James McCartney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James McCartney

Nom de naissance James Louis McCartney
Naissance 12 septembre 1977 (36 ans)
Drapeau du Royaume-Uni Liverpool Royaume-Uni
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, musicien
Genre musical Rock, pop rock
Instruments Guitare, basse, piano, claviers, batterie, percussions
Années actives Depuis 1997
Site officiel [1]

James Louis McCartney, né le 12 septembre 1977 à Londres, est un musicien.

Biographie[modifier | modifier le code]

James McCartney le 14 novembre 2009.

Il est le fils de Paul McCartney, compositeur et ancien Beatle, et de Linda McCartney.

Il a passé les deux premières années de sa vie sur les routes quand ses parents étaient en tournée. Le groupe Wings se sépare en 1980, la famille McCartney s'installe à Rye, dans le Sussex. Il fréquente l'école secondaire locale, le Thomas Peacocke Community College. Sa première source d'inspiration pour apprendre la guitare était Michael J. Fox dans Retour vers le futur. Il commence à jouer de la musique quand son père lui donne une Fender Stratocaster à l'âge de neuf ans. La guitare appartenait à Carl Perkins[1].

En 1989, James, avec ses sœurs Mary et Stella, rejoignent Paul et Linda en tournée mondiale. Il poursuit ses études avec un précepteur sur la route. En 1995, James présente sa sœur Mary au producteur de télévision Alistair Donald, qu'elle épousera plus tard[2].

Le 17 avril 1998, à Tucson, en Arizona, James, avec son père et ses sœurs, sont aux côtés de leur mère quand celle-ci meurt d'un cancer du sein, qui avait été diagnostiqué en 1995. Plus tard, McCartney reçoit un diplôme au Bexhill Collège[3].

James a joué de la guitare et de la batterie sur certains albums solos de son père, y compris dans Flaming Pie en 1997 et dans Driving Rain en 2001. Il a coécrit quelques chansons[4].

En 2004, il quitte le domicile familial pour vivre dans un appartement de Brighton. En 2005, il accompagne Paul lors de sa tournée «US». En 2008, il travaille avec David Kahne, son père, et un certain nombre d'autres musiciens sur l'enregistrement de son propre album. Il fait ses débuts aux États-Unis, avec un concert le 14 novembre 2009 au Convention Centre[précision nécessaire], où il a joué sous un pseudonyme.

Sa première sortie officielle en tant que musicien et compositeur, se concrétise par un album qui contient quatre chansons originales composées par James ainsi qu'une reprise de Neil Young "Old Man". En plus de composer des chansons et chanter, il joue de la guitare électrique et acoustique, de la mandoline, du piano et de la contrebasse. Produit par David Kahne et Paul McCartney, il enregistre dans le Sussex, à Londres et New York au cours de l'année précédente, y compris dans les studios d'Abbey Road[5].

James a deux demi-sœurs Heather, et Béatrice, née en 2003 de Paul et de sa seconde épouse, Heather Mills ; et deux soeurs, Stella, créatrice de mode, et Mary, photographe. James a six neveux et deux nièces[6],[7].

En Novembre 2012, comme son père Paul, il joue et soutien la Fondation David Lynch pour amener la Méditation transcendantale aux populations soumises au Syndrome de stress post-traumatique : « Je suis ravi d'avoir été invité à me produire à nouveau à un autre événements de la Fondation. L'importance cette fois-ci, c'est que cela se produit dans ma ville natale de Londres. ... Je souhaite à tous ceux qui s'impliquent dans ce projet le succès dans la diffusion de l'excellent travail de la Fondation et la puissance de la Méditation Transcendantale - Santé et bonheur à tous. »[8],[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

Collaboration[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parker, Lyndsey (10 Sept. 2010). "Apple Not Far from the Tree: Paul McCartney's Son to Release Debut EP". Yahoo Music News. Retrieved 20 November 2011.
  2. "James McCartney Releases Debut EP Available Light". Top 40 Charts. 9 August 2010. Retrieved 20 November 2011.
  3. Friedman, Roger (21 September 2010). "Paul McCartney’s Son, James, Releases First Album". Parade. Retrieved 20 November 2011.
  4. Weiss, David (19 September 2010). "James McCartney Releasing "Available Light": 5 Questions for David Kahne, Co-Producer & Mixer". SonicScoop. Retrieved 20 November 2011.
  5. Fuentes, Catherine (20 October 2011). "Exclusive Song Premiere: James McCartney's Cheerful Pop Track 'Angel'". Rolling Stone. Retrieved 20 November 2011.
  6. Alison Boshoff. "WALRUSGUMBOOT'S ARCHIVED NEWS: Reluctant McCartney's life as a recluse". Archived from the original on 9 November 2007. Retrieved 18 March 2008.
  7. "Macca's prodigal son: Why James McCartney is stepping into the spotlight". Daily Mail (London). 30 November 2007. Retrieved 20 November 2011.
  8. Transforming Lives From Within Benefit Gala Dinner, David Lynch Foundation UK
  9. (fr) James McCartney fait l'ouverture d'un gala de bienfaisance pour la Fondation David Lynch à Londres