue 1 Ligue 2 National National 2 National 3 Régional 1 Régional 2 Régional 3 Départemental 1
1993-1995
1995-1996
1996-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2004
2004-2006
2006-2008
2008-2016
2016-
  • Championnat national professionnel
  • Championnat national semi-professionnel
  • Championnat national amateur
  • Championnat régional amateur
  • Championnat de district amateur
  • Pas de promotion/relégation

Identité du club[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Historique des entraîneurs[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant recense les joueurs composant l'effectif du club lyonnais pour la saison 2019-2020.

Effectif du Lyon Duchère AS de la saison 2019-2020 au 20 janvier 2019[6]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[7] Nom Date de naissance Sélection[8] Club précédent
1 G Drapeau de la France Hautbois, MaximeMaxime Hautbois 03/01/1991 (29 ans) Stade Lavallois FC
23 G Drapeau de la France Benghafour, WalidWalid Benghafour 22/06/1995 (25 ans) ASM Belfort FC
16 G Drapeau de la France Kacou, AxelAxel Kacou 01/08/1995 (25 ans) Tours FC
30 G Drapeau de la France Blaichet, GaëtanGaëtan Blaichet 03/02/1994 (26 ans) FC Bourgoin-Jallieu
2 D Drapeau du Cameroun flèche vers la droite Bong, FrédéricFrédéric Bong 27/07/1987 (33 ans) Valenciennes FC
3 D Drapeau du Maroc Sbaï, HatimHatim Sbaï Capitaine 09/08/1986 (33 ans) Sporting Toulon
5 D Drapeau de la France Seguin, NicolasNicolas Seguin 06/03/1990 (30 ans) France -19 ans Tours FC
13 D Drapeau de la France Moizini, SalimSalim Moizini 17/10/1985 (34 ans) CA Bastia
18 D Drapeau du Sénégal Ndiaye, YoussouphaYoussoupha Ndiaye 07/10/1997 (22 ans) FC Lyon
19 D Drapeau de la France Koffi, JeannotJeannot Koffi 13/06/1989 (31 ans) AS Saint-Priest
20 M Drapeau de la France Pierre-Charles, JordanJordan Pierre-Charles 26/11/1993 (26 ans) Bourg-en-Bresse
25 D Drapeau du Sénégal Bayal Sall, MoustaphaMoustapha Bayal Sall 30/11/1985 (34 ans) Sénégal Antwerp
32 D Drapeau de la France Shiashia, ChristopherChristopher Shiashia 26/06/1996 (24 ans) SAS Épinal
36 D Drapeau de la France Saint-Louis, DimitriDimitri Saint-Louis 13/01/1996 (24 ans) Formé au club
6 M Drapeau de la France Diarrassouba, InzaInza Diarrassouba 03/08/1990 (30 ans) FC Villefranche Beaujolais
22 M Drapeau de la France Ezikian, MathieuMathieu Ezikian 25/10/1991 (28 ans) UGA Lyon-Décines
23 M Drapeau de la France Ayari, HamadiHamadi Ayari 08/01/1991 (29 ans) Grenoble Foot
24 M Drapeau de la France Banor, DjibiDjibi Banor 28/11/1989 (30 ans) USL Dunkerque
25 M Drapeau de la France Alaza, FapinhoFapinho Alaza 22/12/1995 (24 ans) Formé au club
33 M Drapeau de la Tunisie Dhib, NaïmNaïm Dhib 28/02/1998 (22 ans) Tunisie -20 ans AS Saint-Priest
M Drapeau de la France Bahlouli, FarèsFarès Bahlouli 08/04/1995 (25 ans) France espoirs LOSC Lille
M Drapeau de la France Gbellé, GarlandGarland Gbellé 16/12/1992 (27 ans) SO Cholet
11 A Drapeau de la France Rivas, JonathanJonathan Rivas 25/01/1992 (28 ans) Pau FC
34 A Drapeau de la France Raga, AxelAxel Raga 27/07/1997 (23 ans) Formé au club
35 A Drapeau de la France Labonne, RonnyRonny Labonne 14/09/1997 (22 ans) Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Romain Croissant
  • Drapeau : France Yves Bourgey

Analyste(s) vidéo

  • Drapeau : France Jordan Gonzalez
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Daniel Jaccard
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Loïc Peyrard
Médecin(s)
  • Drapeau : France Mouloud Dorgham

Légende

Consultez la documentation du modèle

Structures du club[modifier | modifier le code]

Structures sportives[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Stade occupé pour les matchs de l'équipe fanion, évoluant dans le Championnat de National 1[9]. Il se situe dans le 9e arrondissement de Lyon, au quartier de la Duchère. L'inauguration du stade a eu lieu en 1966 sur l'emplacement de l'ancien fort de la Duchère. Depuis 2012, la Halle d'athlétisme Stéphane-Diagana est implantée à proximité. En 2013, la piste d'athlétisme fait l'objet d'une mise aux normes. La nouvelle piste est restaurée pour un coût de 1,75 million d'euros, et est inaugurée en présence de la discobole Mélina Robert-Michon. C'est le quatrième stade de l'agglomération lyonnaise en termes de capacité (après le Parc Olympique Lyonnais, le Stade de Gerland et le Matmut Stadium (LOU Rugby). Il accueille également de multiples disciplines : football, athlétisme, rugby à XV, rugby à XIII, football américain, etc..

Le Stade de la Sauvegarde est le stade occupé pour les entraînements et les matchs des équipes de jeunes et des équipes réserves. Il est situé à proximité de la Clinique de la Sauvegarde. Depuis 2015, une tribune de 192 places est installée afin d'accroître le nombre de personnes venant assister aux matchs du week-end, et ainsi contribuer à leur confort.

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Statut juridique et dénomination du club[modifier | modifier le code]

Éléments comptables[modifier | modifier le code]

Chaque saison, le Lyon Duchère AS publie son budget prévisionnel de fonctionnement après validation auprès de la DNCG, l'instance qui contrôle l'état des finances des clubs français de football. Le budget prévisionnel d'un club s'établit en amont de l'exercice à venir et correspond à une estimation de l'ensemble des recettes et des dépenses prévues par l'entité. Le tableau ci-dessous résume les différents budgets prévisionnels du club duchérois saison après saison. [réf. nécessaire]

Historique du budget prévisionnel de Lyon-Duchère AS
Saison 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021 2021-2022 2022-2023 2023-2024
Budget 1,5 M€ 1,8 M€ 2,2 M€ M€


Légende : M€ = millions d'euros.

Sponsoring[modifier | modifier le code]

Les partenaires actuels sont notamment PME Centrale, Carrefour Planet Ecully, Dalkia, Kéolis, Bayer, EDF, Opteven, Bouygues Immobilier, Elior, Akka... Il y en a près de 70 au total. Le club est également largement soutenu par l'État, la Région Rhône-Alpes et la Ville de Lyon.[réf. nécessaire]

Soutien et image[modifier | modifier le code]

Affluences et supporters[modifier | modifier le code]

Rivalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique et palmarès »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur http://duchere.footeo.com/ (consulté le 1er février 2010)
  2. Aux origines de l'AS Duchère, site internet officiel de l'AS Lyon-Duchère.
  3. « L'AS Lyon-Duchère devrait devenir le Sporting Club de Lyon », sur https://www.leprogres.fr, (consulté le 10 juin 2019)
  4. « Un nouveau Lyon entre dans l’arène », sur https://www.sportingclublyon.fr, (consulté le 4 juin 2020)
  5. Lyon Duchère AS, stat2foot.com
  6. Site officiel de l'AS Lyon-Duchère, footeo.com, 20 janvier 2018
  7. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  8. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  9. Pierre Prugneau, « La Duchère ne croit plus au père OL », L'Equipe,‎ , p. 8-9.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :