The Beatles 1962–1966

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1962-1966
Compilation de The Beatles
Sortie
Enregistré 1962 - 1966
Studios EMI, Londres, studios Pathé Marconi, Paris
Durée 63:00
Genre Pop rock
Producteur George Martin
Label Apple Records
Critique

Albums de The Beatles

Albums des meilleurs succès des Beatles

The Beatles 1962-1966 — aussi connu sous le surnom de l'album rouge ou Red Album — est une compilation rassemblant 26 des plus grands succès des Beatles publiés entre 1962 et 1966. Originalement sorti en 1973, il est publié pour la première fois sur CD le 20 septembre 1993 tandis qu'une version remastérisée est publiée en 2010. L'album est un grand succès commercial.

Historique[modifier | modifier le code]

Neil Aspinall, le manager d'Apple Corps, a produit une ébauche d'un documentaire télévisé sur l'histoire des Beatles intitulé The Long and Winding Road. Simultanément, Allen Klein, le manager des Beatles, sans étre celui de McCartney, créa les deux collections des meilleurs succès du groupe. Cette publication permettait au groupe de publier un disque pour respecter une obligation envers leur compagnie de disques et, en même temps, mousser l'intérêt pour ce documentaire. Face au désintérêt de Lennon, Starr et McCartney, c'est Harrison qui s'occupa de la sélection finale des chansons. À cette époque par contre, Klein perdait la faveur de ses célèbres clients. Le documentaire ne fut pas achevé et la publication des compilations fut retardée jusqu'à ce que le contrat avec le manager soit échu[1]. Il faudra attendre jusqu'en 1995 pour voir le documentaire publié sous le nom The Beatles Anthology.

Le groupe pose derrière les barreaux de la clôture de la « Old St Pancras Church » parmi les curieux qui assistaient à la séance photo.

Publication[modifier | modifier le code]

Même si, en début de carrière, des chansons écrites par d'autres auteurs sont des succès pour le groupe (Twist and Shout, se retrouve numéro 2 au classement américain[2] derrière Can't Buy Me Love), on décide d'incorporer exclusivement des compositions originales dans la compilation.

En 1973, sur la version nord-américaine du disque, la chanson Help! apparaît avec une intro à la James Bond tirée de la trame sonore américaine du film[3]. De plus, on entend un chuchotement au début de la chanson I Feel Fine[4]. Ces ajouts disparaîtront avec la remasterisation.

La photo de couverture est la troisième fois qu'un cliché de la session photo de février 1963, prises par Angus McBean (en) en contre-plongée dans la cage d'escaliers des bureaux de l'EMI House située au 20 Manchester Square à Londres[n 1],[5], est utilisé pour une pochette de disques. Un premier cliché avait déjà été utilisé pour leur premier album, Please Please Me, et un second pour le maxi The Beatles (No. 1).

La photo intérieure a été prise par le photographe américain Don McCullin le 28 juillet 1968, lors de la séance qui fut surnommée « A Mad Day Out » où le groupe a été photographié dans sept différents lieux de la ville de Londres. Ce cliché fut pris derrière l'ancienne église Saint Pancras et ses jardins près de Regent's Park parmi les badauds qui regardaient la séance photo[6].

À sa sortie, ce disque atteint la 3e position des palmarès Billboard et UK Albums Chart[7].

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons composées par Lennon/McCartney.

Disque 1[modifier | modifier le code]

Face 1

  1. Love Me Do
  2. Please Please Me
  3. From Me to You
  4. She Loves You
  5. I Want to Hold Your Hand
  6. All My Loving
  7. Can't Buy Me Love

Face 2

  1. A Hard Day's Night
  2. And I Love Her
  3. Eight Days a Week
  4. I Feel Fine
  5. Ticket to Ride
  6. Yesterday

Disque 2[modifier | modifier le code]

Face 3

  1. Help!
  2. You've Got to Hide Your Love Away
  3. We Can Work It Out
  4. Day Tripper
  5. Drive My Car
  6. Norwegian Wood (This Bird Has Flown)

Face 4

  1. Nowhere Man
  2. Michelle
  3. In My Life
  4. Girl
  5. Paperback Writer
  6. Eleanor Rigby
  7. Yellow Submarine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 1995, EMI quitte l'édifice et en novembre 1999 celui-ci est démoli.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Doggett, You Never Give Me Your Money - The Beatles After the Breakup, 2010, Harper, (ISBN 9780061774461)
  2. (en) “TWIST AND SHOUT” history, sur le site beatlesebooks.com
  3. (en) "HELP!" history, sur le site .beatlesebooks.com, consulté le 12 mai 2013
  4. http://aboutthebeatles.com/1962-1966
  5. Beatles : le lieu de la photo de l’album « Please Please me », sur le site news.celemondo.com du 12 janvier 2012
  6. http://www.beatlesbible.com/1968/07/28/the-mad-day-out-location-five/
  7. https://www.beatlesbible.com/albums/1962-1966-red-album/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]