Nico Claesen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nico Claesen
Image illustrative de l’article Nico Claesen
Biographie
Nom Nicolaas Pieter Claesen
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (56 ans)
Lieu Leut, Maasmechelen (Belgique)
Taille 1,71 m (5 7)
Poste Attaquant puis entraineur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1977-1978Drapeau : Belgique Patro Eisden Maasmechelen- (-)
1978-1984Drapeau : Belgique RFC Sérésien85 (43)
1984-1985Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart27 (11)
1985-1986Drapeau : Belgique Standard de Liège28 (10)
1986-1988Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur FC50 (18)
1988-1992Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC119 (39)
1992-1993Drapeau : Belgique KFC Germinal Ekeren29 (15)
1993-1994Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC31 (2)
1994-1996Drapeau : Belgique KV Ostende57 (33)
1996-1998Drapeau : Belgique Sint-Niklaasse SK55 (19)
1998-2000Drapeau : Belgique Beringen FC- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1983-1990Drapeau : Belgique Belgique 36 (12)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2005-2008Drapeau : Belgique Patro Eisden Maasmechelen
2008-2009Drapeau : Belgique KAS Eupen
2010Drapeau : Belgique RFC Liège
2016 Drapeau : Belgique Patro Eisden Maasmechelen
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Nicolaas "Nico" Pïeter Claesen (né le à Leut) est un ancien attaquant belge de football.

Claesen compte 36 sélections et 12 buts en équipe de Belgique[1].
Sélectionné pour la coupe du monde 86 au Mexique alors qu'il joue au Standard de Liège (16), il inscrit 3 buts au cours de la compétition que les Diables rouges terminent à la quatrième place.

Il commence sa carrière au FC Seraing puis passe au Standard de Liège[2]. Claesen a joué à Tottenham, Royal Antwerp FC[3], Stuttgart, KV Ostende et Germinal Ekeren. Il faisait partie de l'équipe de l'Antwerp lorsque celle-ci a remporté son match historique en 1989 conte le Vitosha Sofia en Coupe de l'UEFA. Après le 0-0 du match aller, les Anversois, menés 1-3 sur leur terrain à la quatre-vingt-neuvième minute de jeu, sont parvenus à marquer trois fois pendant le temps additionnel, pour arracher leur qualification pour le tour suivant. Un exploit unique au niveau international.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]