Saphia Azzeddine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saphia Azzeddine
Description de cette image, également commentée ci-après

Saphia Azzedine

Naissance (35 ans)
Agadir (Maroc)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Azzeddine.

Saphia Azzeddine, née le à Agadir[2], est une romancière franco-marocaine qui a œuvré dans le cinéma en tant qu'actrice, scénariste et réalisatrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Saphia Azzeddine est née en 1979 à Agadir[3], au Maroc, d'une mère marocco-française (Normandie) et d'un père marocain[4] originaire de Figuig (Oriental)[5]. Elle passe le début de son enfance à Agadir, avant de venir habiter en France, à neuf ans, à Ferney-Voltaire, à la frontière suisse. Elle y effectue alors ses études : d'abord par l'obtention d'un bac littéraire puis par celle d'une licence en sociologie. Avant de se tourner vers l'écriture, cumulant les étiquettes de journaliste, de scénariste et d'écrivain, elle a travaillé comme assistante diamantaire à Genève.

En 2005, elle publie son premier livre, au succès immédiat, Confidences à Allah[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2002, rédactrice pour un magazine à Genève, elle interviewe l'humoriste Jamel Debbouze alors en tournée en Suisse. Il a par la suite fait partie des « hommes » de sa vie[6]. Elle fut sa compagne de 2004 à 2006[7].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Scénariste et réalisatrice[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Saphia Azzeddine, radicale », sur lepoint.fr,‎ 17 septembre 2009, modifié le 24 septembre 2009 (consulté le 29 mai 2015).
  2. « Saphia Azzeddine », sur AlloCiné (consulté le 8 avril 2013).
  3. (de) « Saphia Azzedine "Zorngebete" », Institut français de Berlin,‎ (consulté le 7 mars 2013).
  4. a et b « Biographie », sur saphiaazzeddine.com (consulté le 14 mars 2013).
  5. Olivia Marsaud, « "Mon père est femme de ménage" : l'humiliation en héritage », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne).
  6. « Saphia Azzeddine : la romancière est aussi l'ex-petite amie de Jamel Debbouze », Terrafemina,‎ (consulté le 15 mars 2015).
  7. Fiche sur Jamel Debbouze sur le site ParisMatch.com
  8. « Saphia Azzeddine : Récompenses », sur AlloCiné (consulté le 8 avril 2013)