Jef Jurion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jurion.
Jef Jurion
Jacques Stockman, Georges Heylens & Jef Jurion.jpg
Biographie
Nom Joseph Armand Jurion
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (80 ans)
Lieu Ruisbroek (Brabant flamand) (Belgique)
Poste Milieu de terrain, Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1948-1953 Ruisbroek FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1953-1968 RSC Anderlecht - (-)
1968-1971 ARA La Gantoise - (-)
1971-1974 KSC Lokeren - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1955-1967 Belgique 64 (9)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1971-1974 KSC Lokeren (entraîneur-adjoint)
1974-1975 Sportkring Beveren-Waes
1975-1976 RAA Louviéroise
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Joseph Armand « Jef » Jurion, surnommé « Mister Europe », né à Ruisbroek (Brabant flamand) le 24 février 1937, fut un grand joueur de l'histoire du football belge. Jurion avait la particularité d'évoluer avec des lunettes.

Affilié le 3 août 1948 au Ruisbroek FC (devenu Royal Ruisbroek Football Club en 1951, mais disparu en 2013), il fut transféré au Sporting d'Anderlecht de 1954 à 1968, à l'ARA La Gantoise de 1968 à 1971, au KSC Lokeren de 1971 à 1974 puis au Sportkring Beveren-Waes où il devient entraîneur en 1974/1975.

Sa carrière sportive fut interrompue à la fin de la saison 1975/1976, après tentative d'achat de match alors qu'il était entraîneur à RAA Louviéroise.

Il a été lauréat du Soulier d'or (meilleur footballeur belge de l'année) en 1957 et 1962. 64 sélections comme international (9 buts) de 1955 à 1967, Il a fait partie du onze anderlechtois Diables Rouges qui joue le 30 septembre 1964 à Anvers (Belgique-Pays-Bas, 1-0).

Mister Europe[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour de la Coupe d'Europe des clubs champions 1962-1963, le RSC Anderlecht réussit l'exploit d'éliminer le Réal Madrid. Les « Mauves » obtiennent un partage (3-3) au stade Santiago Bernabéu, puis le , remportent le match retour (1-0) grâce à un but de Jef Jurion. À la suite de ce but et donc à la qualification bruxelloise, Jurion reçoit le surnom de « Mister Europe »[Qui ?]. Servi par Pierre Hanon, Jurion pivote et ponctue d'une frappe tendue qui file dans le coin du but.

Cette saison-là, le parcours européen anderlechtois s'arrête en quarts de finale des œuvres de Dundee FC.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le Dictionnaire des Diables Rouges (EURO IMAGES productions), Dictionnaire des Clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 (foot 100 éditions), archives de l'URBSFA et de foot 100 asbl