Soulier d'or belge 1972

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Soulier d'or 1972 est un trophée individuel, récompensant le meilleur joueur du championnat de Belgique sur l'ensemble de l'année 1972. Ceci comprend donc à deux demi-saisons, la fin de la saison 1971-1972, de janvier à juin, et le début de la saison 1972-1973, de juillet à décembre.

Lauréat[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la dix-neuvième édition du trophée, remporté par le gardien de but du Standard de Liège Christian Piot[1]. Après des places d'honneur lors des éditions précédentes, il décroche finalement le Soulier d'Or. Devenu un des joueurs de base de son club et des Diables Rouges, qui terminent troisième de l'Euro 1972, il est primé devant deux autres piliers de l'équipe nationale belge, Maurice Martens et Jean Thissen.

Top 5[modifier | modifier le code]

Place Joueur Nationalité Club(s) Points
1. Christian Piot Drapeau : Belgique Standard de Liège 246
2. Maurice Martens Drapeau : Belgique Racing White 194
3. Jean Thissen Drapeau : Belgique Standard de Liège 158
4. Paul Van Himst Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 94
5. Robert Rensenbrink Drapeau : Pays-Bas RSC Anderlecht 91

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Palmarès du Soulier d'Or de 1954 à 2008 », sur http://www.sport.be, (consulté le 3 août 2011)