La Ferté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Ferté (homonymie).
La Ferté
Fabrique de Bière artisanale La Franche à La Ferté.
Fabrique de Bière artisanale La Franche à La Ferté.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Arbois
Intercommunalité Communauté de communes Arbois, Poligny, Salins – Cœur du Jura
Maire
Mandat
Elvire Degousee
2014-2020
Code postal 39600
Code commune 39223
Démographie
Population
municipale
185 hab. (2014)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 56′ 34″ nord, 5° 39′ 36″ est
Altitude Min. 220 m – Max. 288 m
Superficie 11,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Ferté

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Ferté

La Ferté est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Ounans Rose des vents
Vaudrey N Molamboz
Mathenay
O    La Ferté    E
S
Aumont

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 mars 2001 Claude Pourcelot    
mars 2001  mars 2008 Jean-Michel Dubois    
mars 2008 mars 2014 Michel Ogier[1]    
mars 2014 en cours Elvire Degousée DVD Fonctionnaire

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 185 habitants, en diminution de -6,09 % par rapport à 2009 (Jura : -0,23 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
550 627 640 540 629 632 613 554 564
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
481 462 432 439 390 375 379 333 328
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
311 302 329 265 258 210 216 195 187
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
174 188 167 185 181 191 187 193 185
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voies[modifier | modifier le code]

11 odonymes recensés à La Ferté
au 13 novembre 2013
Allée Avenue Bld Chemin Cours Impasse Côte Passage Place Quai Rd-point Route Rue Ruelle Autres Total
0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 8 0 2 11
Notes « N » Néant
Sources : rue-ville.info & annuaire-mairie.fr

Édifices[modifier | modifier le code]

Fruitière à comté[modifier | modifier le code]

La fruitière à comté de La Ferté est réputée dans tout le canton, voire au-delà[réf. nécessaire].

En 1934, plusieurs agriculteurs décident de former une coopérative fromagère dans une ancienne ferme du village. Afin d'augmenter leur production, les différents sociétaires agrandissent les bâtiments en 1953 (cave d'affinage, logement pour le fromager).

La fruitière reçoit plus de deux millions de litres de lait par an[réf. souhaitée].

En 2004, de nouveaux travaux sont entrepris. Une nouvelle cave d'affinage est construite (l'autre étant devenu trop petite), ainsi qu'un nouveau magasin. Ainsi la coopérative peut affiner une grande partie de ses fromages dans ses propres caves.

La fruitière produit plusieurs types de produits laitiers : comté, morbier, crème, raclette.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Chaque année a lieu un concours de chevaux de trait comtois du 1er degré.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consultée le 2 mai 2010
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]