Luis Oliveira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luis Oliveira
Luisayrtonoliveirabarroso.jpg
Situation actuelle
Équipe Derthona
Biographie
Nom Luis Airton Oliveira Barroso
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Drapeau : Brésil Brésilien
Nat. sportive Drapeau : Belgique Belge
Naissance (48 ans)
Lieu São Luís (Brésil)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 1988-2005
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1984 Drapeau du Brésil SE Tupan
1985-1987 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1988-1992 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 095 (36)
1992-1996 Drapeau : Italie Cagliari Calcio 121 (42)
1996-1999 Drapeau : Italie AC Fiorentina 095 (27)
1999-2000 Drapeau : Italie Cagliari Calcio 024 0(4)
2000-2001 Drapeau : Italie Bologne FC 017 0(1)
2001-2002 Drapeau : Italie Côme Calcio 1907 38 (23)
2002-2004 Drapeau : Italie Calcio Catania 074 (28)
2004-2005 Drapeau : Italie US Foggia 014 0(0)
2005 Drapeau : Italie Venezia Calcio 017 0(5)
2005-2006 Drapeau : Italie AS Lucchese-Libertas 020 0(3)
2006-2008 Drapeau : Italie FC Nuorese Calcio 063 (25)
2008-2009 Drapeau : Italie Derthona FBC 032 (16)
2009-2010 Drapeau : Italie ASD Muravera 012 (14)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1992-1999 Drapeau : Belgique Belgique 031 0(7)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2010-2011 Drapeau : Italie ASD Muravera
2012-2013 Drapeau : Italie ASD Muravera
2014 Drapeau : Italie Aurora Pro Patria
2015-2016 Drapeau : Malte Floriana FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Luis Airton Oliveira Barroso est un footballeur belge d'origine brésilienne né le 24 mars 1969 à São Luís (Maranhão), au Brésil. Il a disputé l'essentiel de sa carrière en Italie.

Il compte 31 sélections (7 buts) en équipe de Belgique. Il a participé à la Coupe du monde 1998 avec cette équipe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luis Oliveira est le cinquième enfant d’une famille de sept. Il a grandi au milieu des animaux dans une favela brésilienne. Aujourd’hui, il est devenu un père comblé, heureux et qui vit sur une côte de Sardaigne le long de la Méditerranée.

Luis Oliveira est né en 1969 au nord-est du Brésil d'un père mécanicien et ex-footballeur, et d'une mère qui élève sept enfants. Les conditions de vie n'étaient pas faciles et le football a très vite été une échappatoire pour lui.

À 15 ans, il joue en équipe première ans le club de Tupan et c'est là qu'il se fait repérer par José Rubulotta. Les prestations d'Oliveira ne le laisse pas indifférent et il souhaite rencontrer les parents du jeune homme. Après cette rencontre et quelques hésitations de la part de ses parents, Oliveira se rend en Belgique à Anderlecht.

Il incorpore l’équipe réserve d’Anderlecht à 16 ans et demi et se retrouve aux côtés de Marc Wuyts qui en est le capitaine. Oliveira, par ses prestations et sa détermination, finit par se faire remarquer par Jean Dockx. Peu après, Oliveira intègre l’équipe de Goethals et ensuite l'équipe d’Aad de Mos. Au total, il jouera 4 saisons soldées par un titre, une finale européenne et une deuxième place au Soulier d’or.

En 1992, Oliveira est le chouchou du public, une valeur sûre du Sporting et également un Diable rouge mais une évolution va se produire dans sa carrière.

Oliveira est transféré en fin de saison à Cagliari, club de la Serie A pour un montant avoisinant les 3,8 millions d'euros.

En quatre années passées en Sardaigne, Oliveira malgré des moments d'adaptation difficiles, devient un joueur plus complet et percutant.

En 1996, il est transféré à la Fiorentina. Là aussi Luis a des difficultés à s'imposer au départ mais Batistuta le conseille et l'« encadre ». Lors de sa troisième saison à la Fiorentina, Luis est aligné comme médian, position qui ne lui convient pas et l'année d'après il retourne à Cagliari. Le club passera de la D1 à la D2.

Oliveira commence alors un parcours en D2 Italienne. Celui-ci débute par Bologne et ensuite Côme et une saison magnifique soldée par 23 buts et le titre de meilleur buteur du championnat. Le club monte en D1 mais pour Oliveira et Côme les chemins se séparent. Il part jouer à Catane en Sicile. Là il marque 28 buts en deux saisons.

Sa carrière n'est pas près de s'arrêter et à 35 ans alors que la plupart des joueurs prennent une retraite bien méritée, Oliveira joue pour plusieurs clubs tels que : Foggia, Venise, Lucca, Nuora, Derthona. Professionnel et le foot dans la peau et le sang, à 41 ans passés, Oliveira joue toujours et n'a certainement pas perdu le sens du but.

Statistiques en championnat[modifier | modifier le code]

Année Equipe Championnat Matchs Buts
1988-1989 RSC Anderlecht Drapeau de la Belgique Jupiler League 5 0
1989-1990 RSC Anderlecht Drapeau de la Belgique Jupiler League 26 8
1990-1991 RSC Anderlecht Drapeau de la Belgique Jupiler League 33 18
1991-1992 RSC Anderlecht Drapeau de la Belgique Jupiler League 31 10
1992-1993 Cagliari Calcio Drapeau de l'Italie Serie A 29 7
1993-1994 Cagliari Calcio Drapeau de l'Italie Serie A 29 12
1994-1995 Cagliari Calcio Drapeau de l'Italie Serie A 30 7
1995-1996 Cagliari Calcio Drapeau de l'Italie Serie A 33 15
1996-1997 AC Fiorentina Drapeau de l'Italie Serie A 31 9
1997-1998 AC Fiorentina Drapeau de l'Italie Serie A 33 15
1998-1999 AC Fiorentina Drapeau de l'Italie Serie A 30 2
1999-2000 AC Fiorentina Drapeau de l'Italie Serie A 1 0
1999-2000 Cagliari Calcio Drapeau de l'Italie Serie A 24 4
2000-2001 Bologne FC Drapeau de l'Italie Serie A 17 1
2001-2002 Côme Calcio 1907 Drapeau de l'Italie Serie B 38 23
2002-2003 Calcio Catania Drapeau de l'Italie Serie B 37 13
2003-2004 Calcio Catania Drapeau de l'Italie Serie B 37 15
2004-2005 US Foggia Drapeau de l'Italie Serie C1 14 0
2004-2005 Venezia Calcio Drapeau de l'Italie Serie B 17 5
2005-2006 AS Lucchese-Libertas Drapeau de l'Italie Serie C1 20 3
2006-2007 FC Nuorese Calcio Drapeau de l'Italie Serie C2 32 10
2007-2008 FC Nuorese Calcio Drapeau de l'Italie Serie C2 31 15
2008-2009 Derthona Drapeau de l'Italie Serie D 32 16
2009-2010 Muravera Drapeau de l'Italie Régionale 12 14

Palmarès[modifier | modifier le code]