Lorenzo Staelens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lorenzo Staelens
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Royal Mouscron-Péruwelz (adjoint)
Biographie
Nom Lorenzo Staelens
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (53 ans)
Lieu Lauwe (Belgique)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 1982 - 2001
Poste demi-défensif, arrière-central, entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1974-1982 Drapeau : Belgique KWSC Lauwe
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1982-1987 Drapeau : Belgique KWSC Lauwe - (-)
1987-1989 Drapeau : Belgique KV Courtrai 64 (11)
1989-1998 Drapeau : Belgique FC Bruges 369 (105)
1998-2001 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 87 (11)
2001 Drapeau : Japon Oita Trinita 26 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1990-2000 Drapeau : Belgique Belgique 70 (8)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2001-2002 Drapeau : Belgique RE Mouscron (jeunes)
2002-2003 Drapeau : Belgique RE Mouscron 10v 7n 19d
2003-2004 Drapeau : Belgique RE Mouscron (jeunes)
2004 Drapeau : Belgique SC Eendracht Alost 2v 2n 4d
2004-2006 Drapeau : Belgique K Blue Star Poperinge
2006-2007 Drapeau : Belgique KV Courtrai (directeur technique)
2007-2008 Drapeau : Belgique KSV Roulers (Adjoint)
2008-2013 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV (Adjoint)
2013-2014 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV 22v 9n 28d
2015 Drapeau : Belgique OMS Ingelmunster 0v 0n 2d
2016- Drapeau : Belgique Royal Mouscron-Péruwelz (Adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Lorenzo Lorre Staelens est un footballeur belge né le à Lauwe. Il évoluait comme demi-défensif ou arrière-central. Il effectue actuellement une carrière d'entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Staelens connait une superbe carrière qu'il commence au White Star Lauwe en 1982. Après deux ans au KV Courtrai, Lorre part au FC Bruges où il montre tout son talent. Il joue 369 matches et marque 105 buts en neuf saisons avec les Blauw en Zwart et se constitue un palmarès exceptionnel: 4 titres, 3 coupes de Belgique et 6 supercoupes[1].

Puis, Lorenzo Staelens rejoint les principaux rivaux des brugeois, le RSC Anderlecht en 1998. À peine arrivé, il remporte un 5e titre et, enfin le soulier d'or. En trois saisons avec les Mauves, il joue 87 matches et marque 11 buts[2].

En 2001, il quitte l'Europe et va terminer sa carrière au Japon dans un club de deuxième division, Oita Trinita.

Il a été international belge de 1990 à 2000. Il a disputé 69 matchs avec les Diables Rouges et marqué 7 buts. Il a disputé la Coupe du monde de 1994 et la Coupe du monde de 1998[3].

Après une courte pause, il revient à la tête du Futurosport de l'Excelsior de Mouscron puis comme entraîneur principal du club. Ses résultats sont jugés insuffisants et il retourne s'occuper du centre de formation. La saison suivante, il quitte le club pour l'Eendracht Alost comme entraîneur principal. Deux mois seulement après son arrivée, il décide de quitter le club à la suite de problèmes avec le président.

Il entraîne le K Blue Star Poperinge, en championnat provincial en 2004-2005[4].

Il est ensuite directeur sportif du KV Courtrai en 2005-2006. Un an après, il est entraîneur-adjoint au KSV Roulers, avant de rejoindre le Cercle Bruges KSV en juillet 2008 pour épauler l'entraîneur Glen De Boeck[5]. Il en devient l'entraîneur principal en avril 2013 et signe un contrat avec le club jusqu'en 2015[6]. Malheureusement, il est licencié au début du mois d'octobre 2014 après une succession de mauvais résultats et une dernière place en championnat[7]. Il reste ensuite un an sans club puis en octobre 2015, il prend en mains l'équipe d'OMS Ingelmunster, en Promotion A[8]. Son passage y est de courte durée car après deux matches, il décide de ne pas signer son contrat et quitte le club[9].

Le 27 janvier 2016, il signe jusqu'à la fin de la saison au Royal Mouscron-Péruwelz en tant qu'adjoint de Glen De Boeck qu'il a déjà côtoyé au Cercle de Bruges[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]