Joan Tower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tower.

Joan Tower, née à Nouvelle-Rochelle (État de New York) le (79 ans), est une compositrice, pianiste et chef d'orchestre américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

La musique de Joan Tower est influencée sur le plan du rythme par son séjour en Bolivie, où elle a vécu à partir de l'âge de neuf ans. Jeune femme, elle retourne aux États-Unis et étudie au Bennington College, dans le Vermont, et à l'université Columbia. Ses professeurs sont Otto Luening, Jack Beeson (en) et Vladimir Ussachevsky.

À partir de 1969, elle travaille comme interprète de musique de chambre et compositrice. Sa première œuvre pour orchestre est Sequoia (1971). À partir de 1972, elle enseigne la composition au Bard College. En 2008, Made in America de Tower et l'enregistrement fait par le Nashville Symphony dirigé par Leonard Slatkin a remporté trois Grammy Awards: dans les catégories Best Orchestral Performance, Best Classical Album et Best Classical Contemporary Composition.

Les œuvres de Joan Tower sont jouées aujourd'hui dans le monde entier.[réf. nécessaire]

Joan Tower est membre de l'Académie américaine des arts et des lettres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ballet[modifier | modifier le code]

Musique orchestrale[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Breakfast Rhythms I. and II. (1974), pour clarinette solo, flûte, percussion, violon, violoncelle et piano
  • Black Topaz (1976), pour flûte, clarinette, trompette, trombone et deux percussions
  • Amazon I. (1977), pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano
  • Petroushkates (1980), pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano
  • Noon Dance (1982), pour flûte, clarinette, percussion, piano, violon et violoncelle
  • Fantasy... Harbour Lights (1983), pour clarinette et piano
  • Snow Dreams (1983), pour flûte et guitare
  • Fanfare for the Uncommon Woman (1986), pour onze cuivres et trois percussions
  • Island Prelude (1989), pour hautbois solo et quatuor à cordes/quintette ou quintette à vent
  • Second Fanfare for the Uncommon Woman (1989), pour onze cuivres et trois percussions
  • Third Fanfare for the Uncommon Woman (1991), pour dixtuor de cuivres
  • Celebration Fanfare (1993), pour onze cuivres et trois percussions
  • Elegy (1993), pour trombone solo et quatuor à cordes
  • Fifth Fanfare for the Uncommon Woman (1993), pour quatre trompettes
  • Night Fields (quatuor à cordes nº 1) (1994), pour quatuor à cordes
  • Très lent (Hommage à Messiaen) (1994), pour violoncelle et piano
  • Turning Points (1995), pour clarinette et quatuor à cordes
  • And...they're off (1997), pour trio avec piano
  • Rain Waves (1997), pour violon, clarinette et piano
  • Toccanta (1997), pour hautbois et clavecin
  • Big Sky (2000), pour trio avec piano
  • In Memory (quatuor à cordes nº 2 (2002), pour quatuor à cordes
  • Incandescent (quatuor à cordes nº 3) (2003), pour quatuor à cordes
  • For Daniel (2004), pour trio avec piano
  • DNA (2005), pour quintette de percussions
  • A Little Gift (2006), pour flûte et clarinette
  • Copperwave (2006), pour quintette de cuivres
  • A Gift (2007), pour flûte, clarinette, basson, cor et piano
  • Trio Cavany (2007), pour trio avec piano
  • Angels (quatuor à cordes nº 4) (2008), pour quatuor à cordes
  • Dumbarton Quintet (2008), pour quintette avec piano
  • Rising (2009), pour flûte et quatuor à cordes
  • White Granite (2010), pour quatuor avec piano
  • White Water (quatuor à cordes nº 5) (2011), pour quatuor à cordes, commandé pour le Daedalus Quartet par le Chamber Music Monterey Bay.

Œuvres vocales[modifier | modifier le code]

Instrument seul[modifier | modifier le code]

  • Platinum Spirals (1976), pour violon
  • Wings (1981), pour clarinette ou saxophone alto
  • Clocks (1985), pour guitare
  • Or like a...an engine (1994), pour piano
  • Ascent (1996), pour orgue
  • Holding a Daisy (1996), pour piano
  • Valentine Trills (1996), pour flûte
  • Wild Purple (1998), pour alto
  • Vast Antique Cubes/Throbbing Still (2000), pour piano
  • Simply Purple (2008), pour alto
  • Ivory and Ebony (2009), pour piano
  • For Marianne (2010), pour flûte
  • String Force (2010), pour violon

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]