Lior Refaelov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lior Refaelov
Lior-refaelov-1310574585.jpg
Refaelov sous le maillot du FC Bruges
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Club Bruges KV
Numéro 8
Biographie
Nom Lior Refaelov
Nationalité Drapeau : Israël Israélien
Naissance (30 ans)
Lieu Or Aqiva (Israël)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Ailier / Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1998-2004 Drapeau : Israël Maccabi Haïfa
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2011 Drapeau : Israël Maccabi Haïfa FC 161 (30)
2011- Drapeau : Belgique Club Bruges KV 192 (45)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2002-2003 Drapeau : Israël Israël -17 ans 0130 (4)
2004 Drapeau : Israël Israël -18 ans 0040 (1)
2004 Drapeau : Israël Israël -19 ans 0090 (2)
2006-2007 Drapeau : Israël Israël espoirs 0170 (4)
2007- Drapeau : Israël Israël 0350 (5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 mai 2015

Lior Refaelov est un de footballeur international israélien, né le à Or Aqiva en Israël. Il évolue actuellement au Club Bruges au poste d'ailier ou de milieu offensif.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Lior Refaelov commence sa carrière professionnelle en 2004 au Maccabi Haïfa, club où il est affilié depuis 1998. Il remporte trois fois le championnat israélien, en 2006, 2009 et 2011.

En juin 2011, il est transféré au FC Bruges, pour un montant d'environ 2,5 millions d'euros, où il signe un contrat jusqu'en 2015[1] après avoir joué toute sa carrière au Maccabi Haïfa. Ses premiers mois en Belgique furent difficiles, étant victime de blessures à répétition (et d'une suspension de 3 matchs contre l'OHL) il ne put garder une condition suffisante pour enchaîner les matchs. Mais dès janvier, il s'imposa définitivement dans l'effectif du Club de Bruges, se révélant être comme l'un des maîtres à jouer du Club de Bruges (aux côtés de Vazquez notamment).

À l'issue de la saison régulière 2014-2015, il cumule 13 buts et 14 passes décisives en 35 matchs dont 28 en tant que titulaire, toutes compétitions confondues. Le 19 mars 2015, il distille sa quinzième passe décisive de la saison à l'occasion du huitième de finale retour de l'Europa League disputé à Istanbul devant 65.000 supporters turcs contre le Besiktas, pour le but de Bolingoli (1-2) qui assure ainsi la qualification du Club de Bruges pour les quarts de finale, une première depuis 20 ans pour le Club. Trois jours plus tard, lors de la finale de la coupe de Belgique, face à Anderlecht, il délivre un centre qui débouche sur le but de De Sutter (1-0) augmentant son total de passes décisives à 16. Dans le même match, alors que le Club, qui en était à son cinquantième match de la saison, était physiquement émoussé, il inscrit le but salvateur du 2-1 à la 93e minute, d'une demi-volée instantanée du pied gauche offrant ainsi au Club son premier trophée depuis 2007. Il boucle la saison avec 19 buts et 18 passes décisives. Il est plébiscité, à ce titre, d'une deuxième place au Footballeur Pro 2015, derrière son coéquipier et ami Victor Vazquez, bien que dans l'exercice de l'addition des passes décisives et des buts sur la saison complète toutes compétitions confondues, il surclasse tous les autres joueurs de son championnat. [1]

Il ne put en revanche jouer lors de la première partie de la saison 2015-2016, car une blessure encourue à Saint-Trond, le 25 juillet 2015[2], l'éloigne des terrains jusqu'à son retour le 6 décembre 2015, à domicile contre Charleroi. Durant la trêve hivernale, son coéquipier Victor Vazquez, entérine son transfert au Mexique[3], ce qui, dans les faits, libère le poste de dépositaire du jeu de l'équipe. Ce poste, tout naturellement, est dévolu à l’israélien qui l'avait déjà repris avec brio, lorsque Victor le laissait vacant pour cause de blessure. Au terme du match contre Ostende le 14 février 2016, au cours duquel il marque un but et délivre un assist[4], il en est déjà à 5 buts et 4 passes décisives[5], malgré un temps de jeu limité, en 14 apparitions. En ce sens, il est décisif toutes les 85 minutes, ce qui fait de lui un joueur plus efficace que Dossevi (115 minutes)[6], Milicevic (173 minutes)[7], ou que Dennis Praet (218 minutes)[8], en incluant tous les matchs de toutes les compétitions disputées par les joueurs respectifs. Il participe, dans le même temps, à l'intégration de Hans Vanaken dans le système de jeu de l'équipe[9].

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Lior Refaelov au 16 février 2016[10]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2006-2007 Drapeau d’Israël Maccabi Haifa Liga ha'Al 17 1 - - - - - - - C3 6 0 0 23 1 0
2007-2008 Drapeau d’Israël Maccabi Haifa Liga ha'Al 24 3 - 0 0 0 - - - - - - - 24 3 0
2008-2009 Drapeau d’Israël Maccabi Haifa Liga ha'Al 33 9 - 11 1 0 - - - - - - - 44 10 0
2009-2010 Drapeau d’Israël Maccabi Haifa Liga ha'Al 29 6 - 5 1 0 - - - C1 12 1 1 46 8 1
2010-2011 Drapeau d’Israël Maccabi Haifa Liga ha'Al 21 8 - 5 3 - - - - C3 2 0 0 28 11 0
2011-2012 Drapeau de la Belgique Club Brugge JPL 32 6 5 2 2 - - - - C3 12 2 1 46 10 6
2012-2013 Drapeau de la Belgique Club Brugge JPL 28 10 6 1 0 - - - - C3 5 2 3 34 12 9
2013-2014 Drapeau de la Belgique Club Brugge JPL 33 4 14 2 0 0 - - - C3 2 1 0 37 5 14
2014-2015 Drapeau de la Belgique Club Brugge JPL 30 10 13 4 2 1 - - - C3 14 7 4 48 19 18
2015-2016 Drapeau de la Belgique Club Brugge JPL 9 5 3 4 1 1 - - - C3 1 - - 14 6 4
Total sur la carrière 212 61 41 31 10 1 - - - - 54 13 9 297 84 51

En sélection[modifier | modifier le code]

Lior Refaelov est international israélien depuis 2007. Il compte 14 sélections, pour 3 buts inscrits. Auparavant, il est passé dans toutes les sélections nationales israéliennes depuis les moins de 17 ans[11].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Lior Refaelov est de formation un milieu offensif axial. Néanmoins, il est aligné sur l'aile gauche au Club, n'hésitant cependant pas à rentrer dans le jeu, pour armer, tenter sa chance aux buts avec son pied droit (bien qu'il se dise être parfaitement à l'aise avec son pied gauche). C'est un ailier vif, virevoltant, très technique, très véloce sur les premiers mètres. De plus, c'est un joueur qui possède une frappe très sèche, ce qui a pour conséquence qu'il est l'un des frappeurs de phases arrêtées au Club de Bruges. Il a développé une relation privilégiée avec Victor Vazquez, le maître à jouer du Club, avec qui il constitue un duo de joueur offensif, adepte de passes courtes dans de petits espaces, avec le soutien d'autres joueurs parmi lesquels Thomas Meunier.C'est d'ailleurs grâce à sa relation avec Vazquez, qu'il a su se muer en meneur de jeu, lui permettant de créer des possibilités pour ses coéquipiers plus aisément. Il est d'une part, un adepte des gestes techniques - les utilisant, généralement à bon escient. Ses feintes de corps, d'autre part, contribuent à le rendre d'autant plus imprévisible pour l'adversaire.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Meilleur joueur du championnat israélien en 2011.
  • Deuxième au Footballeur Pro 2015

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lior Refaelov pour 4 ans à Bruges : "Un nouveau défi", site du quotidien belge "La Dernière Heure", article du 23 juin 2011, page consultée le 13 juillet 2011
  2. (fr) « Refaelov (fracture du pied) et Bolat ne joueront pas au Pana », sur www.lavenir.net (consulté le 14 février 2016)
  3. sudinfo.be, « Victor Vazquez quitte le Club de Bruges pour le club mexicain de Cruz Azul », sur sudinfo (consulté le 14 février 2016)
  4. « Club wint met 0-2 op KV Oostende », sur clubbrugge.be (consulté le 14 février 2016)
  5. « Lior Refaelov - Performance data - Transfermarkt », sur www.transfermarkt.co.uk (consulté le 14 février 2016)
  6. « Mathieu Dossevi - Rendimento - Transfermarkt », sur www.transfermarkt.it (consulté le 14 février 2016)
  7. « Danijel Milicevic - Rendimento - Transfermarkt », sur www.transfermarkt.it (consulté le 14 février 2016)
  8. « Dennis Praet - Rendimento - Transfermarkt », sur www.transfermarkt.it (consulté le 14 février 2016)
  9. « De (twee) vervangers van Victor Vazquez zijn opgestaan: "We zijn misschien wel de motor van Club Brugge" », sur Voetbalkrant.com,‎ (consulté le 14 février 2016)
  10. « Statistiques de Lior Refaelov »
  11. Profil du joueur sur le site de l'Association Israélienne de Football

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]