Lycée international de Ferney-Voltaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée international.
Lycée international
de Ferney-Voltaire
Généralités
Création 1978 (inauguration)
Pays France
Coordonnées 46° 15′ 51″ N 6° 06′ 57″ E / 46.2641, 6.1159 ()46° 15′ 51″ Nord 6° 06′ 57″ Est / 46.2641, 6.1159 ()  
Adresse Avenue des Sports
01210 Ferney-Voltaire
Cadre éducatif
Langues étudiées Sections anglaise, néerlandaise, italienne, espagnole, suédoise et allemande
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Point carte.svg

Le lycée international de Ferney-Voltaire est constitué d'un lycée et d'un collège. Il est situé à Ferney-Voltaire dans l'Ain en France. Il dépend de l'académie de Lyon.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Les bâtiments furent construits à partir de la fin des années 1950[1]. De 1992 à 1998, une extension du lycée a été réalisée par l'architecte Jean Dubus[2],[3]. Le lycée international en tant que tel fut lui inauguré en 1978[4].

Présentation[modifier | modifier le code]

Il fait partie des établissements entre autres à destination d'enfants dont les parents travaillent pour des organisations internationales[5], en particulier pour le CERN[6].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Il comporte quatre sections : trois générales, L (Littéraire), ES (Économique et Sociale), et S (Scientifique) et une technologique STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion).

Le lycée comporte six sections nationales (en anglais, en néerlandais, en italien, en espagnol, en suédois[7] ainsi qu'en allemand). Certaines peuvent être payantes, comme l'anglaise, et d'autres gratuites, comme l'espagnole, payées par l'État du pays correspondant. Le lycée ainsi que le collège ont un réfectoire qui permet aux élèves de déjeuner à midi.

Anciens professeurs et élèves[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. René Gagès, Les chemins de la modernité, Mardaga,‎ 1988, 140 p. (ISBN 9782870093405, lire en ligne), p. 42.
  2. « Lycée international », sur p-ar-k.fr.
  3. « Fiche relative à l'extension du lycée », sur archi.fr.
  4. Cercle d'Études Ferneysiennes, Ferney-Voltaire : pages d'histoire, Gardet,‎ 1984, 368 p. (lire en ligne), p. 193.
  5. Gérard Vigner, Le français Langue seconde, Hachette Éducation,‎ 2009, 224 p. (ISBN 9782011817198, lire en ligne), p. 10.
  6. Yves André, Enseigner les représentations spatiales, Anthropos, coll. « Géographie »,‎ 1998, 254 p. (présentation en ligne), p. 84.
  7. Corinne Péneau, Parlons suédois : langue, histoire et culture, Éditions L'Harmattan,‎ 2009, 503 p. (ISBN 9782296083936, lire en ligne), p. 487.
  8. « Journaliste depuis 25 ans », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 18 mai 2013 : « Il étudie au lycée international Ferney-Voltaire dans l'Ain ».
  9. « Denis Varaschin, nouveau Président de l’Université de Savoie », sur ujf-grenoble.fr,‎ 26 avril 2012.
  10. Collectif, Entretemps, vol. 1, Université de Saint-Étienne,‎ 1998, 114 p. (ISBN 9782862721538, lire en ligne), p. 76.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Béatrice Obergfell, Ferney-Voltaire : mémoire de quartiers, du hameau à la ville, Cabedita, coll. « Sites et villages »,‎ 2009, 174 p. (ISBN 9782882955623), p. 162-164