Jef Jurion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jurion.
Jef Jurion
image illustrative de l’article Jef Jurion
Biographie
Nom Joseph Armand Jurion
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (81 ans)
Lieu Ruisbroek (Brabant flamand) (Belgique)
Poste Milieu de terrain, Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1948-1953 Ruisbroek FC
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1953-1968 RSC Anderlecht - (-)
1968-1971 ARA La Gantoise - (-)
1971-1974 KSC Lokeren - (-)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1955-1967 Belgique 64 (9)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1971-1974 KSC Lokeren (entraîneur-adjoint)
1974-1975 Sportkring Beveren-Waes
1975-1976 RAA Louviéroise
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Joseph Armand « Jef » Jurion, surnommé « Mister Europe », né à Ruisbroek (Brabant flamand) le 24 février 1937, fut un grand joueur de l'histoire du football belge. Jurion avait la particularité d'évoluer avec des lunettes.

Affilié le 3 août 1948 au Ruisbroek FC (devenu Royal Ruisbroek Football Club en 1951, mais disparu en 2013), il fut transféré au Sporting d'Anderlecht de 1954 à 1968, à l'ARA La Gantoise de 1968 à 1971, au KSC Lokeren de 1971 à 1974 puis au Sportkring Beveren-Waes où il devient entraîneur en 1974/1975.

Sa carrière sportive fut interrompue à la fin de la saison 1975/1976, après tentative d'achat de match alors qu'il était entraîneur à RAA Louviéroise.

Il a été lauréat du Soulier d'or (meilleur footballeur belge de l'année) en 1957 et 1962. 64 sélections comme international (9 buts) de 1955 à 1967, Il a fait partie du onze anderlechtois Diables Rouges qui joue le 30 septembre 1964 à Anvers (Belgique-Pays-Bas, 1-0).

Mister Europe[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour de la Coupe d'Europe des clubs champions 1962-1963, le RSC Anderlecht réussit l'exploit d'éliminer le Réal Madrid. Les « Mauves » obtiennent un partage (3-3) au stade Santiago Bernabéu, puis le , remportent le match retour (1-0) grâce à un goal de Jef Jurion. Servi par Pierre Hanon, Jurion pivote et ponctue d'une frappe tendue qui file dans le coin. À la suite de ce but et donc à la qualification bruxelloise, Jurion est appelé «Mister Europe» par les journalistes sportifs belges. Par la suite, ce surnom est repris par de nombreux supporters et fait "jurisprudence" dans les médias.

Cette saison-là, le parcours européen anderlechtois s'arrête en quarts de finale des œuvres de Dundee FC.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le Dictionnaire des Diables Rouges (EURO IMAGES productions), Dictionnaire des Clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 (foot 100 éditions), archives de l'URBSFA et de foot 100 asbl

Liens externes[modifier | modifier le code]