Philippe Clement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Clement
Image illustrative de l’article Philippe Clement
Philippe Clement en juin 2019.
Situation actuelle
Équipe AS Monaco (entraîneur)
Biographie
Nationalité Belge
Naissance (48 ans)
Anvers (Belgique)
Taille 1,91 m (6 3)
Poste Milieu défensif (1992-2000)
Défenseur central (2000-2011)
Entraîneur (2012-)
Parcours junior
Années Club
1984-1989 Sint-Anneke Sport
1989-1990 Berchem Sport
1990-1992 Beerschot VAC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992-1995 Beerschot VAC 048 0(1)
1995-1998 KRC Genk 089 0(3)
1998-1999 Coventry City 015 0(0)
1999-2009 Club Bruges 353 (51)
2009-2011 Germinal Beerschot 065 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2007 Belgique 038 0(1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012-2017 Club Bruges(adjoint)
2017 Waasland-Beveren09v 04n 09d
2017-2019 KRC Genk47v 20n 15d
2019-2022 Club Bruges73v 30n 24d
2022- AS Monaco15v 06n 05d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 29 juin 2022

Philippe Clement, né le à Anvers en Belgique, est un ancien footballeur international belge qui a évolué aux postes de milieu de terrain et défenseur de 1990 à 2010, reconverti en entraîneur. Il est l'actuel entraîneur de l'AS Monaco.

Il débute au niveau professionnel dans les clubs belges du Beerschot et de Genk entre 1992 et 1998. Il rejoint alors Coventry en Angleterre pour une saison. Clement passe ensuite dix saisons au Club Bruges, entre 1999 et 2009, où il participe à plus de 350 matches. Sur le plan international, Clement totalise 38 sélections avec l’équipe nationale de Belgique entre 1998 et 2007 et inscrit un but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Débuts en club (années 1990)[modifier | modifier le code]

Natif d'Anvers, Philippe Clement y fait ses gammes, au club du K. Beerschot VAC[1] à 18 ans en 1992[2]. Lancé au poste de milieu de terrain défensif, il fait ses armes durant trois saisons[3].

En 1995, Clement rejoint le KRC Genk[2]. Il aide le club à se hisser en première division et, lors de la saison 1997-1998, devient international belge et dispute la Coupe du monde à l'été 1998[3].

En 1998, après une bonne saison à Genk et la Coupe du monde, il rejoint Coventry City en Premier league anglaise[3]. Des blessures à répétition l'empêchent de s'imposer et Clement ne dispute que douze rencontres avec Coventry[3]. En fin de saison, il part au Club Bruges[3].

Dix saisons au Club Bruges (années 2000)[modifier | modifier le code]

Arrivé au Club Bruges, Philippe Clement remplace tout d'abord Eric Addo comme milieu défensif.

La seconde saison, avec l'arrivée de Timmy Simons, Clement est repositionné comme défenseur central[4]. Auteur de seulement quatre buts en sept saisons depuis le début de sa carrière, il marque alors davantage[3].

En juin 2007, il intéresse le AO Xanthi alors coaché par Emilio Ferrera mais il décide finalement de rester fidèle au Club Bruges. Il reste un élément très important du club et en , il prolonge son contrat d'une saison, jusqu'en .

À l'été 2009, Philippe Clement n'entre pas dans les plans du nouvel entraîneur de Bruges, Adrie Koster[2]. Après dix saisons et 353 matches officiels (51 buts) au club et à un an de la fin de son contrat, Clement quitte le club alors qu'il lui reste un an de contrat[2]. Philippe Clement signe pour deux ans au Germinal Beerschot et retourne donc au stade du Kiel à Anvers, où il commence sa carrière en 1992 sous le maillot du Beerschot VAC[2].

Il prend sa retraite le à l'âge de 37 ans[3] et se reconvertit en entraîneur.

En équipe nationale (1998-2007)[modifier | modifier le code]

Compositions du 1er match du Mondial 98 contre les Pays-Bas.

Début 1998, Philippe Clement est sélectionné par Georges Leekens et devient international belge. Il dispute son premier match le en amical contre la Norvège (2-2). Il dispute deux autres rencontres amicales avec la Belgique fin avril puis fin mai pour le Tournoi Hassan II.

Clement est ensuite membre de l'équipe de Belgique à la Coupe du monde 1998[1] en France[3]. Titulaire d'entrée de compétition en défense face aux Pays-Bas (0-0) et lors du troisième match de poule face à la Corée du Sud (1-1), Philippe Clement participe à ce que la Belgique ne perde aucune rencontre en phase de groupe[3]. Pour autant, avec trois matchs nuls (2-2 lors du second match contre le Mexique), les Diables rouges ne sont pas qualifiés pour la phase finale[3].

Cadre du Club Bruges, Philippe Clement ne connaît ensuite que deux sélections durant la saison 1998-1999 et autant en 1999-2000.

À l'été 2000, Clement fait partie de la sélection belge de Robert Waseige prenant part au Championnat d'Europe[1] organisé en Belgique et aux Pays-Bas. Mais, barré par le binôme Vanderhaeghe-Wilmots au milieu de terrain et celui Staelens-Valgaeren en défense, Philippe ne prend part à aucun match et observe depuis le banc l'élimination de son équipe dès le premier tour. Clement n'est ensuite utilisé qu'à une seule reprise par Waseige sur la saison 2000-2001.

N'ayant pris part à aucune rencontre des qualifications pour la Coupe du monde 2002, Clement est sélectionné pour disputer les barrages face à la République tchèque en novembre 2001. Il participe aux deux victoires 1-0 et à la qualification.

Son seul but en sélection nationale date du face à la Bulgarie, dans un match comptant pour la qualification à l'Euro 2004 (score final 2-2).

Clement totalise 38 sélections avec les Diables Rouges et un but inscrit[5].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Adjoint et intérimaire du FC Bruges[modifier | modifier le code]

Dès la fin de sa carrière de joueur, à l'été 2011, Philippe Clement devient responsable des U21 du Club Bruges[5]. Aimé Anthuenis, son entraîneur à Genk en 1998-1999 et un de ses mentors, se rappelle : « A Genk comme chez les Diables, j’avais remarqué qu’il était prédisposé pour la fonction. Il se montrait intéressé, posait des questions, donnait son avis, se comportait en leader et avait un grand sens du collectif »[6].

Clement passe quatre saisons comme adjoint de Michel Preud'homme à Bruges.

Pour la saison 2012-2013, Philippe Clement devient entraîneur adjoint de l'équipe première du Club Bruges[5]. Dés novembre 2012, il connaît sa première expérience de responsable sur un banc professionnel et assure l’intérim entre le limogeage de Georges Leekens[7] et la nomination de Juan Carlos Garrido[5]. Il devient ensuite l’adjoint de ce dernier[5]. En septembre 2013, il assure un nouvel intérim puis reste adjoint à la suite de la nomination de Michel Preud'homme, et cela jusqu’à la fin de la saison 2016-2017[5].

Le bilan de ces années est globalement réussi pour Clement et son club, avec trois titres (Coupe de Belgique 2015, puis Championnat et Supercoupe en 2016), quatre deuxièmes et une troisième place de Jupiler Pro League[5].

Coach principal à Beveren puis Genk[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2017-2018, Philippe Clement devient le nouvel entraîneur principal de Waasland-Beveren[3]. Il y signe un contrat de trois ans. Pour la première fois depuis sa promotion parmi l'élite, le club ne lutte pas pour le maintien et peut même prétendre aux play-offs 1[3]. Ces bons résultats (1,41 point de moyenne[5]) attirent l'attention des grands clubs belges.

Le 18 décembre 2017, il décide de quitter Waasland-Beveren et accepte de devenir le nouvel entraîneur du KRC Genk[3], qui lutte pour une place en play-offs 1. Clement signe un contrat à durée indéterminée avec Genk[3]. Avec son ancien club en tant que joueur, il est sacré champion de Belgique 2018-2019[5],[8], au terme de son premier exercice complet à la tête de l'équipe.

Confirmation à la tête de Bruges[modifier | modifier le code]

Le , Philippe Clement quitte le club nouvellement champion et prend la tête du vice-champion, Club Bruges[5]. Il qualifie aussitôt le club pour une participation aux poules de la Ligue des champions et réussit ainsi la performance de qualifier deux clubs pour la Ligue des champions (KRC Genk et Club Bruges) en l'espace d'environ trois mois[3]. À l'automne 2019, son équipe réussit à obtenir le nul chez le Real Madrid en Coupe d'Europe (2-2)[3]. Dès sa première saison, avec 2,41 pts de moyenne[5], Clement est champion de Belgique 2019-2020[9] , son second titre consécutif sur le plan personnel.

Lors de la saison 2020-2021, Bruges et son entraîneur dominent la phase régulière avec seize point d'avance devant leur dauphin Antwerp[9]. Bruges ne lâche pas en play-offs et remporte le titre de champion de Belgique pour la seconde année consécutive (le troisième de suite pour Clement), à une journée du terme de la phase finale[9]. Il ne s'agit que de la seconde fois dans l'histoire du club qu'il soit titré deux années de suite (1976-1977)[3].

À la suite du titre de champion 2021, à un an du terme de son contrat, Philippe Clement signe un contrat à durée indéterminée, rare dans le football, avec le Club Bruges[5],[8]. En phase de groupe de Ligue des champions, il réalise un remarqué 1-1 contre le Paris SG[3].

AS Monaco[modifier | modifier le code]

Le , Philippe Clement quitte le Club Bruges après 3 saisons et rejoint le club de la principauté l'AS Monaco en qualité d'entraîneur principal après le départ de Niko Kovač[10]. Il y signe un contrat de deux ans et demi, allant jusqu'en juin 2024[10].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Véritable menace aérienne pour ses adversaires grâce à sa taille, Philippe Clement évolue d'abord au poste de milieu de terrain défensif[5]. En 2000, il recule en défense centrale[5]. Auteur de seulement quatre buts en sept saisons depuis le début de sa carrière, il marque alors davantage[3].

Philippe Clement est surtout réputé pour son excellent jeu de tête[1] aussi bien défensif que offensif. Son jeu au pied et sa vitesse laissant parfois à désirer, Clement est malgré tout devenu incontournable au Club Bruges[4].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Philippe Clement est loué pour le jeu offensif de ses équipes[5]. Alors à la tête du Club Bruges, il explique dans une interview à France Football, en novembre 2020 : « Nous, nous essayons de jouer de manière offensive, mais sans être naïfs pour autant. Notre job c’est de donner des pistes, des solutions aux joueurs pour qu’ils puissent se créer des occasions. (...) Peu importe l’adversaire, on passe beaucoup de temps à l’analyser. On regarde beaucoup de matches avec le staff puis on donne quelques morceaux aux joueurs. Toujours dans cette logique d’identifier les espaces à attaquer »[5]. Le consultant belge Philippe Albert résume en 2021 : « C’est un football offensif, dans le camp adverse, avec pressing haut et récupération rapide, un jeu en mouvement »[6].

Clement a aussi remarqué pour ses qualités humaines[5]. Sa gestion des effectifs est louée par les clubs où il est passé[5]. Le journaliste belge précise en 2021 : « C’est avant tout un excellent people manager. Pas seulement parce qu’il a du charisme, de l’autorité naturelle. Mais aussi par ses qualités humaines. Il s’intéresse à ses joueurs, y compris dans leur vie privée, notamment les étrangers »[6]. Son joueur à Bruges Clinton Mata ajoute : « Il s’occupe autant des réservistes que des titulaires, c’est très important. Et un joueur un peu en retrait, ou en méforme, ou pas bien dans sa peau, il va y être attentif »[6].

À Bruges, sa capacité à faire progresser la jeune génération a été particulièrement remarquée, notamment pour Noa Lang, Charles De Ketelaere ou Stanley Nsoki[5]. En un an et demi à Genk, il révèle aussi Joakim Mæhle et Leandro Trossard[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Par saison[modifier | modifier le code]

Du Beerschot au GBA en passant par Genk, Coventry, le Club de Bruges et l’équipe nationale, Philippe Clement dispute pas moins de 550 matchs professionnels[6].

Statistiques de Philippe Clement [11],[12],[13]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Belgique Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
1992-1993 Drapeau de la Belgique Beerschot VAC Division 2 6 - - - - - - - - - - 6 0
1993-1994 Division 2 8 1 - - - - - - - - - 8 1
1994-1995 Division 2 34 - - - - - - - - - - 34 0
Sous-total 48 1 0 0 0 0 - 0 0 0 0 48 1
1995-1996 Drapeau de la Belgique KRC Genk Division 2 33 1 - - - - - - - - - 33 1
1996-1997 D1 23 - - - - - - - - - - 23 0
1997-1998 D1 30 2 - - - - C4 3 - 7 - 40 2
Sous-total 86 3 0 0 0 0 - 3 0 7 0 96 3
1998-1999 Drapeau de l'Angleterre Coventry City Premier League 11 - 4 - - - - - - 2 - 17 0
1999-2000 Drapeau de la Belgique Club Bruges KV D1 31 4 - - - - C3 3 - 2 - 36 4
2000-2001 D1 16 4 - - - - C3 1 - 1 - 18 4
2001-2002 D1 32 6 1 - - - C3 8 1 5 - 46 7
2002-2003 D1 28 4 - - 1 - C1+C3 8+2 - 2 1 41 5
2003-2004 D1 31 4 1 - 1 - C1+C3 8+4 - 7 - 52 4
2004-2005 D1 25 4 7 1 1 - C1+C3 4+5 0+1 7 - 49 6
2005-2006 D1 22 6 - - 1 - C1+C3 6+1 - 2 - 32 6
2006-2007 D1 29 2 2 1 - - C3 7 1 3 - 41 4
2007-2008 D1 20 2 - - 1 - C3 2 1 - - 23 3
2008-2009 D1 22 3 1 1 - - C3 5 1 - - 28 5
Sous-total 256 39 12 3 5 0 - 64 5 31 1 368 48
2009-2010 Drapeau de la Belgique KFC Germinal Beerschot D1 26+2 2+0 4 - - - - - - - - 32 2
2010-2011 D1 28+1 - 4 - - - - - - - - 33 0
Sous-total 57 2 8 0 0 0 - 0 0 0 0 65 2
Total sur la carrière 458 45 24 3 5 0 - 62 5 38 1 587 54

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1998 avec Genk, Philippe Clement est champion national à deux reprises (2003 et 2005) et remporte trois Coupes belges (2002, 2004 et 2007) avec le FC Bruges[2],[3].

Palmarès collectif de Philippe Clement

Philippe Clement est nommé à huit reprises pour le Soulier d'or belge. Son meilleur classement est la septième position obtenue à deux reprises 2003 et 2004.

Résultat de Philippe Clement au Soulier d'or belge
Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Résultat 32e - - - - 34e 7e 7e 40e 39e 19e 31e

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Aux commandes du Club Bruges, Clement est champion en 2020 et 2021[10].

Sur le plan individuel, il est élu meilleur entraîneur de Belgique par ses paires en 2019 et par le journal HLM en 2019 et 2020[6].

Palmarès en tant qu'entraîneur de Philippe Clement
Continental National Individuel

Néant

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Ligue 1 : Brugeois emblématique, leader ambitieux, coach moderne, qui est Philippe Clement, le nouvel entraîneur de l'AS Monaco ? », sur Franceinfo, (consulté le )
  2. a b c d e et f « Philippe Clement troque le FC Bruges pour le Germinal Beerschot », sur lavenir.net, (consulté le )
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t et u « Philippe Clement, le golden coach • Actufoot • Actu du foot pro/amateur », sur Actufoot, (consulté le )
  4. a et b Fiche du joueur sur le site clubbrugge.be
  5. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s Arthur SAUTREL, « Qui est Philippe Clement, le nouvel entraîneur de l’AS Monaco ? », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  6. a b c d e et f « Philippe Clément : sa méthode, sa personnalité, les secrets de sa réussite », sur RTBF Sport, (consulté le )
  7. Bruges remercie Leekens, uefa.com, 5 novembre 2012
  8. a et b « Le Club Bruges offre un CDI à son entraîneur Philippe Clement », sur L'Équipe, (consulté le )
  9. a b et c « Le Club Bruges est champion de Belgique », sur L'Équipe, (consulté le )
  10. a b et c « Philippe Clement nommé entraîneur de Monaco en remplacement de Niko Kovac (officiel) », sur L'Équipe, (consulté le )
  11. « Fiche de Philippe Clement », sur footballdatabase.eu
  12. « Fiche de Philippe Clement », sur mondefootball.fr
  13. a et b (en) « Fiche de Philippe Clement », sur national-football-teams.com

Liens externes[modifier | modifier le code]