Víctor Vázquez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vázquez (homonymie).
Víctor Vázquez
Image illustrative de l'article Víctor Vázquez
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Canada Toronto FC
Numéro 7
Biographie
Nom Víctor Vázquez Solsona
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance (30 ans)
Lieu Barcelone (Espagne)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 2006
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1996-1997 Drapeau : Espagne CF Damm
1997-2005 Drapeau : Espagne FC Barcelone
Parcours senior 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : Espagne FC Barcelone C 029 0(7)
2006-2011 Drapeau : Espagne FC Barcelone B 140 (24)
2008-2011 Drapeau : Espagne FC Barcelone 003 0(1)
2011-2016 Drapeau : Belgique Club Bruges KV 173 (25)
2016-2017 Drapeau : Mexique CD Cruz Azul 023 0(1)
2017- Drapeau : Canada Toronto FC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2002 Drapeau : Espagne Espagne -16 ans 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 février 2017

Víctor Vázquez Solsona, né le à Barcelone, est un footballeur espagnol. Il évolue actuellement comme milieu offensif au Toronto FC, en Major League Soccer.

Carrière[modifier | modifier le code]

Víctor Vázquez intègre les rangs du FC Barcelone à l'âge de neuf ans. Formé à La Masía, il joue dans toutes les catégories de jeunes du Barça avant que Frank Rijkaard le fasse débuter avec la première équipe le face au Recreativo de Huelva.

Lors de la saison 2008-2009, Pep Guardiola le convoque pour effectuer le stage d'été avec la première équipe et il dispute trois matchs officiels dont un de Ligue des champions le face à Shakhtar Donetsk où il est titulaire.

Le , Víctor Vázquez est victime d'une grave blessure au genou avec la deuxième équipe du Barça qui va ralentir sa progression. Contemporain de Lionel Messi, de Cesc Fàbregas et de Gerard Piqué avec qui il coïncide en équipe cadet[1], Víctor Vázquez était jusque-là un des espoirs les plus prometteurs issus de La Masía.

Lors de la saison 2009-2010, Víctor Vázquez contribue à la promotion du Barça B en deuxième division.

Le , Vázquez inscrit son premier but avec la première équipe du FC Barcelone à l'occasion du match de Ligue des champions face à Rubin Kazan au Camp Nou (victoire 2 à 0).

Víctor Vázquez est transféré à la fin de la saison 2010-2011 au Club Bruges KV[2]. Ses débuts avec le Club de Bruges, seront de premiers abords difficiles, car Victor n'était pas totalement prêt physiquement, et était incapable de finir un match. Finalement dès mars 2012, il s'impose définitivement dans l'effectif du club, et devient même le maître à jouer du Club de Bruges, remplaçant à merveille Vadis Odjidja Ofoe, son entraîneur Christoph Daum lui donnant les clés du jeu. Il s'entend à merveille avec des joueurs comme Lior Refaelov, Joseph Akpala, ou Thomas Meunier. De février 2012 à mai 2012, il réalisa un nombre non négligeable de 7 passes décisives.

Il a repris les clés de l'équipe depuis le départ de Vadis Odjidja, et de Maxime Lestienne, en août 2014. À cet égard, il ne serait pas dénué de tout fondement d'affirmer que, depuis le départ de ses coéquipiers, il s'est révélé comme étant le joueur décisif en fin de match, comme en témoignent ses buts contre Zulte Waregem (7 décembre 2014) d'un fantastique extérieur du pied droit, à la 88' qui vient clore les débats, ou encore ses égalisations décisives alors que le Club de Bruges était mené contre respectivement Copenhague (1-1) en Europa League le 23 octobre 2014, et Anderlecht (2-2) d'un coup-franc imparable. Ces buts étaient d'autant plus décisifs et ont pour point commun qu'elles étaient les dernières actions des matchs respectifs. Elles démontrent dès lors, le leadership qu'il détient et le sang froid dont il fait preuve en fin de match. Il termine deuxième du soulier d'or belge, trophée attribué par les journalistes et observateurs du championnat et décerné au meilleur joueur du championnat, à cinq points du lauréat Dennis Praet[3].

A l'entame des Play Off de la saison 2014-2015, il cumule 11 buts et 10 passes décisives tout en ayant été 31 fois titulaire, toutes compétitions confondues. À l'occasion de la troisième journée des Play Off, il distille 2 passes décisives desquelles vont résulter les deux buts de son équipe, face à Anderlecht (2-1) le 19 avril 2015. Il récidive lors de la victoire du Club contre Charleroi, le 21 mai 2015 (2-3). Le lendemain, il est élu Footballeur Pro de l'année avec près de 300 points d'avance sur son coéquipier et ami, Lior Refaelov.

Le 16 janvier 2016, après quatre années de bons et loyaux services, son transfert vers le Mexique à Cruz Azul est officialisé pour un montant de 2,5M€ et un contrat de trois ans. Après quasiment un an au Mexique, il rejoint le Toronto FC en Major League Soccer le 20 février 2017[4].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Victor Vazquez, est un joueur atypique disposant d'un très bon bagage technique, même s'il préfère passer le ballon à un de ses coéquipiers plutôt que de le monopoliser. Il a une qualité de passe excellente, aidée par sa vista hors du commun. Il a un temps d'avance sur ses adversaires et a un quadrillage parfait du terrain, lui permettant de joindre très facilement ses coéquipiers par une passe ; tantôt dans les pieds, tantôt dans la course, aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur du pied. Il est également un spécialiste des frappes enroulées, lesquelles sont bien souvent inatteignables - le ballon épousant une telle courbure qu'elle empêche toute intervention du gardien adverse. C'est de plus un meneur de jeu à l'ancienne, qui a besoin de toucher énormément de ballons, ne se démarquant pas spécialement par sa vitesse de course, mais plutôt par la vitesse d'exécution à laquelle il effectue ses passes, mais également par sa faculté à trouver la brèche dans les défenses adverses. Il est, de surcroît, très difficile d'effectuer un marquage spécifique pour le contrer, se positionnant tantôt dans les intervalles (entre le milieu de terrain et la défense adverse), tantôt sur un flanc (à la suite d'une permutation avec Refaelov, voire, le cas échéant, il se positionne avec Refaelov afin d'apporter une supériorité numérique sur un flanc) sinon très bas près de ses défenseurs afin de leur proposer une relance fiable, bien que cette dernière tâche soit communément confiée à Thomas Meunier ou Ruud Vormer. Il est le « général » du Club de Bruges.

À ce propos, au terme de la large victoire du Club de Bruges contre Zulte le 21 novembre 2015, son coéquipier Felipe Gedoz déclara à son sujet « Les qualités de Vazquez sont indéniables. Tu sais de quoi il est capable, il a ses qualités ancrées en lui. Victor sent parfaitement le jeu, c'est pourquoi c'est si agréable de jouer à ses côtés. »[1]

Son ancien entraîneur Michel Preud'homme, le qualifiera en ce sens de "génie technique"[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Víctor Vázquez, le joueur qui éclipsa Leo Messi, as.com, 9 décembre 2010
  2. Víctor Vázquez quitte le Barça pour Bruges, sport.es, 10 mai 2011
  3. lesoir.be, « Dennis Praet décroche le Soulier d’or 2014: «Un honneur incroyable» (photos) », sur lesoir.be (consulté le 12 avril 2016)
  4. (en) Toronto FC Sign Victor Vazquez, Toronto FC, 20 février 2017
  5. « Michel Preud'homme : "À l'intérieur, je souffre…" », RTBF Sport,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]