Lacenas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lacenas
Lacenas
Le château du Sou.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Villefranche-sur-Saône
Intercommunalité Villefranche-Beaujolais-Saône
Maire
Mandat
Catherine Rabourdin
2020-2026
Code postal 69640
Code commune 69105
Démographie
Population
municipale
997 hab. (2018 en augmentation de 8,02 % par rapport à 2013)
Densité 297 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 59′ 39″ nord, 4° 38′ 46″ est
Altitude Min. 229 m
Max. 371 m
Superficie 3,36 km2
Type Commune rurale
Unité urbaine Lyon
(banlieue)
Aire d'attraction Lyon
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Gleizé
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhône
Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Lacenas
Géolocalisation sur la carte : Rhône
Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Lacenas
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lacenas
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lacenas
Liens
Site web https://mairie-lacenas.fr/

Lacenas [lasna] est une commune française située dans le département du Rhône, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie de l'unité urbaine de Lyon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lacenas est un village situé à 6 km de Villefranche-sur-Saône. Il se situe à 290 mètre d’altitude avec une altitude minimum de 229 m et maximum de 371 m. Géographiquement la latitude de Lacenas est de 45.992 degrés Nord et sa longitude de 4.646 degrés Est. La superficie de Lacenas est de 3.36 km ² soit 336 hectares ; Les communes limitrophes de Lacenas sont Denicé qui se situe à 1.35 km au nord, Cogny qui se situe à 1.69 km à l’ouest, Liergue se situe à 2.93 km au sud et enfin Gleizé à l’est se situe à 4.13 km.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Denicé Rose des vents
Cogny N Gleizé
O    Lacenas    E
S
Jarnioux Liergues

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Lacenas est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3]. Elle appartient à l'unité urbaine de Lyon, une agglomération inter-départementale regroupant 124 communes[4] et 1 653 951 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue. L'agglomération de Lyon est la deuxième plus importante de la France en termes de population, derrière celle de Paris[5],[6].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Lyon dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 398 communes, est catégorisée dans les aires de 700 000 habitants ou plus (hors Paris)[7],[8].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (91,8 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (92,7 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : cultures permanentes (47,9 %), zones agricoles hétérogènes (29,6 %), prairies (14,3 %), zones urbanisées (8,2 %)[9].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[10].

Histoire[modifier | modifier le code]

Aucune trace d'occupation durable n'est attestée pendant la période romaine, toutefois des monnaies ont été découvertes à proximité des carrières de pierre dans la première moitié du XIXe siècle[11].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2020 en cours Catherine Rabourdin[12] DVD  
mars 2008 mai 2020 Georges Grevoz    
2003 2008 Jean-Paul Cantat    
2001 2003 Alain Marduel    
1951 1971 François Denoyer    
Les données manquantes sont à compléter.

Politique de développement durable[modifier | modifier le code]

La commune a engagé une politique de développement durable en lançant une démarche d'Agenda 21 en 2008[13].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[14]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[15].

En 2018, la commune comptait 997 habitants[Note 3], en augmentation de 8,02 % par rapport à 2013 (Rhône : +4,48 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
581578648554628610652678670
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
658671652605603589597600569
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
547590553495463423451425460
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
474443455471714852850887942
2018 - - - - - - - -
997--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[16] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Lacenas abrite un tennis club composé de deux terrains extérieurs qui se déploie également sur quatre autres terrains extérieurs sur la commune proche d'Arnas[réf. nécessaire].

Cadre de vie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'ancienne église Notre-Dame-du-Sou du hameau de Saint-Paul bâtie au XIIe siècle et rénovée au XVIe siècle est décorée de peintures murales. L'église et son décor intérieur ont été inscrits monument historique le [18]. Les fonts baptismaux de la chapelle Saint-Paul sont une cuve circulaire sculptée datant du XIIe siècle ornée de petits masques naïfs. Ils sont aussi inscrits monument historique depuis 1942.[19].

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

La commune abrite plusieurs édifices remarquables, dont quatre châteaux d'époques différentes : le château du Sou, dont la porte fortifiée est classée monument historique depuis le [20] ; le château de Bionnay médiéval et remanié aux XVIIIe et XIXe siècles qui abrite un jardin remarquable depuis 2010 et visitable ; le château de Montauzan de la fin du XVIe siècle, privé ; le château des Carbonnières, manoir bourgeois du XIXe siècle, également privé. Enfin le territoire abrite également le caveau des compagnons du Beaujolais, un pressoir d'importantes dimensions de la fin du XVIIIe siècle.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Outre son patrimoine religieux qui comprend également l'église paroissiale dite église de la Nativité-de-Saint-Jean-Baptiste dominant la place centrale du village, la place François-Denoyer, qui accueille le monument aux morts, la commune possède un lavoir chemin des Rousselles et une croix de chemin au hameau de Montauzan, à l'intersection du chemin du Champ-de-la-Croix et de la route des Compagnons, en limite communale avec Denicé. Enfin, le cimetière est situé en contre-haut du bourg, sur la route menant au Chazier, hameau dominant la commune à l'ouest.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Gaël Morel est y né le .

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Lacenas Blason
D'azur au château de deux tours couvertes et girouettées d'or, maçonné, ajouré et ouvert de sable; au chef d'or chargé d'un lion issant de sable tenant une coupe du même dans sa dextre[21].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé, en , celle d'aire urbaine afin de permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Unité urbaine 2020 de Lyon », sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  5. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le ).
  6. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  7. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Lyon », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques (consulté le ).
  8. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  9. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  10. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  11. Odile Faure-Brac, Carte archéologique de la Gaule - Le Rhône, 69/1, (ISBN 2-87754-096-0), p. 251.
  12. « Pour la première fois, une femme est élue maire à Lacenas », sur leprogres.fr, .
  13. FICHE | Agenda 21 de Territoires - Lacenas, consultée le 26 octobre 2017
  14. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  15. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  18. « Église (ancienne) du hameau Saint-Paul », notice no PA00117774, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  19. « Fonts baptismaux », notice no PM69000211, base Palissy, ministère français de la Culture.
  20. « Porte fortifiée du château du Sou », notice no PA00117773, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  21. https://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=14925

Liens externes[modifier | modifier le code]